Agnosie du cerveau: causes, symptômes, traitement

L'agnosie est une maladie caractérisée par une violation de certains types de perception, résultant de lésions du cortex cérébral et des structures sous-corticales adjacentes.

Lorsque les parties saillantes (primaires) du cortex sont perturbées, des troubles de la sensibilité (perte auditive, altération des fonctions visuelles et douloureuses) surviennent. Dans le cas où les sections secondaires du cortex cérébral sont affectées, la capacité à percevoir et à traiter les informations reçues est perdue.

Agnosie auditive

L'agnosie auditive résulte de dommages à l'analyseur auditif. Si la partie temporelle de l'hémisphère gauche a été endommagée, il y a une violation de l'audition phonémique, caractérisée par une perte de la capacité à distinguer les sons de la parole, ce qui peut entraîner un trouble de la parole lui-même sous la forme d'une aphasie sensorielle. Dans ce cas, le discours expressif du patient est une soi-disant «salade verbale». Des violations de la dictée et de la lecture à haute voix peuvent également se produire..

Si l'hémisphère droit est endommagé, le patient cesse de reconnaître absolument tous les sons et bruits. Si les parties antérieures du cerveau sont affectées, tous les processus procèdent à la préservation des systèmes auditif et visuel, mais avec une violation de la perception générale et du concept de la situation. Le plus souvent, ce type d'agnosie auditive est observé dans les maladies mentales.

L'arythmie de l'agnosie auditive est caractérisée par une incapacité à comprendre et à reproduire un certain rythme. La pathologie se manifeste par des dommages à la tempe droite.

Un type distinct d'agnosie auditive est un processus qui se manifeste par une violation de la compréhension de l'intonation de la parole d'autres personnes. Se produit également avec la défaite temporelle droite.

Agnosie visuelle

L'agnosie visuelle est une violation de la capacité de reconnaître les objets et leurs images avec une sécurité totale de la vision. Il survient avec de nombreuses lésions du cortex occipital. L'agnosie visuelle est divisée en plusieurs sous-types:

  • L'agnosie simultanée est une violation de la capacité de percevoir un groupe d'images qui forment un tout unique. Dans ce cas, le patient peut faire la distinction entre des images uniques et complètes. Il se développe à la suite de lésions de la zone où se produit la jonction des lobes occipital, pariétal et temporal du cerveau;
  • L'agnosie des couleurs est l'incapacité de distinguer les couleurs tout en maintenant la vision des couleurs;
  • L'agnosie des lettres est l'incapacité de reconnaître les lettres. Cette pathologie est appelée «analphabétisme acquis». Lorsque la parole est intacte, les patients ne peuvent ni écrire ni lire. Se développe lorsque l'hémisphère dominant de la région occipitale est endommagé.

Agnosie tactile

L'agnosie tactile est une violation de la reconnaissance des formes et des objets par le toucher. Apparaît après la défaite du lobe pariétal des hémisphères droit ou gauche. Il existe plusieurs types d'agnosie de cette nature:

  • L'agnosie du sujet est une pathologie dans laquelle le patient ne peut pas déterminer la taille, la forme et la matière d'un objet, alors qu'il est capable de déterminer tous ses signes;
  • Agnosie tactile - incapacité à reconnaître les lettres et les chiffres dessinés sur la main du patient;
  • L'agnosie des doigts est une pathologie caractérisée par une violation de la définition des noms des doigts lorsque vous les touchez avec les yeux du patient fermés;
  • Somatoagnosie - l'incapacité d'identifier les parties du corps et leur emplacement les unes par rapport aux autres.

Agnosie spatiale

Un type tel que l'agnosie spatiale est caractérisé par l'incapacité de reconnaître les images spatiales et de naviguer sur place. Dans de telles situations, le patient ne peut pas distinguer la droite de la gauche, confond la disposition des aiguilles sur l'horloge et change les lettres en mots en mots. Il se manifeste à la suite de lésions du lobe occipital sombre. Les perturbations diffuses des structures corticales peuvent conduire à un syndrome dans lequel le patient ignore la moitié de l'espace. Avec cette variante d'agnosie spatiale, il ne remarque absolument pas les objets ou les images situés d'un côté (par exemple, à droite). En redessinant, il ne représente qu'une partie du dessin, disant que l'autre partie n'existe pas du tout.

Anosognosie

Parmi toutes les autres formes de cette pathologie, on distingue un type spécial d'agnosie - la soi-disant anosognosie (syndrome d'Anton-Babinsky). Cette pathologie se caractérise par le déni du patient de sa maladie ou par une criticité réduite de son évaluation. Se produit avec des lésions de l'hémisphère sous-dominant.

Diagnostic, traitement et pronostic de l'agnosie

L'agnosie est diagnostiquée au cours d'un examen neurologique complet, sa forme exacte est révélée à l'aide de tests spéciaux.

Le traitement de ce complexe de symptômes se produit pendant le traitement de la maladie sous-jacente et présente donc une variabilité significative. Outre le traitement, le pronostic dépend de la gravité de la pathologie sous-jacente. Dans la pratique médicale, des cas sont décrits, à la fois d'une guérison spontanée de l'agnosie et d'une évolution prolongée de la maladie, presque toute la vie..

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Agnosie

L'agnosie est une condition pathologique caractérisée par une altération de divers types de perception, mais en même temps, le patient conserve sa sensibilité et sa conscience. L'apparition de l'agnosie est causée par des dommages aux parties du cortex cérébral qui sont responsables de l'analyse et de la synthèse des informations, ce qui conduit à une altération de la reconnaissance des stimuli et, par conséquent, rend impossible la reconnaissance des objets et donne lieu à une réponse inadéquate aux stimuli. Ainsi, l'agnosie peut être causée par diverses blessures, crises cardiaques, tumeurs.

En fonction du type de dommage et de la façon dont il a affecté la perception, les types d'agnosie sont distingués - visuelle, optique-spatiale, auditive, somatoagnosie et altération de la perception du temps et du mouvement. L'agnosie visuelle affecte l'incapacité du patient à reconnaître les objets, bien qu'il ait une vue suffisamment bonne pour cela. L'agnosie optique-spatiale empêche la définition correcte des objets dans l'espace.

L'agnosie auditive rend difficile la reconnaissance des sons. La somatoagnosie est caractérisée par une incapacité à reconnaître des parties de son propre corps et à les relier les unes aux autres. Une perception altérée du temps et du mouvement se manifeste par une perception altérée de la vitesse du temps et du mouvement des objets..

L'agnosie est assez rare et est compliquée par le fait qu'elle est de nature individuelle, il est donc impossible de déterminer les caractéristiques typiques. Pour la même raison, il n'y a pas de traitement universel - le plus souvent un examen neurologique complet est nécessaire, qui détermine ce qui a déclenché le développement de l'agnosie et vise à la corriger ou à l'éliminer..

Agnosie

L'agnosie est tout un groupe de maladies, dont le symptôme commun est la perte de la capacité de reconnaître certains objets ou phénomènes, à condition que la conscience soit pleinement préservée..

La maladie tire son nom du mot latin gnosis, qui signifie «connaissance», le préfixe «a» dans la terminologie médicale indique traditionnellement l'absence de tout signe ou fonction.

L'agnosie provoque

En règle générale, l'agnosie est une conséquence de dommages étendus aux parties du cortex cérébral qui font partie du niveau cortical des systèmes d'analyseurs. Dans le même temps, chez les gauchers, l'agnosie survient à la suite de changements pathologiques dans l'hémisphère droit, chez les droitiers - la gauche, c'est-à-dire les services responsables de la perception artistique ou imaginative.

Les pathologies les plus courantes à l'origine de l'agnosie sont divers troubles de la circulation cérébrale, notamment post-traumatiques ou postopératoires, ainsi que la maladie d'Alzheimer et l'encéphalopathie, quel que soit son type..

Types et symptômes de l'agnosie

La médecine moderne distingue trois principaux types d'agnosie: visuelle, tactile et auditive.

L'agnosie visuelle est caractérisée par l'incapacité du patient à identifier et nommer un objet spécifique ou plusieurs objets. Dans le même temps, il n'y a pas de diminution de l'acuité visuelle. Ce type d'agnosie peut prendre diverses formes, telles que l'incapacité à déterminer les coordonnées spatiales (agnosie spatiale), une altération de la capacité à classer les couleurs avec une perception des couleurs complète (agnosie des couleurs), une perte de lecture et de reconnaissance (agnosie alphabétique), une forte diminution du volume des objets (agnosie simultanée) et ainsi de suite.

La cause de l'agnosie visuelle est une lésion du cortex occipital..

L'agnosie tactile survient à la suite de lésions des champs corticaux du lobe pariétal d'un ou des deux hémisphères du cerveau et se manifeste par une violation de la capacité de reconnaître des objets au toucher ou, alternativement, par l'incapacité de reconnaître des parties de son propre corps.

L'agnosie auditive se traduit par l'incapacité du patient à reconnaître les sons de la parole, c'est-à-dire en violation de la fonction phonémique de l'ouïe, des mélodies musicales familières, des bruits et des sons étrangers, comme les aboiements d'un chien ou le bruit de la pluie, avec une préservation complète de l'acuité auditive. Dans le premier cas, l'agnosie auditive conduit généralement à un trouble du développement de la parole. Ce type d'agnosie, le plus souvent, est une conséquence de dommages aux champs corticaux du lobe temporal du cerveau..

Beaucoup moins souvent que les trois premiers types, il existe des agnosies gustatives et olfactives, dans lesquelles le patient perd la capacité de reconnaître les aliments et les objets par le goût et l'odeur, respectivement. Dans le même temps, les papilles gustatives et l'odorat conservent pleinement leurs fonctions.

Dans certains cas, une agnosie de la douleur est notée, qui s'exprime en l'absence de réponse à la douleur. Ce type d'agnosie, le plus souvent, est le résultat de lésions cérébrales congénitales. La plupart des médecins considèrent l'agnosie de la douleur comme un type de.

Traitement de l'agnosie

Le traitement de l'agnosie consiste à éliminer sa cause, c'est-à-dire la maladie qui a endommagé le cortex cérébral et ses structures sous-corticales. Les médecins ne nomment aucune méthode de traitement spécifique - dans chaque cas, la méthode d'intervention médicale est déterminée individuellement, en fonction de la gravité de la maladie, de son évolution et des complications possibles. Pour reconstituer la fonction perdue, c'est-à-dire pour corriger l'agnosie elle-même, la participation obligatoire d'un neuropsychologue, ainsi que d'autres spécialistes, est requise. En cas de troubles de la parole, la participation d'un orthophoniste est nécessaire. L'ergothérapie est utilisée dans certains cas.

La période de récupération prend généralement environ trois mois, mais en présence de troubles compliqués, elle peut atteindre un an. Si nécessaire, le traitement peut être répété. Les rechutes d'agnosie après élimination de sa cause ne se produisent généralement pas.

Questions fréquemment posées

Quelles maladies sont le plus souvent associées à l'agnosie visuelle??

Réponse: L'agnosie visuelle est une conséquence des dommages au cortex occipital du cerveau. Les causes d'une telle lésion peuvent être un AVC ischémique antérieur, ainsi qu'une lésion cérébrale traumatique, une leucoencéphalite..

Contrairement à la croyance populaire, l'agnosie, à de rares exceptions près, n'est pas un trouble mental et, en règle générale, n'affecte pas la sécurité intellectuelle du patient. Le pronostic de l'apparition d'une telle maladie est imprévisible, car l'efficacité du traitement dépend de nombreux facteurs, y compris la gravité des causes qui ont conduit à l'agnosie et la possibilité de leur élimination complète. Cependant, avec un traitement systématique adéquatement sélectionné, le patient peut être adapté à une existence normale dans une société.

Agnosie: manifestations et formes cliniques, causes de survenue

L'agnosie est une violation de la reconnaissance d'objets et de stimuli de diverses modalités (visuelle, auditive, tactile et autres). Cette déviation se produit chez les enfants et les adultes en raison de la présence de certaines conditions pathologiques du cerveau. Le traitement est effectué en tenant compte de la maladie sous-jacente et du type d'agnosie. Les médicaments sont prescrits en fonction des caractéristiques individuelles du patient et de la gravité de la manifestation de la maladie.

  • 1. Agnosie: description de la maladie
  • 2. Types et leurs manifestations cliniques
    • 2.1. Forme visuelle
    • 2.2. Littéral
    • 2.3. Optique-spatial
    • 2.4. Forme tactile
    • 2.5. Auditif

    L'agnosie en psychologie est une violation du processus de reconnaissance d'objets ou de stimuli, généralement au sein d'un même analyseur (visuel, auditif, olfactif, etc.) tout en maintenant le fonctionnement des organes des sens. Les troubles de la gnose (reconnaissance) se manifestent principalement chez l'enfant à partir de 7 ans et chez l'adulte. L'incidence chez les hommes et les femmes a la même fréquence. Les enfants atteints de cette pathologie ont besoin de méthodes d'enseignement spéciales..

    Cette maladie est causée par des troubles pathologiques des champs secondaires de projection-associatifs du cerveau. L'agnosie se produit dans le contexte d'échecs de circulation cérébrale aiguë, d'ischémie cérébrale chronique. Les autres raisons de l'apparition de la maladie comprennent:

    • les tumeurs;
    • traumatisme cranio-cérébral, hématomes;
    • encéphalite;
    • La maladie d'Alzheimer;
    • La maladie de Pick;
    • la maladie de Parkinson.

    Il existe différentes agnosies: visuelle, tactile, optique-spatiale, auditive.

    L'agnosie visuelle est caractérisée par un manque de capacité à reconnaître des objets et des images de la réalité en l'absence de troubles oculaires. Pour toutes les formes de déviation, le fonctionnement élémentaire du système visuel reste relativement intact. Les patients ont une bonne sensation de couleur et les champs visuels restent normaux..

    Cette forme d'agnosie est une conséquence de l'endommagement de la partie corticale de l'analyseur visuel. Le plus souvent, des violations se produisent avec des lésions de deux hémisphères. T. G. Wiesel distingue plusieurs types de troubles agnostiques visuels:

    • matière;
    • violation de la reconnaissance des couleurs;
    • agnosie sur le visage;
    • agnosie numérique.

    Forme d'objet - le manque de reconnaissance des objets, la difficulté de les reconnaître et des images. Ce type de maladie est basé sur des violations de la reconnaissance de la forme et des contours de l'objet. Chez les patients souffrant d'agnosie d'objet, le seuil de reconnaissance augmente fortement.

    Les lésions bilatérales affectent la survenue de troubles macroscopiques, qui se manifestent par le fait que les patients ne peuvent pas reconnaître de simples images d'objets utilisés dans la vie quotidienne et confondent différentes images les unes avec les autres. Avec des foyers unilatéraux, situés dans l'hémisphère droit, les défauts de reconnaissance des images d'objets se manifestent par les difficultés de reconnaissance de l'image intégrale de l'objet, y compris celle artistique. Avec les lésions unilatérales, les patients ne peuvent pas identifier les objets représentés de manière schématique et stylisée, ainsi que les objets barrés et superposés les uns aux autres..

    Ils ne peuvent pas analyser les caractéristiques individuelles des objets et distinguer les formes de l'arrière-plan. Une variante des troubles optiques-gnostiques est l'agnosie simultanée (syndrome de Balint). Cette forme se caractérise par une reconnaissance visuelle altérée, lorsque le patient ne peut percevoir que des fragments individuels de l'image, ce défaut est observé même si les champs visuels sont préservés. L'agnosie sur les visages (prosopagnosie) est un trouble gnostique qui se manifeste par la difficulté à reconnaître les visages familiers et célèbres.

    Avec une forte manifestation du défaut, les patients ne reconnaissent pas leurs proches, ne peuvent pas décrire ou imaginer un visage familier, évaluer les gens par hasard, signes, voix et gestes, et ne peuvent pas non plus faire la distinction entre les visages féminins et masculins, les enfants des adultes. Parfois, les patients ont du mal à évaluer les expressions faciales, à voir des grimaces déformées.

    L'agnosie pour les couleurs (agnosie des couleurs) se développe en raison de dommages aux hémisphères gauche (dominant) et droit (sous-dominant) des régions temporale et occipitale. Avec cette forme, selon le type sous-dominant, il y a violation de l'abstraction et généralisation de la perception.

    agnosie

    Un court dictionnaire psychologique. - Rostov-sur-le-Don: "PHOENIX". L.A. Karpenko, A.V. Petrovsky, M.G. Yaroshevsky. 1998.

    Dictionnaire du psychologue pratique. - M.: AST, récolte. S. Yu. Golovin. 1998.

    Dictionnaire psychologique. LEUR. Kondakov. 2000.

    Un grand dictionnaire psychologique. - M.: Prime-EUROZNAK. Ed. B.G. Meshcheryakova, acad. V.P. Zinchenko. 2003.

    Encyclopédie psychologique populaire. - M.: Eksmo. S.S. Stepanov. 2005.

    • agent
    • agnosie visuelle

    Voyez ce qu'est l'agnosie dans d'autres dictionnaires:

    Agnosie - CIM 10 R48.148.1 ICD 9784.69784.69 MeSH... Wikipédia

    L'agnosie est une violation de divers types de perception qui se produit lorsque le cortex cérébral et les structures sous-corticales voisines sont endommagés. L'agnosie est associée à des lésions des parties secondaires (projection-associatives) du cortex cérébral, qui font partie de...... Annuaire des maladies

    AGNOSIE - (du grec. Un préfixe négatif, connaissance de la gnose, connaissance) ignorance, ignorance. Chez Socrate A. le début de la philosophie, chez les stoïciens son résultat. Philosophie: Dictionnaire encyclopédique. M.: Gardariki. Edité par A.A. Ivina. 2004... Encyclopédie philosophique

    AGNOSIA - [Dictionnaire des mots étrangers de la langue russe

    Agnosie - (du grec. Une particule négative et la connaissance de la gnösis) trouble neuropsychologique. Elle se caractérise par la perte de la capacité de percevoir des objets et des phénomènes de la réalité en cas de lésions du cortex cérébral... Dictionnaire psychologique

    Agnosie - agnosie, agnosie f. Violation de l'activité du cortex cérébral, qui consiste à ne pas reconnaître d'objets ou de phénomènes (en médecine). Dictionnaire explicatif d'Efremova. T.F. Efremova. 2000... Dictionnaire explicatif moderne de la langue russe par Efremova

    agnosie - nom, nombre de synonymes: 8 • anosognosie (1) • astéréognose (1) • astérognosie (1)... Glossaire des synonymes

    AGNOSE - (du grec. Et négatif. Connaissance fréquente et gnose), trouble de la reconnaissance. Avec A., le patient entend, voit, touche, mais ne reconnaît pas ce qu'il entend, voit ou touche, avec une bonne orientation dans tout le reste. À cet égard, faites la distinction entre auditif,...... Great Medical Encyclopedia

    Agnosie - méconnaissance; associée à une violation de divers types de perception qui se produit lorsque les parties secondaires (projection associative) du cortex cérébral et les structures sous-corticales les plus proches qui font partie des systèmes d'analyse sont affectées. * * * - perte...... Dictionnaire encyclopédique de psychologie et de pédagogie

    Agnosie - (du grec. A - une particule négative et la gnose - connaissance) - une violation de divers types de perception qui se produit lorsque le cortex cérébral et les structures sous-corticales voisines sont endommagés. L'agnosie est associée à la défaite du secondaire (projection associative)...... Dictionnaire-guide du travail social

    Agnosie visuelle

    En bref, l'agnosie visuelle est l'incapacité de reconnaître les objets présentés visuellement..

    Il nous semble à tous qu'une personne est inchangée dans sa vision du monde. À titre d'illustration domestique, vous pouvez essayer de distinguer le corail du fuchsia, qui n'est pas disponible pour tout le monde. Certains conviennent que c'est soit le soi-disant. Caractéristiques «féminines» (ainsi que «masculines» - pour distinguer une clé monolithique d'une clé composite), ou, dans le cas de trente nuances de neige, caractéristiques de l'habitat, ie. liés à l'environnement et aux besoins de la vie.

    Dans notre pratique, nous sommes souvent confrontés à des questions générées par la particularité de la perception. Ce qui pour un partenaire dans l'appartement est un chaos de choses éparpillées, pour un autre un système d'organisation strict.

    Avec le bon niveau de dextérité, nous sommes capables de comprendre ce que nous ressentons et pourquoi notre vis-à-vis du monde qui nous entoure voit exactement de la même manière, ce qui ne peut être dit de l'agnosie - le processus pathologique de la méconnaissance. Avec lui, pour une personne ayant une pathologie de la perception, rien ne peut changer, et il peut prendre sa condition pour acquise. Comme s'il y avait des télépathes dans le monde qui savent lire dans les pensées et des gens qui n'ont pas cette capacité. Imaginez ce que c'est que d'avoir cette fonctionnalité, que signifie constamment «entendre», «voir», «comprendre», «absorber» les pensées des autres? Il est difficile d'imaginer ne jamais avoir d'expérience de lecture dans les esprits; de la même manière, peut-être, le monde est perçu par une personne aveugle de naissance, qui n'a pas une seule image visuelle dans son cerveau. Peu importe à quel point nous essayons, d'imaginer ce que c'est quand une personne n'est pas capable, par exemple, de distinguer un visage d'un autre, homme de femme, enfant de adulte - une tâche extrêmement difficile..

    Les agnosies visuelles peuvent être divisées en deux grandes catégories: aperceptives et associatives..

    L'agnosie visuelle perceptive est l'incapacité de reconnaître un objet même si les capacités visuelles de base (acuité, perception des couleurs, mouvement), ainsi que l'intelligence, la parole, la pensée, ne sont pas altérées. Dans des conditions normales, le cerveau doit connecter des informations sur des parties d'un objet (bords, intensité lumineuse, couleur) du récepteur visuel à un objet cohérent. Si à ce moment une défaillance se produit, alors l'objet ne devient pas intégral et il est impossible de le reconnaître. Une personne ayant une agnosie visuelle sensible ne sera pas en mesure de copier, comparer ou dessiner des formes géométriques simples et complexes. Pour lui, un triangle (image holistique) sera un ensemble de lignes dispersées.

    Avec l'agnosie visuelle associative, l'incapacité de reconnaître un objet même avec la connaissance de celui-ci apparaît. Si on propose à ces personnes de copier et de comparer les figures les plus simples, elles pourront le faire, cependant, si vous leur demandez de décrire ou de nommer un objet, on constatera qu'elles ne sont pas en mesure de le faire, même si elles en ont connaissance (elles savent ce qu'est un cercle, un carré, fleur, etc.). Ce qu'ils voient visuellement n'aura aucun sens. Fait intéressant, s'ils essaient de décrire des objets en utilisant, par exemple, le toucher, alors dans ce cas, il n'y aura pas de problèmes de perception, ce qui indique ainsi la source des problèmes de perception - des dommages au cortex visuel..

    L'agnosie visuelle associative se subdivise à son tour en:

    Achromatopsie (daltonisme) - l'incapacité de distinguer les couleurs.

    Le pronostic est l'incapacité de reconnaître les visages humains. Fait intéressant, en prospection, une personne sait qu'elle regarde un visage, mais peu importe ses efforts, elle ne peut pas distinguer un visage d'un autre, même le sien dans le miroir et sur la photo.

    Agnosie simultanée - se manifeste par le fait qu'une personne ne peut pas percevoir plusieurs objets visuels ou situations dans un complexe en même temps. Une seule unité opérationnelle d'informations visuelles est traitée, ce qui fait actuellement l'objet de l'attention du patient. Par exemple, voyez la forêt, mais pas l'arbre, et vice versa.

    L'agnosie spatiale est l'incapacité d'orientation dans les caractéristiques spatiales de l'environnement et les images des objets. L'orientation gauche-droite est perturbée; les gens cessent de comprendre le symbolisme de l'image qui reflète les caractéristiques spatiales des objets.

    Agnosie d'orientation - incapacité à déterminer la direction d'un objet.

    Alexia - incapacité à percevoir les lettres. Fait intéressant, même en copiant correctement des lettres, une personne avec Alexia n'est pas en mesure de savoir ce qui se trouve devant lui - (un ou environ, par exemple).

    Agnosie du signal - incapacité à reconnaître les gestes.

    Ainsi, il n'y a que huit agnosies visuelles, et il y a d'autres agnosies - auditive, temporelle, propre corps, qui parle encore une fois de ce qu'est un objet à multiples facettes - une personne!

    Pour le lecteur curieux, nous proposons le livre du neuropsychologue Oliver Sachs "L'homme qui a confondu sa femme pour un chapeau", où dans l'un des chapitres il décrit une curieuse expérience de communication avec un patient qui a confondu par erreur la tête de sa femme avec son propre chapeau. Disponible ici.

    Agnosie

    L'agnosie est une condition pathologique dans laquelle il y a une violation des processus de perception (auditive, visuelle, tactile) tout en maintenant la conscience et les fonctions des organes des sens. Dans un état d'agnosie, une personne n'est pas capable d'identifier un objet en utilisant un certain organe sensoriel. Le plus fréquent chez les adultes et les enfants âgés de 10 à 17 ans.

    Les raisons

    La principale cause de l'agnosie est les dommages aux structures du cerveau. Elle peut être causée par des crises cardiaques, des blessures diverses, des tumeurs, ainsi que par la dégénérescence des zones du cerveau qui intègrent la perception, la mémoire et l'identification (reconnaissance), c'est-à-dire qu'elles sont responsables de l'analyse et de la synthèse des informations. Le type d'agnosie dépend directement de l'emplacement de la lésion.

    La maladie a trois types principaux: les agnosies visuelles, les agnosies auditives et les agnosies tactiles. De plus, il existe plusieurs autres types de maladies moins courants (agnosie spatiale et autres troubles de la perception).

    Avec l'agnosie visuelle, les lésions sont localisées dans le lobe occipital du cerveau. Ce type se caractérise par l'incapacité du patient à reconnaître les objets et les images, bien qu'il conserve une acuité visuelle suffisante pour cela. L'agnosie visuelle peut être exprimée de différentes manières et se manifester sous la forme des troubles suivants:

    • agnosie du sujet (lésion de la surface convexitale du côté gauche de la région occipitale): incapacité à reconnaître divers objets, dans laquelle le patient ne peut décrire que des signes individuels de l'objet, mais ne peut pas dire quel type d'objet se trouve devant lui;
    • agnosie des couleurs (lésion de la région occipitale de l'hémisphère dominant gauche): incapacité à classer les couleurs, à reconnaître les mêmes couleurs et nuances, à corréler une certaine couleur avec un objet spécifique;
    • agnosie visuelle, se manifestant par la faiblesse des représentations optiques (lésion bilatérale de la région occipitale-pariétale): incapacité à imaginer un objet et à le décrire (nommer la taille, la couleur, la forme, etc.);
    • agnosie faciale, ou prosopagnosie (lésion de la région occipitale inférieure de l'hémisphère droit): une violation du processus de reconnaissance faciale tout en maintenant la capacité de distinguer les objets et les images, qui dans les cas particulièrement graves peuvent être caractérisés par l'incapacité du patient à reconnaître son propre visage dans le miroir;
    • agnosie simultanée (lésion de la partie antérieure du lobe occipital dominant): une forte diminution du nombre d'objets perçus simultanément, dans laquelle le patient n'est souvent capable de voir qu'un seul objet;
    • Syndrome de Balint, ou agnosie visuelle causée par des troubles opto-moteurs (lésion bilatérale de la région occipitale-pariétale): l'incapacité de diriger le regard dans la bonne direction, de le concentrer sur un objet spécifique, qui peut être particulièrement prononcé lors de la lecture - le patient ne peut pas lire normalement, car il lui est très difficile de passer d'un mot à un autre.

    Les agnosies auditives surviennent lorsque le cortex temporal de l'hémisphère droit est affecté. Ce type est caractérisé par l'incapacité du patient à reconnaître les sons et la parole, alors que la fonction de l'analyseur auditif n'est pas altérée. Dans la catégorie de l'agnosie auditive, on distingue les troubles suivants:

    • agnosie auditive simple, dans laquelle le patient ne peut pas reconnaître des sons simples et familiers (bruit de pluie, bruissement de papier, frapper, grincement de la porte, etc.);
    • agnosie auditive de la parole - l'incapacité à distinguer la parole (pour une personne souffrant de ce type d'agnosie auditive, la parole native est représentée comme un ensemble de sons inconnus);
    • agnosie auditive tonale - le patient ne peut pas capter le ton, le timbre, la coloration émotionnelle de la parole, mais en même temps il conserve la capacité de percevoir normalement les mots et de reconnaître correctement les structures grammaticales.

    Avec l'agnosie tactile, le patient n'a pas la capacité d'identifier les objets au toucher. L'un des types d'agnosie tactile est l'incapacité du patient à reconnaître des parties de son propre corps et à évaluer leur emplacement les unes par rapport aux autres. Ce type d'agnosie tactile est appelé somatoagnosie. L'agnosie tactile, dans laquelle le processus de reconnaissance des objets au moyen du toucher est perturbé, est appelée astéréognosie..

    Il existe également des agnosies spatiales, qui sont exprimées comme une violation de l'identification de divers paramètres de l'espace. Avec des lésions de l'hémisphère gauche, elle se manifeste sous la forme d'une violation de la vision stéréoscopique, avec des lésions des sections médianes de la région pariéto-occipitale, la maladie peut être exprimée sous la forme de l'incapacité du patient à localiser correctement les objets dans trois coordonnées spatiales, en particulier en profondeur, et également à reconnaître des paramètres plus ou plus près..

    Il existe également des types d'agnosie tels que l'agnosie spatiale unilatérale - l'incapacité de reconnaître l'une des moitiés de l'espace (généralement la gauche) et l'agnosie spatiale, exprimée par une perturbation de l'orientation topographique, dans laquelle le patient peut ne pas reconnaître les lieux familiers, mais en même temps, il n'a pas de troubles de la mémoire.

    L'un des types les plus rares d'agnosie est une violation de la perception du temps et du mouvement - une condition dans laquelle une personne ne peut pas évaluer la vitesse du passage du temps et percevoir le mouvement des objets. La dernière violation (incapacité à percevoir les objets en mouvement) est appelée akinetopsie.

    Diagnostique

    L'agnosie n'est pas une affection courante. Cette condition peut être due à un très large éventail de raisons et, dans chaque cas individuel, elle se manifeste de différentes manières. Ces facteurs peuvent compliquer sérieusement le diagnostic: il nécessite souvent un examen neurologique complet..

    Le diagnostic utilise les symptômes cliniques, l'imagerie cérébrale (IRM, TDM), l'examen neuropsychologique et physique. En règle générale, au premier stade du diagnostic, le médecin demande au patient d'identifier tous les objets ordinaires, en utilisant divers sens. Ensuite, les méthodes d'examen neuropsychologique sont appliquées, un certain nombre de tests spéciaux sont effectués, au cours desquels le médecin détermine les violations existantes de divers types de sensibilité, et analyse également la capacité du patient à utiliser les sens et à identifier correctement les informations obtenues avec leur aide..

    Traitement

    Il n'y a pas de traitements spécifiques pour l'agnosie. En règle générale, l'objectif principal est de traiter le trouble sous-jacent qui a entraîné des lésions cérébrales et une agnosie. Dans le même temps, les neuropsychologues, les orthophonistes et les ergothérapeutes sont souvent utilisés pour compenser les manifestations de l'agnosie..

    Comme le montre la pratique, le traitement de l'agnosie est le plus souvent effectué dans un délai de trois mois - dans les cas normaux, ce temps est suffisant pour que le patient se rétablisse. Cependant, le processus de récupération peut être retardé pendant une période plus longue (un an ou plus). Le succès du traitement dépend en grande partie de l'âge du patient, ainsi que de la nature et de la gravité des lésions..

    Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas un matériel scientifique ou un avis médical professionnel..

    Causes, diagnostic et adaptation sociale du patient dans le traitement de l'agnosie

    L'agnosie est une maladie neurologique qui se manifeste par une violation de divers types de perception, une personne a préservé sa conscience et sa sensibilité. Avec cette maladie, l'adaptation sociale du patient est altérée..

    Une condition pathologique survient à la suite de dommages aux systèmes analytiques corticaux et sous-corticaux du cerveau. Il existe trois principaux types d'agnosie: tactile, visuelle et auditive..

    Étiologie

    • Tumeurs cérébrales;
    • Maladies vasculaires du cerveau (accidents vasculaires cérébraux, hématomes);
    • Sclérose en plaques;
    • Maladie mentale (schizophrénie, maniaco-dépression);
    • Traumatisme cérébral;
    • Lésions périnatales du système nerveux chez les enfants (traumatisme et hémorragie).

    Variétés

    Il existe plusieurs types d'agnosie, qui dépendent de la localisation de la zone touchée par le cerveau..

    Déficience visuelle

    • Agnosie visuelle ou «cécité mentale». La personne ne perçoit aucune information visuelle;
    • Agnosie des objets. Le patient ne reconnaît pas les objets précédemment familiers;
    • Lettre agnosie. Le patient ne sait ni lire ni écrire;
    • Agnosie faciale. Une personne ne reconnaît pas les visages de personnes proches et chères et lui-même dans le miroir;
    • Agnosie de couleur. La personne ne perçoit ni les couleurs ni les nuances;
    • Violation des représentations optiques. Le patient ne peut pas imaginer ou décrire verbalement le sujet;
    • Agnosie simultanée. Ne voit qu'un seul objet sur plusieurs, en raison du rétrécissement du champ visuel;
    • Troubles opto-moteurs. Une personne ne peut pas diriger son regard dans une certaine direction. Avec ce trouble de la perception, il lui est difficile d'écrire et de lire.

    L'agnosie du sujet peut avoir divers degrés de gravité. Les manifestations maximales de cette maladie s'expriment dans l'incapacité de distinguer un objet et de le classer comme «vivant - non vivant», «nu - pelucheux», «grand - petit». Les symptômes minimaux d'une violation de cette gnose se manifestent chez une personne par l'incapacité de reconnaître un objet par des contours ou des contours. L'agnosie d'objet survient chez les personnes ayant une bonne vision périphérique et une sensibilité tactile conservée..

    Symptômes de violation de la définition de l'espace

    L'agnosie optique-spatiale est causée par une perception altérée des paramètres spatiaux.

    Une personne ne peut pas identifier correctement les objets dans l'espace. À la demande du médecin, il a du mal à positionner le livre à gauche ou à droite de lui-même. Avec cette maladie, la vision stéréoscopique est altérée. Certaines personnes subissent une agnosie spatiale unilatérale, qui se manifeste sous la forme de la perte de l'un des côtés de l'espace.

    L'agnosie du sujet peut avoir divers degrés de gravité. Les manifestations maximales de cette maladie s'expriment dans l'incapacité de distinguer un objet et de le classer comme «vivant - non vivant», «nu - pelucheux», «grand - petit». Les symptômes minimaux de la gnose d'un sujet altéré se manifestent dans l'incapacité de reconnaître un objet par ses contours ou ses contours. L'agnosie d'objet survient chez une personne qui a une bonne vision périphérique et une sensibilité tactile préservée..

    Avec l'agnosie topographique, le patient ne peut pas trouver dans sa ville la rue dans laquelle il habite ou la maison. Le patient se perd facilement dans des endroits familiers, ne peut pas trouver le chemin de son domicile ou de l'arrêt de bus. La mémoire ne souffre pas de l'agnosie topographique.

    Symptômes des troubles du temps et des mouvements

    Une personne ne «ressent» pas le temps et ne voit pas d'objets en mouvement.

    Le patient ne peut pas traverser la route ni entrer dans le métro. Ces personnes courent un risque élevé d'être heurtées par une voiture. Avec cette maladie chez une personne, le temps passe très vite, imperceptiblement pour lui. Il lui semble qu'il s'est réveillé le matin et s'est brossé les dents, car il faisait noir et la nuit tombait.

    Symptômes d'une perception altérée des sons et de la parole

    L'agnosie auditive (acoustique) survient chez les adultes et les enfants. Avec cette maladie, une personne ne souffre pas d'audition, mais elle ne fait pas de distinction entre les sons non musicaux et musicaux. Frapper, craquer, bruisser, siffler il entend de la même manière. L'agnosie acoustique est caractérisée par le fait que les patients ne distinguent pas les sons de la nature des autres (par exemple, produits par divers objets). Ils ne perçoivent pas la musique, ils ne s'en souviennent pas. Chez certains patients, l'agnosie auditive se manifeste sous la forme d'une sensibilité accrue à divers sons, ce qui leur donne beaucoup de sensations désagréables et d'inconfort dans la vie. L'agnosie auditive est causée par la pathologie de la perception de la parole. Il n'entend que des sons isolés. Avec l'agnosie tonale, le patient ne fait pas la distinction entre le timbre de la voix, sa coloration émotionnelle, le volume des sons individuels, mais le discours lui-même est compréhensible pour lui. Pour une telle personne, tout le monde parle d'une seule voix (hommes, femmes et enfants). Ces personnes ne distinguent pas les voix à la télévision ou au téléphone.

    Symptômes d'une reconnaissance altérée de parties de son propre corps

    VueCaractéristique
    AnosoagnosieCette maladie se manifeste sous la forme du refus du patient de la présence de toute pathologie ou maladie. Certaines personnes atteintes de parésie et de paralysie nient avoir une pathologie neurologique grave. Ils peuvent soudainement sortir du lit sur les jambes paralysées et tomber immédiatement. Les aveugles peuvent se considérer comme voyants et les images visuelles confubulaires sont perçues par eux comme réelles. Les patients souffrant de troubles de la parole ne remarquent pas d'erreurs de prononciation des sons et des syllabes
    AutotopagnosieIl s'agit d'une maladie dans laquelle une personne ne perçoit pas ses différentes parties du corps ni même la moitié de celui-ci. Une personne semble oublier environ la moitié de son corps et ne l'utilise pas du tout. Il montre tout avec une seule main, repose sur une seule jambe, ne ment que d'un certain côté
    SomatoparagnosieIl survient chez une personne sous la forme d'une pathologie de la perception de ses parties du corps comme des objets étrangers ou appartenant à une personne complètement différente. Le patient peut percevoir son membre comme un bâton ou un manche de pelle. Certains patients prouvent aux médecins que leur jambe appartient à une autre personne. Avec cette maladie, certains patients sentent leur corps divisé en deux moitiés qui ne communiquent pas entre elles. Certains patients perçoivent la moitié de leur corps comme réduite ou agrandie. Le patient se plaint: «Ma main gauche est deux fois plus petite que la droite», «La taille d'une jambe que j'ai est de 41 et l'autre de 36». Le patient peut ressentir de la légèreté ou une lourdeur importante dans l'une des moitiés de son corps. Il lui semble qu'une main est très lourde, il ne peut pas la soulever, il lui est difficile et douloureux de la bouger. Il perçoit toutes ces sensations pathologiques comme réelles et s'en inquiète beaucoup.
    Agnosie des doigtsLe patient ne peut pas se présenter à la demande du médecin 2, 3 ou 4 doigts
    Agnosie tactileLe patient ne peut pas sentir l'objet ou son matériau au toucher. Une personne aux yeux fermés ne peut pas distinguer, par exemple, un morceau de papier d'un morceau de suède. L'agnosie tactile peut se manifester par l'incapacité de déterminer la taille et la forme d'un objet. Il ne trouve pas de clé, de peigne ou de pièces dans sa poche. Certains patients ont une agnosie de texture tactile. Les patients ne séparent pas la surface lisse de la table de la surface rugueuse de l'asphalte. Une personne atteinte de cette maladie ne comprend pas les lettres et les chiffres dessinés sur sa peau par un médecin..

    Thérapie

    Le traitement de l'agnosie dépend de la cause sous-jacente. Si la maladie est survenue à la suite de processus volumétriques dans le cerveau, le patient subit un traitement chirurgical. Les blessures et les maladies vasculaires du cerveau sont traitées dans un service neurologique ou neurochirurgical d'un hôpital. Si l'agnosie est une conséquence de la schizophrénie ou de la maniaco-dépression, un traitement psychiatrique à long terme est nécessaire. Avec cette maladie, le patient doit compenser les fonctions perdues, un neuropsychologue devrait l'aider dans ce domaine..