Consommation d'épices: signes, symptômes et principaux effets

L'épice est une formulation médicamenteuse générique utilisée pour décrire une large gamme de mélanges d'herbes à fumer imprégnés de cannabinoïdes synthétiques (médicaments). L'épice est également connue sous le nom de «marijuana synthétique», qui contient des substances similaires trouvées dans les cannabinoïdes naturels.

Les effets psychotropes des épices sont très similaires aux principaux effets du cannabis ou des préparations de haschisch. Cependant, la principale différence entre les épices et la marijuana réside dans les conséquences. En outre, les effets des produits chimiques d'épices sont beaucoup plus forts (des dizaines, des centaines de fois) du tétrahydrocannabinol «naturel» (THC). Alors, quel est le danger des mélanges d'épices à fumer? Quels risques et conséquences ils présentent pour ceux qui les utilisent?

Plus de détails dans le texte ci-dessous. Cependant, si vous avez des questions sur l'abus d'épices, laissez-les dans les commentaires à la fin de l'article. Nous essaierons de répondre le plus rapidement et le plus concrètement et personnellement possible à toutes vos questions et commentaires..

Raisons de la popularité des mélanges à fumer

Le mélange à fumer "Spice" ou marijuana synthétique est présenté et connu sous de nombreux noms, y compris les plus populaires Spice et K2. Ils peuvent également être trouvés sous d'autres noms de marque tels que Yucatan Fire, Skunk, Moon Rocks, Bliss, Black Mamba, Bombay Blue, Blaze, Genie, Zohai, JWH -018, -073, -250 et autres. Ces mélanges d'herbes (souvent commercialisés sous le nom d'encens) sont commercialisés comme une alternative sûre et légale au cannabis. Cependant, chaque mélange d'herbes contient des matières végétales séchées et broyées avec des additifs chimiques inconnus qui sont responsables de leurs effets psychoactifs..

L'épice est la plus utilisée par les adolescents, en particulier par les jeunes des écoles. Des études ont montré que près de deux fois plus d'élèves de sexe masculin du secondaire consomment de la marijuana synthétique que de filles du secondaire..

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles l'abus d'épices est si populaire:

  • Prix ​​de détail bas;
  • Réputation positive pour l'encens inoffensif;
  • Vendre sous le couvert d'un produit naturel, sûr et non toxique;
  • Difficulté à détecter les produits chimiques qui composent les épices en utilisant des méthodes de laboratoire standard;
  • Emballage lumineux avec des imprimés amusants et artistiques, dans lesquels le médicament est distribué, pour attirer et ajouter du style;
  • Pas besoin de montrer une pièce d'identité (passeport) lors de l'achat.

Les principaux effets de l'utilisation d'épices

Les épices peuvent être très dangereuses. Les mélanges à fumer sont fabriqués à partir de substances synthétiques narcotiques interdites dans notre pays, qui ont un fort effet sur la psyché humaine. En règle générale, personne ne sait même de quel type de cannabinoïdes artificiels ce mélange d'herbes est imprégné. En fait, l'épice est beaucoup plus forte que la marijuana. Les personnes qui l'ont utilisé au moins une fois dans leur vie rapportent les effets narcotiques suivants de Spice:

  • Changements de perception;
  • Déficience de mémoire;
  • Pouls rapide;
  • Pensées suicidaires;
  • Tachycardie;
  • Picotements;
  • Tremblement;
  • Vomissement.

Les effets secondaires du tabagisme Spice peuvent être mortels. Cela peut se produire à la fois après la première utilisation et après de nombreuses expériences avec le médicament. Spice, K2, ainsi que des mélanges à fumer «légaux» similaires étaient souvent les principaux coupables de cas fréquents d'insuffisance rénale et de crises cardiaques chez nos citoyens..

L'épice comme moyen de divertissement

Les accros aux épices affirment que les cannabinoïdes synthétiques imitent le tétrahydrocannabinol, ou THC, le principal ingrédient psychoactif de la marijuana. Les rapports indiquent que les effets de l'utilisation d'épices sont similaires à ceux des cannabinoïdes, tels qu'une humeur accrue, une relaxation et une perception altérée. D'autres effets secondaires moins agréables de Spice incluent des symptômes psychotiques, la paranoïa, une anxiété accrue et des hallucinations. Les effets secondaires négatifs sont plus intenses chez les fumeurs d'épices que chez les consommateurs de marijuana.

Comme la marijuana, Spice est utilisée de nombreuses façons, notamment:

  • Pipe à fumer, embout buccal;
  • Cigarette pure, "joint";
  • Une cigarette mélangée à de la marijuana;
  • Tisane à boire.

Conséquences de l'utilisation d'épices

La consommation quotidienne d'épices peut conduire au développement d'une dépendance physique. Et quand une personne devient accro aux épices, son corps commence à s'habituer à la présence constante de cannabinoïdes. Avec le temps, les signaux de plaisir envoyés par le cerveau deviennent une nouvelle «norme» de bien-être, détruisant la capacité psychophysique du corps à fonctionner normalement sans drogues..

La dépendance psychologique aux mélanges de tabac peut être très forte et c'est la principale raison pour laquelle les gens continuent à en abuser..

Signes et symptômes de la dépendance aux épices

Il existe un certain nombre de symptômes caractéristiques qui peuvent être les premiers signes de dépendance aux épices:

  • Attachement émotionnel;
  • Envie incontrôlable d'utilisation;
  • Problèmes sociaux caractéristiques;
  • Toxicomanie compulsive.

En cas d'abus prolongé, la dépendance aux épices peut s'accompagner d'une tolérance accrue (endurance) au médicament. Avoir une tolérance aux épices est un signe que le toxicomane a besoin de plus en plus de drogue pour obtenir l'effet de drogue initial agréable..

Utilisation à long terme d'épices

Les épices ont des effets à long terme encore plus dangereux. Selon les critiques des fumeurs d'épices, les principales conséquences d'un abus d'épices à long terme peuvent être:

  • Anxiété;
  • Hallucinations;
  • Crise cardiaque;
  • Dysfonctionnement cardiaque;
  • Hyperaggression;
  • Paranoïa intense;
  • Les troubles mentaux;
  • Ischémie myocardique (diminution du flux sanguin vers le cœur);
  • Pensées suicidaires.

Syndrome de sevrage, sevrage (sevrage) des épices

Les études scientifiques sur les effets de Spice sur les humains et les animaux n'ont montré aucune dépendance physique significative, ce qui signifie que les symptômes de sevrage de ce type de médicament sont généralement minimes. Cependant, des symptômes de sevrage surviennent lors d'une utilisation quotidienne prolongée.

Les symptômes de sevrage aux épices varient d'une personne à l'autre et peuvent durer de 2 jours à 2 semaines. La durée et la gravité des symptômes de sevrage dépendent de la façon dont il est utilisé, de la quantité de fumée inhalée, de la marque de marijuana synthétique et de la présence d'un mélange de cannabis naturel, de tabac ordinaire ou d'autres substances psychoactives..

En règle générale, les symptômes de sevrage, les symptômes de sevrage des épices sont:

  • Anxiété;
  • Dépression;
  • Insomnie;
  • Transpiration excessive.

Questions sur la dépendance aux épices

Si nous n'avons pas été en mesure de vous fournir des informations complètes sur l'abus d'épices et que vous souhaitez en savoir plus sur le diagnostic et le traitement de la dépendance aux épices, veuillez appeler notre hotline. Nos médecins de garde, narcologues, vous aideront professionnellement et rapidement.

Conséquences de l'utilisation d'épices

  • Traitement de la toxicomanie Perm Narconet - Avis - 19/07/2019
  • Traitement de la toxicomanie et de l'alcoolisme Solikamsk - 04.04.2019
  • Sélection de la ville - 04/03/2019

Les plus dangereux résultent de la prise d'épices, même avec un petit surdosage: psychoses sévères, schizophrénie, insuffisance rénale aiguë, arrêt cardiaque. Les conséquences de la dépendance aux épices sont destructrices pour la psyché et de nombreux systèmes du corps.

Souffre:
Le cerveau, lorsque les cellules d'une sensation éphémère d'euphorie et de high, commencent progressivement à mourir et à subir une privation d'oxygène. Capillaires étroits, la démence se développe.
Système respiratoire. Une surdose d'épices provoque le développement d'une laryngite chronique, d'un cancer du larynx, d'une suffocation, d'une paralysie du centre respiratoire avec une issue fatale.
Organes digestifs, car la dépendance provoque des crampes intestinales, de la diarrhée, des vomissements, une perte d'appétit.
Fonctions reproductives et organes génitaux. Chez la femme, le cycle menstruel est perturbé, chez l'homme, la libido diminue et l'impuissance se développe.

Les reins et le foie sont sujets à une détérioration et une défaillance rapides, car ils cessent de faire face aux toxines et les éliminent en raison d'une défaillance.
Système cardiovasculaire, lorsque les conséquences typiques de la dépendance aux épices: pics de pression, tachycardie, insuffisance cardiaque, jusqu'à un arrêt cardiaque prématuré.

La psyché souffre de la dépendance aux épices. Les toxicomanes commencent à éprouver un trouble de la personnalité dissociale, une manifestation d'agression, d'isolement, de tromperie. Dans le but de recevoir la dose suivante, les patients commencent à changer radicalement leur caractère moral, ignorent les normes de comportement et peuvent devenir dangereux pour la société, leurs proches.

Symptômes de la consommation de mélanges

Qu'il y ait un effet éphémère d'épice, alors la psychose et l'agressivité apparaissent. Une personne tombe dans l'apathie, le désespoir, la dépression totale. Commence à souffrir de sautes d'humeur douloureuses, de troubles de la personnalité multiple. La nervosité, l'irritabilité et les tendances suicidaires apparaissent. Il y a une dépendance prolongée, puis il peut y avoir des signes d'hallucinations, de délire, d'attaques de panique.

Référence! Les premières cloches de l'intoxication aux épices: troubles de l'élocution, retard mental, comportement inapproprié, euphorie, rougeur du blanc des yeux, soif, bouche sèche, pâleur de la peau, éclats de rire déraisonnables.

Si une personne consomme des drogues pendant plusieurs jours de suite, il y a nervosité, déclin de la condition physique, déconcentration de l'attention, apathie, indifférence aux études des écoliers. Une personne commence à passer d'un extrême à l'autre. Si de tels symptômes apparaissent, la victime doit être emmenée d'urgence à la clinique pharmaceutique, sinon les conséquences deviendront à tout moment imprévisibles.


Spice est un plaisir intelligent pour les adolescents curieux. Vendu sous forme de poudre blanc cassé dans des sachets colorés et peints de couleurs vives. Après avoir fumé, des hallucinations agréables, de l'euphorie, une sensation d'être dans un espace différent apparaissent. Les enfants adorent essayer, expérimenter de nouvelles sensations, se tester dans des situations non standard. Mais une fois l'effet terminé, il y a une forte détérioration de la santé. Si vous combinez une drogue avec de l'alcool, une personne s'éteindra simplement, se perdra dans l'espace.

La note! L'âge le plus dangereux pour les expériences avec des substances psychotropes est l'adolescence (15-17 ans). Les parents sont encouragés à prendre l'initiative, à parler de toute la négativité des épices et de l'impact sur la vie future. Expliquez comment la consommation de drogues à l'essai peut se terminer et comment être en mesure de répondre catégoriquement - NON aux pairs qui proposent et même imposent une fumée.

  1. Traitement de la dépendance à la méthadoneÀ propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.
  2. Effets de la méthadone sur le corpsÀ propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.
  3. Dépendance à la méthadoneÀ propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.

L'épice transforme une personne en légume

Comment la lutte contre le trafic de drogue est-elle menée en Russie aujourd'hui? Comment protéger vos proches d'un malheur comme la toxicomanie? Avez-vous réussi à résoudre le problème de la propagation des épices? Sur ces questions et d'autres Pravda. Ru répond au chef de la troisième unité de recherche opérationnelle du département des enquêtes criminelles de la direction des affaires intérieures du district administratif central de la direction principale du ministère de l'intérieur à Moscou, le capitaine de police Sergey Andreev.

Les drogues se propagent

- La distribution de médicaments est le plus gros problème de la société actuelle. Identifions tout d'abord les pires endroits de Moscou, où le trafic de drogue est florissant.

- Les lieux de distribution des médicaments sont assez traditionnels:

  • clubs
  • les bars
  • salles de concert

ces endroits où les gens se familiarisent souvent avec les drogues. Il existe environ 109 établissements de ce type dans le district central de Moscou. Depuis le début de l'année, les collaborateurs de notre département ont réalisé une trentaine de mesures préventives dans ces établissements dont les résultats ont été:

  • plusieurs affaires pénales engagées
  • les personnes engagées en responsabilité pénale
  • des personnes ont été mises à la responsabilité administrative

Malheureusement, aujourd'hui, les propriétaires de clubs et d'établissements similaires ne sont pas eux-mêmes responsables de ce qui se passe sur leur territoire..

Mais la Douma d'État discute d'un projet de loi dont l'idée principale est la possibilité de traduire en justice l'administration des boîtes de nuit pour:

  • violation des règles d'admission
  • violation des règles de contrôle

dans l'établissement de personnes en état d'ébriété et engagées dans la distribution. Nous espérons qu'avec l'adoption de ce projet de loi, la situation s'améliorera..

- Quelles drogues dominent maintenant? Existe-t-il une sorte de registre - qui est plus dangereux et qui est moins?

- Tous les médicaments sont dangereux pour la santé. Mais, selon les statistiques, nos médicaments les plus populaires sont actuellement:

  • héroïne
  • marijuana
  • pimenter

La dépendance aux épices est très élevée et l'effet sur le corps humain est très néfaste - presque tous les organes humains sont détruits. Et une personne qui consomme régulièrement des épices se transforme en légume. Il y a eu des cas d'arrêt cardiaque chez l'homme.

Il y a eu des cas où des gens se sont jetés sous la voiture, ont sauté par les fenêtres des maisons.

Et ce n'est que depuis le début de cette année sur le territoire du District Central, que nous avons identifié plus de 70 délits spécifiquement liés à la vente de drogues "Spice", saisis plus d'un millier de doses.

Les policiers ont intensifié leurs activités pour identifier les crimes, mais les criminels eux-mêmes ont changé leurs schémas, leurs mécanismes de distribution.

Si auparavant le médicament était vendu ouvertement, de main en main, maintenant cela se fait principalement par le biais de signets. Au début, personne ne rencontre personne, mais demande de transférer le paiement de ces médicaments via des terminaux de paiement.

Repaire d'épices et de drogue

«On nous a toujours dit que le problème avec les épices est que l'épice n'est pas considérée comme un stupéfiant, que ce composé chimique, qui est à la base de l'épice, peut ne pas être inclus dans un registre des stupéfiants, et il est donc difficile de poursuivre les fabricants. Ce problème persiste encore.?

- Il y a un tel problème. Mais maintenant, presque tout le spectre de ces formules est inclus dans la liste des substances psychotropes dont la libre circulation est interdite sur le territoire de la Fédération de Russie. Oui, les criminels changent souvent de formule pour éviter la responsabilité pénale, mais nous ne sommes pas à la traîne et proposons au gouvernement russe d'ajouter de nouvelles formules à ce registre des drogues interdites..

- Ceux qui traitent les épices en tant que clients se concentrent-ils spécifiquement sur la jeune génération, sur les enfants qui veulent tout essayer? Autrement dit, le groupe le plus vulnérable sont les adolescents et les écoliers.?

- C'est vrai. Il:

  • personnes issues de familles défavorisées
  • quelqu'un juste par curiosité
  • quelqu'un veut sortir du problème et cherche le salut dans la consommation de drogue

L'une de nos principales missions est la prévention chez les mineurs. Nous réalisons, avec PDN, le département juvénile:

  • cours
  • conférences
  • séminaires

dans les établissements d'enseignement, les écoles, les universités, où l'on parle des dangers de la drogue, de la responsabilité de conserver ces fonds.

- Dans notre pays, la consommation de drogue n'est toujours pas punie?

- L'usage en soi ne l'est pas, mais il existe un article dans le Code des infractions administratives de la Fédération de Russie pour intoxication dans les lieux publics.

- Ce que vous devez faire pour vous protéger, protéger vos proches et vos enfants de l'usage de drogues?

- Les soi-disant drogueries sont généralement situées dans le secteur résidentiel. Il est difficile de ne pas les remarquer, car il s'agit d'une odeur caractéristique à l'entrée. Ensuite, tout le public de la droguerie est composé de jeunes qui viennent y chercher une autre dose. C'est-à-dire que c'est constamment, jour et nuit, que les jeunes se précipitent.

Quel est le danger?

Les toxicomanes, qui acquièrent un stupéfiant, ont tendance à l'utiliser immédiatement. Et cela peut arriver dans les terrains de jeux, aux entrées des immeubles résidentiels. Et s'ils utilisent ces médicaments par voie intraveineuse, alors immédiatement, sans penser à rien, ils laissent des seringues.

Les toxicomanes se soucient le moins de leur santé, ils tombent malades:

  • sida
  • hépatite
  • VIH et autres maladies.

Il y a eu des cas où des enfants ont trouvé ces seringues dans des bacs à sable dans des terrains de jeux. Par conséquent, nous visons aux citoyens le fait que si vous connaissez de telles antennes de drogue dans vos maisons, contactez le policier du district avec cette information, appelez le 102, agissons ensemble.

- Certaines écoles de Moscou ont récemment procédé à des tests anonymes sur des écoliers. Autrement dit, la police n'a pas reçu d'informations sur la détection de drogues dans le sang. Cela a été fait à la demande de la police ou de certaines autres structures.?

- Nous organisons très souvent des événements communs dans les établissements d'enseignement sous différents slogans:

  • "Vie sans drogue"
  • "La vie sans tabac"

Nous essayons de promouvoir un mode de vie sain.

Cette année, le premier site anti-drogue a été ouvert sur la base du Service fédéral de contrôle des drogues. Ce n'est même pas un musée, mais une exposition interactive. Il se compose de deux zones:

  1. salle de conférence où nous faisons des conférences, parlons des dangers.
  2. des expositions illustrées où les enfants voient tout le parcours du toxicomane depuis le club où ils se sont rencontrés, jusqu'au lit d'hôpital ou à la prison.

Et voici une telle immersion choc dans la vie d'un toxicomane, espérons que cela affectera en quelque sorte les enfants s'ils sont confrontés à la question: utiliser ou ne pas utiliser.

Lisez aussi:

Intégrez Pravda.Ru dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des actualités opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Épice: quel est le risque d'utiliser un mélange à fumer?

Les mélanges à fumer contiennent des ingrédients à base de plantes et ont un effet psychoactif sur le cerveau humain. Le produit le plus connu de cette catégorie est l'épice.

Le concept de mélanges pour fumer

Au départ, seules les herbes ayant des effets psychoactifs étaient incluses, mais aujourd'hui les fabricants ajoutent des cannabinoïdes synthétiques et d'autres composés chimiques.

De tels mélanges sont fabriqués de manière artisanale, de sorte que l'acheteur ne sait pas ce qu'il utilise. Il peut s'agir d'un mélange d'herbes imbibées d'acétone, de solvant, etc..

Les mélanges à fumer constituent une réelle menace pour la vie. Ils se propagent rapidement chez les adolescents et leur utilisation entraîne de nombreux effets secondaires. En 2013, il y a eu une vague de suicides d'épices - moins des centaines de vies perdues à cause de la stupidité. Qu'est-ce que l'épice et quelles sont ses conséquences - les fumeurs n'y pensent pas.

La particularité du phénomène réside dans le fait que de nouveaux médicaments sont constamment produits. Cela signifie que le remplacement d'un composant interdit par un autre (même s'il ne diffère pratiquement pas dans la formule) n'est pas difficile. En conséquence, un nouveau produit apparaît, ce qui est légal par la loi, mais aussi nocif. Il faut du temps pour l'identifier, procéder à un examen, l'interdire. Il est nécessaire d'introduire une responsabilité plus stricte en matière de distribution au niveau législatif.

L'épice n'est pas un produit spécifique, mais un nom générique pour les mélanges de stupéfiants. Selon la composition, les produits peuvent être divisés en 2 types:

  • ceux dans lesquels seuls des ingrédients naturels sont présents;
  • ceux dans lesquels les ingrédients sont traités avec des produits chimiques.

Les formulations naturelles se caractérisent également par un effet narcotique. Par exemple:

  • les feuilles de sauge contiennent une substance appelée salvinorine - sous son influence, de très fortes hallucinations se développent.
  • Les graines de rose hawaïenne entraînent l'apparition d'effets similaires à la réaction au LSD, de leur utilisation, la pensée et la perception sont perturbées, une désorientation dans l'espace est observée.
  • les feuilles et les fleurs du lotus bleu contiennent de l'apormorphine, l'effet de cette substance ressemble à l'ecstasy.

Les variétés contenant les composants listés sont interdites par la loi.

Produit traité chimiquement

Il existe de nombreux produits similaires aux épices. Le principal ingrédient actif est le cannabinoïde synthétique JWH-018 à haute concentration. Les cannabinoïdes d'origine naturelle sont 5 fois plus faibles en effet hallucinogène, et l'utilisation d'un produit synthétique conduit à l'apparition de la dépendance plusieurs fois plus rapidement.

Signes d'utilisation de mélanges d'épices et de fumage:

  • blanchiment de la peau;
  • hyperémie du blanc des yeux, pupilles dilatées;
  • anxiété;
  • léthargie;
  • incapacité à concentrer le regard;
  • troubles de l'élocution;
  • troubles de l'appétit et du sommeil.

Il est utile que les adultes sachent sur quels motifs on peut soupçonner qu’un enfant a commencé à devenir toxicomane. L'épice à fumer s'accompagne d'une odeur extrêmement désagréable. Cela peut être un bon conseil pour les parents. Un séchage excessif des muqueuses entraîne une soif accrue. La toux fréquente est le résultat d'une irritation, de lésions du larynx. L'effet d'un psychotrope peut se manifester par un «gel» - un séjour prolongé dans une position sans mouvement. La parole devient indistincte, incohérente, des difficultés apparaissent pour choisir le bon mot, construire une phrase.

L'effet de la fumée des mélanges à fumer

Les manifestations locales sont les plus inoffensives de celles qui résultent de l'utilisation. Ils sont causés par l'effet irritant de la fumée sur la membrane muqueuse. Ceux-ci incluent la toux, les yeux larmoyants et les troubles de la voix. L'utilisation systématique entraîne une inflammation chronique et augmente le risque de cancers buccaux et respiratoires.

Modifications du système nerveux

Les effets des épices du système nerveux central dépendent des propriétés des composants qui composent la composition. Comme réactions, euphorie, rires / pleurs, hallucinations, manque de contrôle sur leur comportement peuvent être observés. Avec une utilisation à long terme, des processus destructeurs sont observés dans le système nerveux. Le niveau de mémoire, les capacités mentales, la concentration de l'attention diminuent, la dépression se développe. Il existe une possibilité de psychose aiguë ou dépressive. Les gens sortent par la fenêtre, marchent sans vêtements dans le froid.

Cependant, ce n'est que la pointe de l'iceberg. Ce qui se passe dans la tête des gens en ce moment est difficile à imaginer pour ceux qui ne l'ont pas essayé. Les émissions de nouvelles parlent de camarades qui s'extraient les organes les uns des autres, s'abattent les yeux, se coupent la tête en fumant des épices. Les hallucinations sont si effrayantes et réelles qu'une personne ne comprend pas ce qui se passe. Les enquêteurs écoutent régulièrement des histoires sur les démons et les démons que les fumeurs ont dû combattre.

Modifications générales

Les substances toxiques contenues dans les mélanges entraînent des nausées, des vomissements, des troubles du rythme cardiaque, une augmentation de la pression artérielle, des convulsions, une perte de conscience, un coma. L'arrêt cardiaque, la crise cardiaque sont des manifestations courantes de surdosage, car l'organe n'est pas capable de faire face à une telle charge. Les lectures de pression artérielle peuvent varier de 70/40 à 200/150 mm Hg. st.

La panique et la peur de la mort apparaissent - des symptômes similaires à ceux qui surviennent avec le VSD. Dans le même temps, le VSD ne peut pas être provoqué par l'utilisation, car il se réfère à des maladies qui ne sont causées par l'effet d'aucune substance. Lorsque de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire de suivre une psychothérapie et un traitement complet. Vous ne devez pas continuer à risquer votre santé, car les troubles mentaux peuvent se transformer en une phase plus sévère.

Les experts nomment 3 groupes d'effets mentaux. Les accros aux épices font face aux conséquences suivantes:

  1. illusions, exacerbation d'anomalies mentales latentes;
  2. euphorie, attaques de panique;
  3. hallucinations, perte de connexion avec le monde extérieur.

Il arrive souvent que l'utilisation de mélanges à fumer soit le résultat d'une dépendance à la marijuana, au haschich et à d'autres produits contenant des cannabinoïdes naturels. Les gens veulent essayer quelque chose de nouveau, et le résultat est une dépendance intense. L'épice est beaucoup plus nocive que l'herbe ordinaire.

Les substances toxiques contenues dans les épices pénètrent rapidement dans la circulation sanguine, atteignant tous les organes par la circulation sanguine. De grands dommages sont causés au foie, un organe conçu pour éliminer les toxines et les poisons. Les vaisseaux et les capillaires dans tout le corps se rétrécissent. L'hypoxie et la mort des cellules cérébrales s'installe, ce qui entraîne des conséquences irréversibles. Ils détruisent, brûlent le cerveau.

Chez les hommes, la production de testostérone diminue et l'intérêt pour l'activité sexuelle disparaît. Chez les filles, le cycle menstruel est perturbé, le système hormonal se perd. Pour les femmes, en fin de compte, cela menace l'incapacité de tomber enceinte..

L'aspect psychologique du tabagisme

Le problème réside dans la disponibilité générale du produit - vous pouvez facilement trouver une personne qui délivrera le médicament sur Internet. L'épice est bon marché - un groupe d'écoliers peut facilement l'acheter, en contribuant avec l'argent de poche reçu de leurs parents. Les jeunes ne voient aucun mal à fumer des mélanges - ce n’est pas de l’héroïne. En règle générale, les différences par rapport à la cigarette sont perçues de manière très conditionnelle et fumer dans leurs yeux semble sans danger.

Dans les publicités, personne ne parle des complications les plus graves après l'utilisation d'épices et du risque réel de sortir par la fenêtre d'un immeuble de grande hauteur en raison du développement d'hallucinations. Ils indiquent que le mélange donne une sensation de vigueur et élève l'humeur. Aucun des vendeurs ne vous dira les conséquences réelles auxquelles l'acheteur peut s'attendre..

Les enfants et les adolescents qui sont soumis aux opinions des autres constituent un groupe à risque important et mettent leur vie en danger réel. L'épice peut être fumée à travers un narguilé, une cigarette (au lieu de tabac), une lampe aromatique. Il existe de nombreuses options, ainsi que des produits qui tuent les enfants et les adultes, tels que les speed pills (amphétamine), le jet de nasvay ou son analogue - le snus. Mais les fabricants attentifs ne s'arrêtent pas là. Des e-liquides avec un analogue synthétique de la marijuana sont déjà produits. Les conséquences de l'utilisation d'un tel pansement sont similaires à celles de fumer des épices.

Il existe des troubles dépressifs sévères, des tentatives de suicide. La dépendance se forme à la fois mentale et physique. Il est extrêmement difficile d'arrêter d'utiliser sans l'aide d'un professionnel. La perception est altérée - une personne cesse de comprendre le discours adressé.

Pathologies de l'estomac, hyperhidrose, toux, psychisme perturbé - et tout, on ne peut que parler des conséquences socio-psychologiques. Les liens sociaux souffrent de la drogue: les familles sont détruites, les amis partent. Peu d'employeurs toléreront un comportement inapproprié des employés. Les drogues augmentent le risque d'être impliqué dans une situation criminelle et de commettre un crime. Un fumeur ne s'intéresse pas à sa vie, ses perspectives, il n'a pas de désirs, d'aspirations.

Une période d'euphorie cède la place à une dépression sévère, qui peut durer longtemps. Il y a un sentiment de vide intérieur, de faiblesse physique. Les adolescents toxicomanes cherchent l'isolement et essaient de ne pas se croiser avec leurs parents pendant des heures, voire des jours, évitez tout contact avec des adultes qui essaient de leur parler, des enseignants. Ils passent plus de temps dans leur chambre derrière une porte fermée..

Une menace supplémentaire est la combinaison de drogues et d'alcool. Dans les entreprises adolescentes, c'est au moins de la bière. Cette combinaison conduit à une intoxication grave et à la mort..

Vidéo utile

L'effet des épices sur le corps sera discuté ci-dessous:

Traitement

Les premiers soins consistent en des mesures préventives visant à prévenir les tentatives de suicide et à nuire à vous-même et aux autres. Le médicament agit pendant 2-3 heures, après quoi la personne est libérée, mais des crises de panique ultérieures peuvent déranger. Il n'y a pas d'antidote lors de l'utilisation d'épices. Les patients sont suivis et des soins d'urgence sont fournis en cas de complications.

Il est nécessaire lorsque des crises apparaissent, une agitation psychomotrice, la perméabilité des voies respiratoires est surveillée dans la comatose. Souvent, lors du refus d'un produit, un syndrome de sevrage est observé, accompagné de vomissements, de douleurs. S'ils apparaissent, vous devez consulter un médecin..

Au stade initial, le traitement peut être effectué à domicile, mais cela doit être fait dans tous les cas sous la supervision d'un spécialiste et en suivant toutes ses recommandations. Dans les cas graves, une hospitalisation sera nécessaire. Vous devez comprendre qu'une violation des processus mentaux nécessitera un traitement long et sérieux..

Conséquences de l'utilisation d'épices

Spice est un mélange à fumer à base de matières végétales et de drogues synthétiques appartenant au groupe des cannabinoïdes. C'est une drogue «tueuse» qui crée rapidement une dépendance et détruit tous les systèmes du corps. Les toxicomanes disent que l'épice est une drogue inoffensive qui ressemble à la marijuana ou au cannabis par son action. Mais seules les personnes accros à un mélange de légumes ne vivent que quelques années. Il y a des cas où une personne est décédée après avoir pris seulement quelques bouffées du mélange à fumer.

Le service de narcologie de la clinique RAVNOVESIE propose ses services de traitement de la dépendance aux épices en ambulatoire et en hôpital. Une assistance en temps opportun vous permet de minimiser les effets de l'exposition aux médicaments psychoactifs sur le corps humain et de le ramener à un mode de vie sain. Tout retard pour aller chez un narcologue menace de complications graves, de suicide.

Composition d'épices

Pour comprendre ce qu'est l'épice et à quel point les conséquences de son utilisation sont graves, vous devez connaître sa composition. Ce n'est pas un simple mélange d'herbes. Premièrement, les herbes présentes dans la drogue elles-mêmes ont un effet psychoactif sur la psyché et la conscience d'une personne. Parmi eux, le Blue Lotus, riche en alcaloïdes, Mytnik, connu pour son effet sédatif, la calotte pygmée, une drogue qui ressemble à la marijuana. Ces herbes ont pour effet d'euphorie et d'hallucinations. Ils inhibent également le travail du système cardiovasculaire, altèrent l'apport sanguin au cerveau et affectent négativement le foie et les reins..

Les cannabinoïdes, qui sont imprégnés d'épices, sont un énorme danger. Il suffit d'utiliser le médicament «épice» plusieurs fois, car une forte dépendance se développe, qui ne peut être éliminée par soi-même. De plus, les cannabinoïdes provoquent de graves troubles mentaux, dont la schizophrénie..

Ainsi, le complexe de substances psychoactives naturelles et de drogues synthétiques n'est pas du tout un mélange inoffensif et relaxant. C'est un ennemi dangereux qui attend sa victime, pour ne jamais lâcher la mort.

N'attendez pas d'être emmené dans une clinique pour une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou une folie. Commencez le traitement pour les épices dès maintenant en appelant le centre de rééducation ProMed et en parlant de votre problème.

Conséquences de l'utilisation d'épices

Le principal dommage causé par le mélange à fumer est le système nerveux central. De plus, des changements pathologiques se produisent à la fois dans le cerveau et dans la partie périphérique du système nerveux central. En outre, les médicaments à base de plantes et de synthèse provoquent de graves intoxications, une cirrhose du foie, des problèmes avec les organes reproducteurs, le cœur, les reins et d'autres organes vitaux..

Dépendance psychologique

Une caractéristique distinctive de l'épice est la durée de son action. Alors que les médicaments conventionnels provoquent de l'euphorie ou des hallucinations pendant quelques minutes seulement, les épices ont un effet durable. L'état délirant peut durer des dizaines de minutes. En conséquence, la dépendance survient très rapidement et se manifeste par les éléments suivants:

  • envie irrésistible de drogue;
  • perte de la capacité d'évaluer de manière réaliste leur comportement;
  • symptômes de sevrage avec symptômes prononcés;
  • désir d'augmenter constamment la dose.

Regardez la photo de ce que l'épice médicamenteuse fait à la personne. En état de stress mental, il peut sortir sur l'autoroute, sauter du toit, tenter de traverser la rivière. En conséquence, des blessures graves ou la mort.

Psychosyndrome organique

Les médicaments synthétiques et végétaux contenus dans les épices tuent les neurones, les cellules des fibres nerveuses. En conséquence, l'activité mentale humaine est perturbée. Au début, cela se manifeste par des troubles de la mémoire, une diminution de l'intelligence. Le résultat est encore plus triste, une dépression sévère et une dégradation complète de la personnalité.

Le fumeur a besoin d'augmenter constamment la dose afin d'obtenir un high et de stabiliser la psyché. Mais l'utilisation fréquente d'épices conduit à des psychoses étendues avec des hallucinations et un état délirant. Il arrive souvent qu'un toxicomane aux épices soit doué pour cacher sa dépendance. Et le problème ne peut être détecté que lorsqu'il est admis dans un hôpital psychiatrique avec des signes évidents de schizophrénie..

Les personnes dépendantes avec plus de six mois d'utilisation de cannabinoïdes ne peuvent plus se servir pleinement. Ils ont l'air désordonné, parlent lentement et réagissent avec retard. Vaut-il la peine de devenir schizophrène pour le plaisir douteux de voir les «danseurs» ou de plonger dans un état d'euphorie pendant quelques minutes? Pensez aux effets du médicament aux épices et tirez les bonnes conclusions.

Si des ennuis sont déjà venus dans votre famille, contactez immédiatement les narcologues de notre clinique par téléphone +7 (495) 215-27-03. Nous trouverons un moyen de rendre la capacité de penser sobrement à votre proche.

Changements physiologiques

Ne pensez pas que les médicaments ne sont dangereux que s'ils sont utilisés régulièrement. Même une seule dose d'un mélange à fumer peut provoquer de graves perturbations dans le corps. Les personnes ayant une immunité et une santé faibles sont conduites en soins intensifs après la première dose d'épices. Le fait est que les drogues synthétiques sont l'un des poisons les plus puissants qui affectent négativement divers systèmes et organes humains. Leur action se traduit par:

Troubles hormonaux.

L'utilisation d'épices augmente le risque de développer un diabète sucré, supprime le système immunitaire et souffre de la fonction sexuelle. Chez l'homme, l'érection disparaît, le désir sexuel diminue. Chez la femme, le cycle menstruel est perturbé, les ovules perdent leur vitalité. Ces changements sont souvent irréversibles. Même le traitement peut ne pas réhabiliter les fonctions reproductives du toxicomane;

Encéphalopathie toxique.

Les substances contenues dans les cannabinoïdes synthétiques sont nocives pour le cerveau. En essayant d'empêcher l'effet direct du médicament sur le système nerveux central, le cerveau donne l'ordre de réduire le flux sanguin. En conséquence, l'apport d'oxygène aux neurones se détériore, ce qui entraîne à son tour leur mort. Cette condition est appelée encéphalatopie toxique. Les conséquences de la maladie sont des pertes de mémoire, des maux de tête persistants, des sautes d'humeur soudaines, des larmes, des évanouissements.

La sphère émotionnelle d'une personne souffre énormément. Il perd la capacité d'évaluer réellement son état, ne peut pas donner une évaluation correcte de ses actions. Dans le même temps, les accros aux épices ont une sensation de légèreté incroyable et une envie de s'envoler, ce qu'ils réalisent dans leurs tentatives de sauter d'une hauteur. Comment ça se termine, vous comprenez;

Dommages au système circulatoire.

Les accros aux épices détruisent rapidement le système circulatoire et développent des problèmes cardiaques. Cela est dû au fait que les substances psychoactives perturbent le travail des parties du système nerveux central qui sont responsables de l'activité des vaisseaux sanguins et du cœur. Les symptômes de ces pathologies sont des palpitations cardiaques, des chutes de tension artérielle, une angine de poitrine. L'AVC et l'invalidité sont le résultat des conséquences de l'utilisation d'épices;

Changements locaux.

Fumer des épices provoque des effets thermiques sur les muqueuses de la bouche, du larynx, du nez, des bronches et des poumons supérieurs. La sécheresse constante de la bouche est l'un des symptômes de la consommation de drogues. Une personne dépendante a constamment soif, son globe oculaire devient trouble, ses yeux commencent à ressentir de la photophobie. Les accros aux épices portent des lunettes noires pour le cacher.

Les changements physiologiques se manifestent également par des phénomènes tels que la chute des cheveux, la détérioration du teint, l'apparition de rides prématurées, des «poches» sous les yeux. Regarde la photo. La drogue aux épices ne laisse aucune chance pour la santé humaine. Après plusieurs mois d'utilisation de cannabinoïdes, il ne sera plus possible de normaliser complètement le travail des organes internes humains. Plus la rééducation commencera tôt, moins les conséquences de fumer des épices seront graves..

Comment sont traités les accros aux épices

Malgré l'apparente innocuité des mélanges à fumer, le traitement des toxicomanes aux épices est difficile et peut durer plusieurs mois. La capacité des médicaments qui font partie du mélange à base de plantes à induire rapidement une dépendance persistante affecte le cours du traitement.

En tenant compte de cela, les spécialistes de la clinique de toxicomanie ProMed recommandent de commencer le traitement, même si la personne n'a fumé le mélange qu'une seule fois. Dans ce cas, la thérapie ambulatoire peut être supprimée. Il est impératif de suivre une cure de désintoxication du corps afin d'en éliminer complètement les résidus de cannabinoïdes et d'éliminer même le risque minimal d'effets toxiques sur le système nerveux central..

Dans les cas avancés, vous devrez utiliser un traitement hospitalier.

Étapes de la rééducation

Pour minimiser les conséquences de l'utilisation d'épices, il est nécessaire de suivre un traitement complet. Si la dépendance s'est déjà formée, il n'est possible de la gérer qu'en milieu hospitalier.

Notre centre de rééducation propose un traitement de la toxicomanie aux épices dans notre hôpital. Nous employons des professionnels expérimentés capables de faire face à toute tâche complexe. Dans notre travail, nous utilisons des techniques et des médicaments modernes. La rééducation des patients accros aux épices se déroule en plusieurs étapes:

  1. Examen détaillé de la santé du patient. Il comprend une conversation entre un médecin et un patient et ses proches, un examen externe, une auscultation, des tests de laboratoire.
  2. Détoxification du corps. Le plus souvent, cette procédure consiste à introduire dans le corps du toxicomane des médicaments qui lient les produits de décomposition de l'épice et favorisent leur élimination rapide par des moyens naturels. Ces médicaments comprennent la solution saline, le glucose, le furosémide, le torasémide, les diurétiques.
  3. Activités générales de renforcement. Le corps du patient étant gravement affaibli par les médicaments, il a besoin d'un soutien urgent. Le patient se voit prescrire des vitamines, des minéraux, des aliments de désintoxication.
  4. Restauration de l'état mental. Il s'agit d'une action thérapeutique importante qui aide à soulager le stress, à normaliser l'état émotionnel et à améliorer le fonctionnement du système nerveux central..
  5. Récupération des qualités personnelles. L'étape la plus difficile du traitement de la toxicomanie. Si une personne dépendante ne comprend pas la gravité de son état, ne se rend pas compte du tort qu'elle s'inflige à elle-même et à ses proches, ne rend pas le sentiment de responsabilité de ses actes, il sera impossible de la guérir..

La dépendance physique aux épices peut être arrêtée en 2-3 semaines. Mais l'envie de drogue, formée dans l'esprit, sera très difficile à éliminer. Cela peut prendre plusieurs mois. Et seuls les psychologues et psychothérapeutes expérimentés sont en mesure d'aider le patient.

N'attendez pas que les processus de dégradation de la personnalité et de décomposition physique soient irréversibles.

Contactez le service de narcologie de la clinique BALANCING par téléphone +7 (495) 215-27-03 et suivez un cours complet de rééducation dans notre hôpital.

Épice: types et conséquences

L'épice est l'une des drogues les plus courantes chez les jeunes. En 2014, après la mort massive d'adolescents suite à la consommation de mélanges d'herbes, il a été décidé d'interdire la consommation et la distribution de ces substances. Cependant, malgré les interdictions, la dépendance aux épices continue de tuer et de mutiler de très nombreux adolescents..

Mais la loi sera-t-elle un frein pour les producteurs? Ils proposent des mouvements intelligents et utilisent ces composants qui n'ont pas été interdits pour créer du piquant..

Qu'est-ce que «l'épice» et d'où vient ce médicament?

Spice est un mélange fumant d'herbes traitées avec des substances psychoactives d'origine végétale et synthétique. Le nom même "spice" nous est venu de l'anglais, sa signification est un assaisonnement.

La première épice a été développée par le chimiste américain John Hackman. En utilisant des mélanges de diverses herbes et de marijuana, il a essayé de créer un nouveau médicament pour traiter la douleur. Mais voyant que la drogue résultante crée une dépendance, il a immédiatement arrêté d'autres recherches. Cependant, des informations ont été divulguées hors des murs du laboratoire de Hasman et des travaux supplémentaires sur une nouvelle substance et sur l'identification de la manière dont les épices agissent sur le corps se sont poursuivis dans les laboratoires clandestins de trafiquants de drogue. Cela ne s'arrête pas aujourd'hui, ce qui a conduit à la création des plus incroyables modifications de sels d'épices..
Pour obtenir un effet maximal, utilisez une quantité différente d'herbes. Dans le même temps, la composition peut inclure à la fois des plantes qui nous sont assez familières - thé, trèfle, guimauve, agripaume et additifs à base de plantes très exotiques - Blue Lotus (contient de l'apomorphine, qui provoque des manifestations similaires aux effets de l'ecstasy), Hawaiian Rose (hallucinogène non toxique), sauge Prédicteurs (ses composants provoquent le développement d'hallucinations visuelles.)

Malgré l'effet destructeur de ces composants sur la psyché humaine, les conséquences de l'utilisation d'épices ne seraient pas si terribles si des cannabinoïdes synthétiques n'étaient pas ajoutés à ces mélanges d'herbes. Ce sont les composants synthétiques du mélange de matières végétales qui constituent la bombe, dont l'explosion entraîne de graves troubles physiologiques et mentaux. Qu'il suffise de dire que le «synthétique» lui-même est 5 à 10 fois plus fort sur le corps que la marijuana.

Épice: types et conséquences de leur utilisation

Actuellement, ce type de médicament est distribué sous forme de:

  • mélange à fumer,
  • sels de bain,
  • les engrais,
  • encens.

Cependant, ils peuvent être fumés, administrés par voie intraveineuse et reniflés. L'effet des épices et les dommages qui en découlent dépendent à la fois de la composition et du mode d'administration du médicament.

Comment les épices affectent le corps humain

L'effet des épices est assez simple: en fumant et en inhalant, la substance pénètre d'abord dans le corps par les voies respiratoires (poumons), puis les substances toxiques se propagent rapidement dans la circulation sanguine à travers le corps, infligeant des frappes ciblées sur tous les organes..

Du fait de leur impact, ils souffrent:

  • Foie. Cet organe joue le rôle de filtre naturel dans notre corps, il est le premier à prendre le coup du poison narcotique et tente de le neutraliser. Les toxines formées à la suite de la dégradation des constituants synthétiques du médicament détruisent les cellules hépatiques et causent des dommages irréparables à l'organe..
  • Cerveau. La réception d'épices entraîne un rétrécissement brutal des vaisseaux sanguins, une détérioration de la nutrition du cerveau et la mort des cellules nerveuses, ce qui entraîne le développement de la démence et d'autres pathologies graves pouvant entraîner un handicap.
  • Le système cardiovasculaire. Une personne a une accélération du rythme cardiaque et une augmentation de la pression artérielle (tension artérielle), des évanouissements. Après un certain temps d'utilisation régulière, l'insuffisance cardiaque se développe très rapidement..
  • Fonctions sexuelles. L'utilisation régulière d'épices réduit la libido et provoque l'infertilité.
  • Reins. Ces organes sont les derniers à filtrer le sang humain et à favoriser l'élimination des toxines dans l'urine, mais en même temps, les substances toxiques elles-mêmes tuent les cellules rénales..

Lors de l'utilisation de la voie d'administration intraveineuse, l'effet de la substance est encore plus destructeur qu'après avoir fumé des épices, car le médicament pénètre immédiatement dans la circulation sanguine.

Effets sur le système nerveux central et la psyché des personnes

L'épice est la plus destructrice pour la psyché humaine. Dans le même temps, des symptômes et des complications se développent, correspondant aux effets de médicaments puissants..

Comment exactement les épices affectent-elles une personne - il est impossible de le dire sans équivoque. Certains éprouvent un sentiment d'euphorie, dans lequel l'instinct d'auto-préservation est bloqué, d'autres deviennent profondément déprimés ou paranoïaques.

Une personne prenant un médicament est observée:

  • violation de la coordination des mouvements. Dans ce cas, la capacité de contrôler le corps est partiellement perdue;
  • perte de sensibilité et d'orientation dans l'espace;
  • hallucinations, à la fois visuelles et auditives, après lesquelles il perd complètement le contrôle de lui-même et ne peut pas évaluer le comportement, sa réalité est complètement déformée, l'idée de temps et d'espace disparaît.
  • le sommeil est perturbé, une instabilité émotionnelle apparaît.

Signes qu'une personne a utilisé des épices

Les signes d'utilisation d'épices commencent à apparaître après un certain temps..

Extérieurement, cela peut être déterminé par les symptômes suivants:

  • Les yeux rouges;
  • le regard d'un "fou";
  • rire ou dépression insensés;
  • perte de poids;
  • éruptions cutanées.

Après l'épice, des changements de comportement caractéristiques sont observés:

  • Une personne ne peut pas parler normalement, porte un discours incohérent.
  • Il a altéré la coordination des mouvements dans l'espace.
  • Il n'est pas conscient de ses actions, par exemple, il tourne en rond ou en zigzag.
  • Une personne peut avoir à la fois une grande somnolence et vice versa, une insomnie à long terme..
  • Une irritabilité accrue est souvent observée.

La formation d'une dépendance à l'épice médicamenteuse se produit par étapes:

  • La dépendance psychique est la première à se former. Il est basé sur la volonté de répéter la sensation d'euphorie ressentie lors de la première prise de médicament.
  • Dans le contexte d'une utilisation constante pendant 6 mois ou plus, une dépendance physique se développe - le sevrage, qui commence lorsque la dose suivante est administrée.

Comment identifier les épices dans le corps et comment aider ces patients

Pour identifier la dépendance, des tests spéciaux et une observation attentive de l'évolution de l'état d'un être cher sont utilisés. Vous ne pouvez jeter des épices que si vous avez une bonne volonté et seulement après des cas d'utilisation isolés. L'option idéale serait de contacter un centre médical de toxicomanie ou un traitement dans des centres de réadaptation spécialisés..

Paternité et édition de texte:
Chef du département de psychiatrie et de narcologie, MC "Alkoklinik", psychiatre-narcologue A.G. Popov, psychiatre-narcologue L.A. Serova.

Composition d'épices

La consommation de drogue cause des dommages irréparables à la santé et constitue un danger pour la vie!

L'épice est un type de mélange à fumer qui contient diverses herbes et substances synthétiques. Les épices sont apparues pour la première fois au début du 21e siècle et ont été vendues sous le couvert d'encens. Mais bientôt, l'effet narcotique du mélange a également été établi, c'est pourquoi à ce jour, il y a des différends sur le point de savoir si la composition est nocive pour la santé. Afin de comprendre comment une substance affecte une personne, il faut comprendre de quoi est faite l'épice et comment chaque composant du mélange agit sur la personne à charge..

En quoi consiste l'épice?

Il existe une opinion selon laquelle seules les herbes inoffensives font partie de l'épice, ce qui ne peut en aucun cas nuire à une personne. Mais cette information n'est pas entièrement correcte. Le fait est que les principaux composants du mélange à fumer sont des enthéogènes - des plantes à effet psychotrope..

Parmi les herbes les plus souvent utilisées pour faire des épices, on trouve le lotus bleu et rose, la rose hawaïenne, la calotte naine, le mytnik, la queue de lion, la sauge. En outre, la législation de la Fédération de Russie interdit la distribution de nombre d’entre eux..

Lotus bleu et rose

Les lotus bleus ou roses sont des plantes interdites dans de nombreux pays, car leurs huiles contiennent des composés chimiques liés aux alcaloïdes. La plante contient de la nuciférine, de l'apomorphine et d'autres substances comme la morphine. Lorsqu'elle utilise le lotus comme herbe à fumer, une personne ressent des hallucinations et aggrave sa santé. Assez souvent, l'inhalation de vapeurs de lotus conduit à la formation d'une quantité excessive de vomi, à cause de laquelle le toxicomane peut mourir d'asphyxie.

La pire conséquence est une détérioration mentale irréversible

Il est nécessaire de reconnaître la dépendance le plus tôt possible et de commencer à la traiter.

Rose hawaïenne

La rose hawaïenne est une plante dont l'utilisation peut entraîner un changement dans la perception de la réalité environnante. Chacune des graines de rose contient de l'ergine, de la hanoclavine, de l'isoergine - des substances communément appelées acides alcaloïdes - LSD. Fumer cette herbe est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes, car cela entraîne une contraction de l'utérus, ce qui peut provoquer une fausse couche. Dans le même temps, l'utilisation de semences de plantes est strictement interdite aux personnes souffrant de troubles du travail du système génito-urinaire..

Calotte pygmée et queue de lion

Ces composants sont également l'un des composants essentiels de l'épice. La composition des plantes comprend du pentohydroxyle, qui a un effet négatif sur le travail du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins d'une personne. De plus, les herbes entraînent l'apparition de processus pathologiques dans le système nerveux central, qui le plus souvent ne sont plus soumis à un traitement. L'effet de ces plantes sur le corps du toxicomane est comparable à celui de la marijuana.

Mytnik

Mytnik (queue indienne) à doses minimales est un médicament, car il a un léger effet sédatif, normalisant l'état du système nerveux. Mais avec une augmentation significative du dosage, la plante devient la cause du développement du trouble mental le plus fort, ce qui peut entraîner la destruction des qualités personnelles du patient et la perturbation de l'adaptation sociale d'une personne..

sauge

La sauge contient de la salvinorine et est analogue au LSD produit synthétiquement. Pour cette raison, la plante est un hallucinogène puissant. Fumer cette herbe a un impact négatif sur le comportement humain, car cela conduit à l'impossibilité d'une évaluation adéquate et sobre de leurs propres actions et actes. Sous l'influence de la plante, le toxicomane se sent comme une créature différente et voit le monde qui l'entoure différemment - sous un angle différent.

Appelez et vous aurez le temps de sauver votre bien-aimé!

Chaque jour pourrait être le dernier!

  • Autour de l'horloge
  • Anonymement
  • Est libre

Composition chimique

La composition des épices comprend non seulement divers types d'herbes, mais également des composés chimiques, parmi lesquels il est habituel de distinguer les dibenzopyranes, les phénylacétylindoles, les cyclohexylphénols et les oléamides. Ces substances sont synthétisées artificiellement et appartiennent au groupe des cannabinoïdes. Habituellement, parmi les composants d'un mélange à fumer, il existe au moins 23 types de substances similaires, c'est pourquoi le nom des mélanges à fumer change également (par exemple, Spice Gold, Jah Rush, Skunk, Devil, Spice Diamond et bien d'autres).

Un fait intéressant est que des composants similaires se trouvent dans les plantes naturelles, par exemple dans le chanvre. Mais l'effet résultant sera moins prononcé que celui des analogues synthétiques des cannabinoïdes. Ainsi, l'effet hallucinogène de tels composés dépasse l'effet des plantes de plus de 5 fois. Mais il convient également de noter que la dépendance dans le cas de l'utilisation de produits chimiques se produit 2 fois plus rapidement..

Conclusion

En résumé, nous pouvons dire que les épices sont loin d'être un mélange à fumer sans danger, comme beaucoup de gens le pensent. Ce fait est confirmé par les composants de la substance. Ainsi, tout d'abord, la composition du produit comprend des enthéogènes - des plantes qui peuvent entraîner l'apparition d'un effet psychotrope (lotus bleu et rose, calotte naine, rose hawaïenne, mytnik, sauge et autres). Deuxièmement, parmi les composants obligatoires du mélange, on distingue les cannabinoïdes synthétiques qui, en termes d'influence, surpassent les analogues naturels de 4 à 5 fois. Dans l'ensemble, un tel mélange de substances conduit au développement d'un effet narcotique prononcé et provoque un effet destructeur sur les organes internes du toxicomane..

"Les documents publiés sur cette page sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Les visiteurs du site ne doivent pas les utiliser comme des recommandations médicales. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant! La société n'est pas responsable des éventuelles conséquences négatives, résultant de l'utilisation des informations publiées sur le site Web https://nasrf.ru/

Nous vous rappelons que nous sommes contre la distribution, la vente et l'utilisation de substances psychoactives.

La production illégale, la vente, le transfert de stupéfiants, de substances psychotropes ou de leurs analogues et la vente et le transfert illégaux de plantes contenant des stupéfiants / substances psychotropes sont punis conformément à la loi 228.1 du Code pénal de la Fédération de Russie.

La propagande de stupéfiants, de substances psychotropes ou de leurs précurseurs, de plantes contenant des stupéfiants ou des substances psychotropes ou de leurs précurseurs, et de leurs parties contenant des stupéfiants ou des substances psychotropes ou leurs précurseurs, de nouvelles substances psychoactives potentiellement dangereuses est punie conformément à la loi du Code des infractions administratives de la Fédération de Russie, article 6.13. "

La consommation de drogue cause des dommages irréparables à la santé et constitue un danger pour la vie!