Que sont les épices et les conséquences de leur utilisation

Que sont les épices et les conséquences de leur consommation inquiète les pharmaciens, les psychiatres, les parents, les enseignants.

L'épice fait référence à une combinaison d'herbes aromatiques qui, lorsqu'elles sont fumées, détendent le corps.

Mais au 21ème siècle, des mélanges à fumer ont été créés, qui incluent des herbes avec des produits chimiques appliqués à leur surface, similaires en effet à la marijuana..

Important! Au départ, le chimiste John Hoffmanns, chercheur à l'Institute of Drug Abuse, développait des analgésiques. Lorsqu'il est devenu clair que les composés chimiques contenus dans «l'épice» avaient un effet secondaire, provoquant une dépendance 4 à 10 fois plus forte que la marijuana, la recherche a été arrêtée. Des collègues peu scrupuleux se sont lancés dans la vente de drogues synthétiques via le World Wide Web.

Composition d'épices

La composition des mélanges à fumer peut comprendre des ingrédients naturels:

  1. La sauge et le lotus bleu, qui, lorsqu'ils ne sont pas correctement associés à d'autres substances, entraînent des effets hallucinogènes.
  2. La rose hawaïenne, qui affecte négativement la masse musculaire, conduit à une forte contraction musculaire, peut provoquer une hypertonicité, blesser des organes.
  3. Les effets négatifs après la consommation d'épices sont dus à l'ingrédient principal, les cannabinoïdes, présents dans le cannabis et la marijuana. Ils forment une dépendance, deviennent la cause de phénomènes irréversibles dans le corps.

Et si les cannabinoïdes naturels figuraient à l'origine dans la liste des substances interdites, alors les cannabinoïdes synthétiques, dans la composition des mélanges à fumer, ont été récemment identifiés.

Rose hawaïenne dans des mélanges à fumer

Les effets nocifs de l'utilisation de mélanges d'épices à fumer peuvent être mortels.

Lire la suite, Comment les épices affectent-elles le corps humain

L'effet des mélanges à fumer sur le corps

Les programmes de santé négative commencent dès la première prise.

Les substances incluses dans la combinaison d'herbes et de composés synthétiques ont un effet cumulatif.

Ils affectent négativement le fonctionnement du foie, du cœur et du système reproducteur. Le cerveau souffre le plus.

Les médecins ont enregistré d'autres conséquences de l'utilisation d'épices:

  • Insuffisance cardiaque possible, tachycardie.
  • Surdosage entraînant des nausées, des maux de tête, une altération de la conscience.
  • Intoxication du corps.
  • Psychoses persistantes, obsessions, tendances suicidaires.
  • Maladies oncologiques.

Les épices, dont le tableau clinique ne diffère pas des symptômes de la consommation de drogues, ont des conséquences négatives d'utilisation et se présentent sous la forme d'une dépendance clairement formée.

Insuffisance cardiaque possible à la suite de la fumée d'épices

Important! Il peut être difficile de conclure qu'un être cher utilise des mélanges à fumer. Les tests de dépistage habituels ne sont pas toujours positifs.

Vous devez faire attention à l'état et au comportement d'une personne.

Il est donné par une rougeur des yeux, un mal de gorge, un pouls rapide, des défauts d'élocution soudains, des sautes d'humeur soudaines. Plus souvent - rire effréné.

Si les mélanges sont annulés, des symptômes de sevrage apparaissent - un ensemble de signes qui accompagnent le corps lors du refus d'une substance psychotrope.

Elle se manifeste sous la forme de douleurs articulaires, de nausées, de frissons ou de fièvre. L'apathie et l'agressivité se développent, qui se remplacent.

Les processus mentaux sont perturbés, une personne dans cet état est parfois capable d'actions illégales. Dans un état grave, peut décider de se suicider.

Le rire effréné d'un utilisateur d'épices

Dépendance aux épices

L'opinion est erronée qu'une habitude ne se formera pas d'une seule utilisation, vous pouvez essayer les épices, il n'y a pas de conséquences d'utilisation après une seule fois. C'est un mythe.

La dépendance se développe même dans le cas du tabagisme 1 à 2 fois par semaine, ils s'habituent progressivement.

  1. Étape initiale - familiarité avec le mélange, première utilisation.
  2. Expérimentation. Il y a une volonté de dépasser la dose, d'éprouver de nouvelles sensations, qui est soutenue par la recherche de substances supplémentaires: l'épice est souvent utilisée en parallèle avec la drogue, l'alcool.
  3. Un cercle de personnes partageant les mêmes idées apparaît, la dépendance se forme sur le plan social.
  4. Une habitude se fait sentir, une envie psychologique se développe. Le corps nécessite une augmentation de la dose, une utilisation fréquente de médicaments, ce qui est provoqué par une diminution de la sensibilité aux épices. La recherche de nouvelles sensations conduit à une augmentation du cercle des personnes partageant les mêmes idées, il est possible de rechercher de nouvelles victimes de la dépendance. Les personnes proches commencent à remarquer une mauvaise habitude. Leur désir d'aider conduit souvent à l'aliénation. Une personne avec un attachement pernicieux cherche des amis dans des entreprises douteuses où la dépendance est cultivée.
  5. De graves changements mentaux se produisent, accélérés par des problèmes sociaux.

Les conséquences négatives de l'utilisation d'épices, dont une photo peut être trouvée sur les ressources Internet, ne diffèrent pas de la dépendance à la drogue ou à l'alcool.

Le corps de chaque personne est individuel, les étapes de la dépendance évoluent de différentes manières. Certaines personnes sont capables d'évaluer adéquatement la situation, d'accepter un traitement. Mais cela arrive à la première étape.

De plus, la personne perd la capacité de résister aux changements à venir dans le corps. La dépendance est plus forte.

Dans les cas graves, les personnes utilisant des épices font face à un hôpital psychiatrique. Seul un contrôle médical strict permet de lutter contre les hallucinations, la panique et les symptômes de sevrage..

L'effet des épices sur le cerveau et les processus mentaux

Surtout, les changements destructeurs menacent le système nerveux. L'épice a les effets les plus négatifs de la consommation.

Dans le cerveau, sous l'influence de substances psychotropes, une augmentation des contractions capillaires se produit, ce qui conduit à une nutrition cellulaire insuffisante. C'est la raison de leur dépérissement.

Hypoxie possible due à la dépendance aux épices

L'hypoxie se manifeste sous la forme d'une légère intoxication, euphorie. La coordination des mouvements est altérée, dans ce contexte, les réflexes protecteurs diminuent.

Une personne perd la capacité d'évaluer sobrement la situation, le sentiment de contrôle sur lui-même disparaît.

En état d'ivresse, une personne se caractérise par un rire effréné, une colère, un désir de danser. Ceci est remplacé par l'apathie, la fatigue, les troubles du sommeil, le refus de vivre.

Mélanges et fonction de reproduction

Les épices ont un effet négatif sur le système reproducteur, en particulier elles sont nocives pour les adolescents. Les jeunes hommes sont confrontés à un problème tel que l'impuissance.

Les filles subissent des perturbations dans le cycle menstruel. En outre, les mélanges à fumer peuvent provoquer une contraction utérine, ils sont donc particulièrement dangereux pendant la grossesse..

Problème de puissance dû à l'utilisation d'épices

Les troubles du système reproducteur à l'avenir peuvent provoquer l'infertilité, nuire à la santé des enfants prévus.

Épice: vous devez vous débarrasser d'une mauvaise habitude!

La dépendance asservit à la fois la psyché et la santé physique d'une personne. Des représentants de toutes les catégories sociales font partie de son réseau.

Les enfants de parents riches, s'ils n'ont pas assez d'attention, essaient souvent de fumer des épices, les conséquences de leur consommation peuvent tout simplement ne pas leur être connues ou ne pas être prises au sérieux.

Les adolescents souffrent également pendant la période de recherche d'eux-mêmes, en raison d'un malentendu de la part de leurs proches. Parfois, les personnes dirigées vers une mauvaise entreprise par des connaissances plus âgées plus expérimentées font également partie du groupe à risque..

La vérité sur ces mélanges à fumer a longtemps été voilée, le moyen facile de les acquérir à bas prix en faisait un produit attractif. Mais peu de gens l'ont deviné: ils conduisent les gens à des drogues dures, une forte dépendance, des conséquences graves.

Une personne souffrant d'une telle habitude présente un grand danger pour elle-même et pour les autres. Pendant la période de symptômes de sevrage, il est capable de se suicider ou de commettre un meurtre.

L'addiction commence par une recherche de nouvelles sensations, un désir de découvrir une réalité vivante, qui devient plus tard l'enfer pour une personne et ses proches. Les psychothérapeutes et les narcologues sont capables de trouver un moyen de s'en sortir dans les dernières étapes..

Réadaptation des personnes accros aux mélanges à fumer

Ils développent une série d'interventions visant à mettre fin aux maladies physiques. En outre, la réhabilitation, l'adaptation sociale du toxicomane est nécessaire..

Conclusion

Au premier stade, le traitement peut ne pas être nécessaire. Il suffit de discerner le problème dans le temps, de parler cœur à cœur au toxicomane, de lui proposer une alternative: faire du sport, faire de l'art.

Les mesures préventives visent également à suivre les personnalités antisociales dans le cercle des amis potentiels d'un être cher.

Mais à d'autres stades du développement de la dépendance, il est difficile de se passer de spécialistes. La principale mesure préventive est le refus de se familiariser avec le mélange à fumer..

L'épice est une substance narcotique

  • Traitement de la toxicomanie Perm Narconet - Avis - 19/07/2019
  • Traitement de la toxicomanie et de l'alcoolisme Solikamsk - 04.04.2019
  • Sélection de la ville - 04/03/2019

Spice est un mélange à fumer, un analogue synthétique de la marijuana. Bien qu'il n'y ait pratiquement aucune similitude entre eux dans la composition. L'histoire des épices a commencé au début du 21e siècle, lorsque John Huffman (un chimiste) a commencé à étudier les cannabins - une classe de composés avec des formules brevetées, marquées des initiales - JWH. Pour la première fois, 100 g de cannabinoïde synthétique (marque JWH-018) ont été produits par des étudiants de Huffman en 1995. Au cours d'études et de tests chez la souris, il a été constaté qu'une substance chimique (psychoactive), en train de se lier aux récepteurs du cerveau, commence à provoquer une forte dépendance. Quelques années plus tard, le travail sur JWH-018 a été interrompu, mais les trafiquants de drogue entreprenants n'ont pas laissé ce médicament seul et, dans une tentative de contourner les lois de toutes les manières possibles, ont commencé à ajouter quelque chose au médicament, le positionnant comme un mélange inoffensif à fumer sous la forme d'une poudre blanche pulvérisée sur une herbe pharmaceutique. pour fumer.

La note! La particularité de la poudre est qu'il est quasiment impossible de révéler ses propriétés narcotiques lors de simples tests. Cependant, l'épice a été identifiée comme une drogue dangereuse après la mort d'adolescents en Russie. En un an, un tel résultat a dépassé les 9000 cas.

Spice en anglais signifie assaisonnement, épice. Il s'agit d'un terme collectif désignant divers mélanges à fumer. Il est basé sur une herbe inoffensive (à première vue), traitée avec des substances synthétiques comme la marijuana, a acquis un effet toxique et psychotrope à la sortie. Ils équipent les herbes de cannabinoïdes d'origine non végétale - des substances synthétiques avec une formule différente, des centaines d'entre elles créées en laboratoire. Ainsi, l'extraction de cannabinoïdes de formules telles que WH-018, JWH-073, JWH-200, AM-2201, UR-144, XLR-11, AKB4 est produite sous forme de sel ou d'huile, facilement appliquée à toute matière végétale.


Types d'épices

Il existe 2 principaux types de mélanges à fumer, de composition unique, considérés comme des analogues synthétiques de la marijuana:
Mélanges à base d'herbes naturelles. L'effet du tabagisme (inhalation) est observé en les mélangeant dans certaines proportions.
Les mélanges à fumer sont un mélange d'herbes avec l'ajout d'arômes, d'huiles végétales et de traitement avec des composants chimiques, dont les dommages sont déjà plus importants. Par exemple, lorsque des hallucinogènes sont ajoutés, la toxicomanie commence à se développer rapidement et le corps est gravement toxique. C'est une forme courante de mélange chez les adolescents.

La note! L'épidémie d'épices est tombée en 2014, lorsque, selon les médias, jusqu'à 700 victimes d'empoisonnement ont été admises dans les hôpitaux de la ville, dont 30 sont décédées. Les mineurs ont été admis dans les hôpitaux atteints de psychose. La situation était compliquée par le fait qu'il n'y avait rien pour attirer les trafiquants de drogue, car les substances synthétiques ajoutées à l'épice n'étaient pas considérées comme officiellement interdites..

À ce jour, les trafiquants de drogue proposent les types d'épices suivants:
Argent avec un effet faible jusqu'à 2-3 heures en tant qu'intoxication alcoolique.
Or avec un effet plus fort jusqu'à 3-4 heures, l'apparition de vertiges, de palpitations, de maux de tête. Sur Internet, Spice Gold est présenté comme une composition à base de plantes avec un effet délicieux pour donner une sensation d'euphorie, de liberté, de vigueur..
Diamant avec un effet allant jusqu'à 5-6 heures, entraînant le développement d'anomalies mentales, un dysfonctionnement des organes internes.

Référence! Le danger des épices est la présence dans la composition de cannabinoïdes chimiques à effets psychogènes (dibenzopyranes, phénylacétylindoles, cyclohexylphénols, oléamide), dont les formules sont absentes de la convention unifiée sur les stupéfiants.

  1. Les scientifiques ont découvert le danger de l'ecstasyÀ propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.
  2. Drogue d'ecstasy - qu'est-ce que c'est (statistique de prix)À propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.
  3. Drogue de pervitine (vis)À propos de l'auteur Publications récentes Bondarev Andrey Je suis un expert en toxicomanie chimique. Directeur exécutif de la Fondation Renaissance.

Épice - qu'est-ce que c'est et quelles sont les conséquences de son utilisation?

Dans les centres russes d'Allen Carr, nous ne gérons que le programme Easy Way to Stop Smoking. Mais nous recevons tous les jours des lettres où on nous demande comment arrêter de boire ou comment perdre du poids, ou comment arrêter les épices. Malheureusement, de tels programmes ne sont organisés avec succès qu'au Royaume-Uni. Il est possible que bientôt ce soit en Russie..

Dans cet article, nous parlerons de ce qu'est l'épice, de sa nocivité et des conséquences de son utilisation. L'épice est un médicament relativement nouveau. Cet article aidera les personnes âgées et d'âge moyen à naviguer dans ce qu'elles n'ont peut-être même pas entendu parler ou essayé de découvrir. Et en vain!

Qu'est-ce que l'épice ou la marijuana synthétique?

De l'anglais, le mot «épice» (épice) est traduit par «assaisonnement», «épice». C'est une drogue qui a un effet psychoactif similaire à celui de la marijuana. Le composant actif de l'épice est constitué de substances non végétales, et les analogues synthétiques du tétrahydrocannabinol sont des cannabinoïdes synthétiques, interdits en Russie, comme dans la plupart des pays..

L'épice est toute matière végétale séchée imprégnée d'une substance synthétique active.

Faites le test et découvrez en une minute s'il vous sera facile d'arrêter de fumer

Quelle est la différence entre les épices (alias marijuana synthétique) et la vraie marijuana?

La marijuana ordinaire contient un produit chimique appelé THC (tétrahydrocannabinol). Alors que la marijuana synthétique est saturée de cannabinoïdes synthétiques, qui sont créés par des centaines dans les laboratoires. Chaque produit chimique a son propre nom - par exemple, JWH-018, JWH-073, JWH-200, AM-2201, UR-144, XLR-11, AKB4.

Les cannabinoïdes synthétiques sont obtenus sous la forme d'une huile ou d'une poudre cristalline (sel), qui peut être facilement appliquée sur une matière végétale ou fait partie d'une imprégnation.

La marijuana synthétique n'a rien à voir avec la vraie marijuana, et il est probable qu'une mauvaise comparaison crée une attitude frivole envers la drogue synthétique..

Formule développée du tétrahydrocannabinol et d'autres types de cannabinoïdes synthétiques

Quels sont les symptômes d'utilisation et les méfaits du tabagisme des mélanges d'épices?

  • Vomissement.
  • Paranoïa.
  • Hallucinations.
  • Défaillance d'organes multiples.
  • Psychoses.
  • Formes extrêmes de violence.
  • Effets psychotomimétiques.

Étapes de la formation de la dépendance aux épices

Les conséquences de l'utilisation de sels d'épices n'apparaissent pas immédiatement, mais seulement après un certain temps. Habituellement, ce chemin destructeur comprend 6 étapes..

  1. Début. C'est le premier essai, connaissance. Un jeune homme veut savoir à quoi ressemble une épice, mais ne pense pas aux conséquences.
  2. Expériences. À ce stade, les méfaits des drogues (épices) ne se manifestent pas encore. Les jeunes essaient différents mélanges, évaluent leur effet sur eux-mêmes, partagent leurs expériences les uns avec les autres. Certains commencent même à mélanger différents ingrédients seuls, en observant l'effet.
  3. Courage. Ayant appris à quoi ressemblent de nombreuses épices et sels et estimant que les conséquences de leur consommation sont inoffensives, les jeunes commencent à les utiliser avec audace. Ils fument de la drogue en public, avec des amis, lors de fêtes, etc..
  4. Vie courante. Spice entre étroitement dans la vie d'un jeune homme et commence à causer des dommages majeurs. Les substances sont utilisées comme quelque chose d'ordinaire, quelque chose sans lequel on ne peut pas se sentir normal. À ce stade, le cercle social d'une personne est généralement restreint aux mêmes toxicomanes que lui-même..
  5. Augmentation des doses. À ce stade, il est déjà facile de voir à quoi ressemblent les conséquences de la prise d'épices. Le jeune augmente régulièrement la dose, est constamment à la recherche d'argent, gâte les relations avec ses amis et sa famille, vit constamment du stress.
  6. Dépendance. Ayant atteint ce stade d'utilisation des épices et des sels, une personne voit déjà par elle-même quelles sont les conséquences de leur consommation. Il a des problèmes de santé, une nervosité constante et des troubles mentaux, des tremblements et ralentit la pensée et la parole. Une personne a besoin d'un traitement.

Spice et la loi

En Russie, les épices sont illégales et punies par la loi. Ainsi, l'utilisation, la propagande, l'acquisition, le stockage, la vente, le transport et le traitement de ces médicaments sont interdits par la loi. Du côté de la loi, les conséquences de l'utilisation de sels d'épices seront les suivantes:

  • une amende de 4 à 5 000 roubles ou une arrestation jusqu'à 15 jours;
  • si les accros aux épices sont mineurs, leurs parents devront payer une amende d'un montant de 1,5 à 2000 roubles.

Pour la propagande, une amende et une confiscation complète des substances sont également imposées:

  • 4-5 mille roubles. pour les particuliers;
  • 40-50 mille roubles. pour les entrepreneurs individuels ou les fonctionnaires;
  • de 800 mille à 1 million de roubles. pour les personnes morales.

Les épices sont interdites en Russie depuis 2008, mais leurs fabricants changent constamment leur formule chimique pour échapper à la loi. Une interdiction de tous les analogues de mélanges à fumer est nécessaire, et non de composés chimiques spécifiques.

Mais pour l'instant, il suffit de taper «acheter des épices» dans n'importe quel moteur de recherche, et vous verrez un nombre infini de sites proposant des mélanges et des poudres à fumer «légaux». Et il semble que dans notre pays, l'État puisse contrôler et interdire tout, mais pas la drogue, qui, comme un tsunami, a couvert toutes les villes de Russie.

Ne pensez pas que les épices sont un problème exclusivement pour la Russie. Si vous allez sur YouTube et passez quelques minutes, vous vous rendrez compte que l'épice a balayé le monde entier. C'est un problème mondial. De Moscou à Los Angeles, de Londres à Tokyo. Et les victimes, en règle générale, sont des jeunes à partir de 13 ans. Le plus souvent, il s'agit d'écoliers, d'étudiants, de personnes à faible revenu, dont beaucoup de photos sont sur Internet.

Le Centre Allen Carr, avec la lutte contre la dépendance au tabac, est prêt à soutenir pleinement tout programme ou projet pouvant prendre en charge les victimes des épices.

Épices et sel: quelles sont les conséquences de la prise?

Les mélanges à fumer sont extrêmement destructeurs. Il est plus fort que les effets des amphétamines, du haschich ou de la marijuana. Dans quelques mois, les accros aux épices peuvent subir les conséquences suivantes:

  • l'intelligence diminue, des troubles de la pensée sont observés, la mémoire à court terme se détériore, les compétences en lecture peuvent être perdues;
  • des psychoses apparaissent, dans des manifestations similaires à la schizophrénie, des états paranoïaques, une manie de persécution;
  • on observe une insomnie sévère, des états dépressifs, des humeurs et des actions suicidaires;
  • l'infertilité, l'affaiblissement du système immunitaire, des perturbations du travail du système hématopoïétique sont diagnostiquées;
  • possibles crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.

Le principal mal des médicaments (épices) tombe sur le foie, qui est le premier à essayer de neutraliser l'effet du poison sur le corps. Le cerveau est ensuite touché. Pour arrêter la propagation des médicaments, des mécanismes de défense resserrent les capillaires qui alimentent le cerveau en sang. Cela conduit à une privation d'oxygène et à la mort des cellules cérébrales. Le système reproducteur souffre également des effets des épices. Les jeunes finissent par perdre tout intérêt pour le sexe opposé et deviennent impuissants, les filles subissent des changements hormonaux, des perturbations du cycle menstruel se produisent, ce qui peut finalement conduire à l'infertilité.

Trouver une solution dans la lutte contre les épices

L'épice est beaucoup, beaucoup plus forte que l'héroïne ou la cocaïne puissante, et nos collègues britanniques ont une expérience et un succès considérables dans le traitement de la dépendance du corps aux cannabinoïdes tels que les épices..

Mais retournons dans notre patrie. La première chose que les parents et l'État doivent faire est de protéger les enfants et les adolescents contre les épices, avec la même responsabilité que dans le cas de l'héroïne ou de la cocaïne. Et si ces derniers font peur et font peur, alors l'épice est qualifiée de drogue «légale», elle est vendue sous le couvert de «mélanges à fumer», «mélanges à fumer» et «poudre légale».

Les noms de chaque «produit» sont incroyables. De telle sorte que les commerçants des compagnies de tabac peuvent être jaloux: "Fire and Ice", "Green Cobra", "Nirvana", "Sexy Star". Tous ces médicaments sont disponibles sur Internet, dans les étals de rue, les cafés ou même dans la rue.

Le problème de la société et de l'État est que tout le monde sous-estime le terrible pouvoir et l'effet terrible sur le corps qui se produisent lors de l'utilisation de ces drogues synthétiques..

Malheureusement, le phénomène de la cigarette électronique augmente l'intérêt des jeunes pour la drogue. Par exemple, l'utilisation de noms et de parfums alléchants tels que la barbe à papa, les fruits, la gomme à mâcher. Aujourd'hui, l'utilisation de cannabinoïdes par les toxicomanes via les e-cigarettes se développe très rapidement et c'est une tendance très alarmante..

Qu'est-ce que l'épice et ses conséquences

L'épice est un mélange à fumer fabriqué à partir de certaines herbes traitées chimiquement. C'est un médicament puissant qui affecte activement la psyché..

Que sont les épices

Pour comprendre ce qu'est l'épice et les conséquences de son utilisation, vous devez vous plonger un peu dans l'histoire de leur apparition..

Des mélanges similaires sont apparus en Europe. Ensuite, ils ne représentaient pratiquement pas de danger pour les humains, ils étaient crédités de propriétés médicinales. Mais plus tard, ils ont commencé à mener des recherches qui ont conduit à des conclusions différentes..

Il s'est avéré que la base de l'épice n'est pas une substance naturelle, mais une composition synthétique. Par conséquent, le mélange menace la santé humaine. En conséquence, les épices sont passées dans la catégorie des substances interdites..

Mais les fabricants, à la recherche de profits, ont commencé à mélanger des produits chimiques qui n'étaient pas interdits. De nouvelles formules de médicaments ont été créées qui pourraient être échangées dans le cadre de la loi.

Il s'est avéré être un poison dangereux, après avoir pris une seule dose dont une personne perd la tête. La substance se propage rapidement à travers les vaisseaux et pénètre dans les organes internes, d'où elle n'est pratiquement pas excrétée. Par conséquent, il est assez difficile de ramener un fumeur à une vie normale..

Le corps est détruit de sorte que même l'effet de l'héroïne est incomparable avec l'effet de la prise d'épices. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de vous injecter, par conséquent, les gens croient naïvement que le tabagisme n'est pas susceptible de nuire gravement à la santé. En conséquence, il y a une forte dépendance.

Qu'est-ce que l'épice et ses conséquences sont montrées sur la photo:

Types d'épices

Pour être prêt à faire face à des drogues dangereuses, vous devez savoir à quoi elles ressemblent. Les fabricants produisent 3 catégories principales:

  • argent - une substance à faible action, l'effet dure environ 1 heure et disparaît, mais il y a toujours un effet négatif sur le corps;
  • l'or est un médicament de force moyenne, après l'administration, des hallucinations peuvent survenir, l'intoxication dure 2-3 heures;
  • diamant - la substance la plus puissante, après l'utilisation de laquelle les gens perdent le contrôle d'eux-mêmes, voient des hallucinations.

Conséquences de l'utilisation

Le cannabiodure synthétique de l'épice a des propriétés similaires à celles du hasch ou de la marijuana. Mais beaucoup plus addictif.

L'action du composant synthétique dure moins longtemps que lorsqu'on fume de la marijuana, mais elle est plusieurs fois plus forte. C'est l'élément synthétique qui est décisif, et pas du tout le composant végétal. Il ne provoque que des symptômes d'accompagnement inhabituels pour la dépendance..

Le système nerveux central en souffre le plus. Les troubles se retrouvent dans l'activité cérébrale, ainsi qu'à la périphérie du système nerveux central. De plus, les composés psychotropes:

  • provoquer l'empoisonnement le plus fort;
  • déprimer le système excréteur et reproducteur;
  • détruire le foie.

Dépendance psychologique

Lorsque la composition de l'épice est connue, les conséquences de son utilisation sont évidentes. Par exemple, la dépendance est prononcée au niveau psychologique. Une personne subit les conditions suivantes:

  • une envie irrésistible de fumer, au moins pour une bouffée;
  • perte de la capacité de contrôler la dépendance;
  • désir d'augmenter la dose, la tolérance;
  • incapacité à reconnaître le fait de la maladie.

Épice de drogue dangereuse - ce que c'est et ses conséquences, photo:

Avec l'utilisation prolongée d'épices, le patient évolue dans un syndrome psycho-organique - les neurones meurent en masse, ce qui conduit à:

  • dépression prolongée;
  • changements de personnalité;
  • déficience de mémoire;
  • affaiblissement de l'intelligence.

Progressivement, avec l'augmentation de la dose, la schizophrénie se développe, des hallucinations se produisent - auditives et visuelles.

Comment le corps change sous l'influence des épices

Même avec une seule utilisation, l'immunité peut être altérée, le cœur peut être endommagé, le système respiratoire peut être endommagé, etc..

Les fumeurs d'épices souffrent de maladies du système reproducteur. Chez les hommes:

  • diminution du désir sexuel;
  • la fonction érectile est altérée;
  • l'impuissance commence.
  • les œufs perdent leur viabilité;
  • les cycles menstruels sont perturbés;
  • l'infertilité se développe.

Ces changements sont souvent irréversibles. Si vous ne vous arrêtez pas à temps, la fonction de reproduction disparaît complètement..

Changements locaux

Fumer des épices irrite le système respiratoire. La muqueuse nasale est brûlée, les bronches et le larynx souffrent. Le patient ressent une sécheresse sévère de la bouche et boit beaucoup de liquides.

La fumée peut également endommager les yeux. La membrane muqueuse est irritée, le blanc du globe oculaire devient trouble. La photo montre ce qu'est l'épice et quelles sont leurs conséquences..

L'épice est une drogue extrêmement dangereuse. Par conséquent, si un être cher est dépendant, contactez immédiatement un médecin. Les spécialistes du Phoenix Rehabilitation Center ont accumulé une riche expérience dans la lutte contre ces maladies et sont prêts à aider à tout moment.

Votre proche a besoin d'aide?

Remplissez le formulaire et nous répondrons à toutes vos questions:

Qu'est-ce que l'épice et en quoi consiste-t-elle

Spice est un mélange à fumer synthétique qui peut être composé de divers mélanges d'herbes avec des ingrédients synthétiques ajoutés. Au début, de nombreux magasins en ligne le vendaient sous le couvert d'encens. Le fumer produit les mêmes effets que la marijuana. L'épice ne s'est répandue dans les pays européens qu'en 2004-2006, et déjà en 2009 dans de nombreux pays, elle a été interdite. Néanmoins, il continue d'être vendu en Russie, malgré l'interdiction.

Un danger particulier est le fait que ce type de médicament soit vendu à des personnes de tout âge, et la commande via Internet vous permet de le recevoir avec livraison directement à votre domicile..

Ce qui est inclus dans l'épice

En quoi consiste l'épice?

Afin de comprendre comment ce mélange agit sur le corps, il est nécessaire de comprendre en quoi consiste l'épice. Les vendeurs de ce mélange disent qu'il est totalement inoffensif, car il se compose d'ingrédients supposés naturels - des herbes. Beaucoup de gens croient à tort que les herbes ne peuvent pas nuire au corps lorsqu'elles sont utilisées. Mais ce n'est pas du tout le cas. La collection utilisée dans les épices contient du lotus bleu et rose, une calotte naine, une rose hawaïenne, une queue de lion, de la sauge et d'autres plantes. Cela peut inclure des graines, des feuilles, des fleurs, de l'écorce et des racines..

Certaines d'entre elles sont des plantes ordinaires, d'autres sont des enthéogènes, c'est-à-dire des herbes qui ont un effet sur la psyché humaine. Malgré leurs noms attrayants, ces herbes sont connues sous le nom de drogues douces de type marijuana, qui jouent encore ce rôle dans les pays d'Asie et d'Amérique du Sud. Si chaque composant végétal a un tel effet séparément, on ne peut qu'imaginer ce qui se passera si vous les combinez ensemble..

Pendant un certain temps, ces mélanges ont été vendus légalement, sans restrictions, à la fois dans les grands supermarchés et dans les petits magasins. L'effet spécifique de l'épice l'a rendu populaire, en particulier chez les jeunes. Peu à peu, l'activité des consommateurs a également augmenté grâce à la publicité qui proclamait l'innocuité absolue et même les avantages de l'utilisation de mélanges à fumer..

Les études à long terme qui ont été menées pour identifier la composition réelle de l'épice ne se sont pas terminées avec succès jusqu'à ce que les pharmaciens de la société allemande aient procédé à l'analyse spectrale la plus complexe des substances. Il existe des preuves non confirmées selon lesquelles l'affaire n'a démarré que lorsqu'un des employés de la British Chemical Company a conclu un accord avec la police et indiqué ce qu'il fallait rechercher dans un cas particulier..

Par la suite, des données ont été publiées sur la présence dans les mélanges à fumer d'une grande quantité de substances synthétiques qui affectent négativement la psyché humaine. Il n'est pas possible de deviner les conséquences à long terme de l'utilisation de ce type de composants, car pour le moment, la base de preuves est très faible. Néanmoins, nous pouvons parler du préjudice inconditionnel de leur utilisation dès maintenant..

Il n'y a pas d'organes et de systèmes dans le corps humain qui ne seraient pas détruits lors de l'utilisation d'épices. Tout d'abord, le foie et les reins en souffrent, car ces organes sont responsables de la neutralisation et de l'excrétion des poisons, puis il y a un rétrécissement des vaisseaux du cerveau et, par conséquent, la mort de ses cellules. L'utilisation régulière du mélange pour fumer entraîne une diminution de la libido et de l'impuissance. Et le résultat sous la forme d'un changement de psychisme, d'un changement de conscience, de l'émergence de divers types d'hallucinations peut conduire une personne qui fume des épices à une fin tragique.

Composition chimique des épices

Des études menées sur ce qui est inclus dans la composition de l'épice ont également trouvé des cannabinoïdes - des substances synthétisées artificiellement. En moyenne, chacun de ces mélanges peut contenir jusqu'à 23 types de telles substances. Le chanvre contient des composants similaires, mais en même temps, ils ont un effet dix fois plus fort. Ainsi, malgré les publicités racontant l'origine vraiment naturelle de l'épice, le fabricant y a ajouté des constituants synthétiques d'action psychoactive, dont l'utilisation est interdite dans la plupart des pays du monde. L'effet hallucinogène des cannabinoïdes est cinq fois supérieur aux analogues naturels et crée une dépendance deux fois plus rapide.

La difficulté de détecter ces substances est due au fait qu'elles avaient une nouvelle formule, ainsi qu'à la présence de composants de ballast qui rendent difficile l'identification des médicaments. Par exemple, dans les épices, la vitamine E était utilisée comme «couverture».

Composition chimique des épices

La composition chimique des épices comprend les dibenzopyranes, les phénylacétylindoles, les cyclohexylphénols et l'oléamide. Tous ces cannabinoïdes sont de nouvelles substances psychogènes, leurs formules n'étaient pas incluses dans la Convention unique sur les stupéfiants et ne pouvaient pas non plus être mentionnées dans la Convention sur les substances psychotropes, puisque ces documents ont été approuvés dans les années 60-70 du siècle dernier. À l'heure actuelle, dans chaque pays, y compris la Russie, de nouveaux ajouts aux listes de substances interdites d'utilisation sur le territoire de l'État ont été créés.

Les narcologues du monde entier s'inquiètent de l'utilisation généralisée du tabagisme aux épices, qui provoque non seulement une toxicomanie persistante, des changements dans la psyché, mais également un effet toxique prononcé. La composition des mélanges à fumer activement vendus est constamment mise à jour, privant de nombreuses personnes d'une existence à part entière et devenant une menace pour la vie.

En raison de la dépendance stable, malheureusement, pour le moment, il est presque impossible de se débarrasser de cette habitude par vous-même. Pour ce faire, vous devez demander de l'aide aux centres de traitement de la toxicomanie modernes qui ont de l'expérience dans le traitement de cette maladie..

L'auteur de l'article: Lapushanskaya V.V., thérapeute

Conséquences de l'utilisation des épices et ses effets sur le corps humain

lors de la commande sur le site

Appelez nous! Nous travaillons 24 heures sur 24!

Contenu:

Spice (Spice) - un mélange d'herbes utilisées pour fumer afin d'obtenir un effet narcotique. La composition des mélanges a un effet sur tout le corps dans son ensemble, et notamment sur le psychisme en particulier. La vente de ces complexes pour fumeurs sur le marché illégal en Russie dure environ 2 décennies. Le plus souvent, ils sont fournis par la Chine..

Épice: types et conséquences

Les producteurs sont convaincus de l'innocuité absolue des épices et du fait que seuls le tabac et les parties écrasées de plantes aux propriétés aromatiques sont inclus dans leur composition. Selon les fournisseurs, mis à part l'effet stimulant doux, Spice n'a pas d'autre effet..
En laboratoire et en analyse détaillée, il s'avère que les mélanges contiennent des cannabinoïdes synthétiques, qui nuisent considérablement aux épices.
En conséquence, le consommateur reçoit:

  • Dépendance mentale.
  • Intoxication chronique.
  • Dégradation de la personnalité.

Avec une toxicomanie formée, il est très difficile de se débarrasser de la dépendance par soi-même. Une personne malade a besoin de la participation d'un narcologue professionnel. Dans la clinique "Verimed", vous pouvez obtenir le montant total de toute l'assistance nécessaire de manière anonyme à tout moment.

L'effet des épices sur le corps humain

L'influence principale est basée sur l'effet stimulant. Il a ses propres caractéristiques spécifiques par rapport aux autres substances de ce groupe. La dépendance se forme assez rapidement, mais en tenant compte des caractéristiques individuelles et de la fréquence de la consommation de drogue.
Un signe d'utilisation d'épices peut être:

  • Un état de satisfaction intérieure, profiter de la vie.
  • Joyeux et bonne humeur sans raison.
  • Disponibilité des packages de Spice.
  • Pensée altérée.

Au bout d'un moment, la relaxation se répand sur le corps et il y a un calme insouciant.
Symptômes d'utilisation, déterminés en externe par le médecin:

  • Pupilles dilatées, pratiquement insensibles aux stimuli lumineux.
  • Sociabilité déraisonnable et obsessionnelle, maintenir une conversation sur n'importe quel sujet, même dans lequel le toxicomane comprend peu, bavardage, tonalité élevée dans une conversation, émotivité inadéquate.
  • Lachrymation avec photophobie.
  • Rougeur des yeux.
  • Gonflement des mains avec cyanose.
  • Discoordination des mouvements, démarche légèrement chancelante.
  • Séchage des muqueuses de la bouche, fissures dans les lèvres, langue sèche avec un revêtement grisâtre.
  • Voix de Husky avec une toux.
  • Regard émacié.
  • Éruptions cutanées, fissures et par endroits des zones ulcérées.
  • Changement d'humeur fréquent, alternant avec des périodes d'élévation à court terme et une dépression prolongée. Oppression avec perte d'intérêts vitaux.
  • Problèmes de sommeil avec rêves superficiels, anxiété et panique.

En sachant comment fonctionne l'épice, vous pouvez toujours soupçonner que quelque chose n'allait pas avec votre être cher..
Si vous remarquez ces symptômes, vous devriez essayer de parler au patient, l'aider à se rendre à la clinique pour une consultation et décider de commencer le traitement..

Développement des stades de la dépendance - conséquences de l'utilisation d'épices

Fumer régulièrement des épices conduit progressivement à des envies mentales et oblige la personne à rechercher de nouvelles doses. La toxicomanie vient en premier parmi les désirs de la vie. Une tentative de refus se termine par des symptômes de sevrage indiquant une dépendance physique.
La toxicomanie se déroule comme un processus par étapes:

  1. Au début de la maladie, le toxicomane éprouve un désir constant de toxicomanie. La dépendance devient douloureuse.
  2. Les processus destructeurs commencent dans le corps. Sans substance psychoactive, le patient éprouve non seulement des envies de fumer, mais aussi des symptômes de sevrage désagréables.
  3. La phase lancée avec les troubles psychosomatiques se conjugue avec la nécessité vitale de se droguer. Les plaintes de retrait apparaissent 7 à 8 heures après la dernière portion. Après 3-4 jours, ils atteignent leur apogée.

Empoisonnement aux épices

Un patient qui a pris une quantité excessive de médicament développe un complexe de symptômes toxiques.
Ses manifestations:

  • Léthargie et léthargie.
  • Lachrymation, accompagnée d'une toux hachée.
  • Sautes émotionnelles, sautes d'humeur polaires avec dominance de l'agression.
  • Hallucinations, tremblements et convulsions sous forme sévère.
  • Nausées accompagnées de vomissements atroces et répétés.
  • Pensées suicidaires pouvant se transformer en tentative de suicide.

En cas de surdosage, un traitement médicamenteux immédiat est nécessaire. Pour les cas particulièrement graves - hospitalisation dans les services de toxicologie des hôpitaux.

Comment traiter la dépendance

L'admission précoce dans une clinique de désintoxication est essentielle pour un bon pronostic de rétablissement de la toxicomanie. Les spécialistes du Centre Verimed ont la formation et l'expérience nécessaires pour guérir leurs clients de la dépendance aux épices. Ils savent comment aider les patients le plus efficacement possible.
Dans un hôpital, une thérapie de cours est effectuée, y compris:

  • Neutralisation et élimination des ingrédients et catabolites restant dans le sang après l'épice.
  • Guérir avec des médicaments de tous les problèmes acquis avec les organes internes.
  • Correction des médicaments psychotropes, qui aide à soulager les fringales, à normaliser la psyché.
  • Psychothérapie visant la motivation, élimination des connexions réflexes pathologiques, renforcement de l'attitude envers la santé.
  • Codage avec une composante essentiellement psychothérapeutique.
  • Rééducation selon l'un des programmes de récupération.

Vous pouvez découvrir plus en détail comment enlever les épices, restaurer la santé et oublier les problèmes de toxicomanie en prenant rendez-vous par téléphone pour une consultation avec un narcologue à la clinique Verimed.

Qu'est-ce que l'épice - conséquences humaines

Les conséquences de l'utilisation d'épices sont la toux chronique, les maladies des voies respiratoires, leur inflammation, le larmoiement. Beaucoup d'entre eux. L'usage de cette substance est devenu un véritable désastre de la drogue pour toute l'humanité. Il s'agit d'un mélange à fumer synthétique et puissant qui vient en Russie de laboratoires clandestins chinois. C'est beaucoup plus dangereux que la marijuana ou même l'héroïne..

  • Que sont les épices et les conséquences de leur utilisation
  • Caractéristique établie d'une substance
  • Complications possibles chez l'homme
  • Types de substances
  • Signes de fumer du sel
  • Signes identifiés de surdosage
  • Vidéo utile sur le sujet
  • Conspiration de Natalia Stepanova
  • Options d'élimination efficaces
  • Comment les gens se remettent de la dépendance
  • L'autisme comme l'une des conséquences
  • Techniques de récupération correctes
  • Manifestation des symptômes de sevrage chez les toxicomanes aux épices

Y a-t-il un problème? Besoin de plus d'informations? Tapez le formulaire et appuyez sur Entrée!

Que sont les épices et les conséquences de leur utilisation

Un stupéfiant consiste en un complexe d'herbes inoffensives, traitées chimiquement:

  • Sauge;
  • Motherwort;
  • Trèfle des prés;
  • Rose hawaïenne;
  • Bleu Lotus;
  • thé.

Ces plantes, individuellement, sont souvent utilisées à des fins médicinales, mais en combinaison avec des substances synthétiques interdites, elles représentent une drogue psychoactive grave..

Caractéristique établie d'une substance

Les experts classent à l'unanimité tous les types de médicaments à base d'épices comme la drogue la plus dure:

  1. Relativement récemment, une nouvelle formule a été développée, introduite dans le soi-disant Spice, qui aggrave l'effet enthéogène sur le corps..
  2. Il est difficile de déterminer le degré d'influence de ce mélange de stupéfiants à fumer sur une personne, car il contient des composants qui «déroutent» les spécialistes, par exemple de la vitamine E ordinaire ou des herbes qui en bénéficient.

Le pire, c'est que les distributeurs annoncent cet opium comme un agent aromatique sédatif qui aide à lutter contre le stress, ce qui incite les jeunes à faire confiance à la «médecine».

Le traitement avec des produits chimiques fait des mélanges à fumer un véritable poison pour les cellules et les vaisseaux sanguins, une dégustation unique du médicament sera la première et la dernière.

La simplicité et la facilité d'utilisation de la substance synthétique (pas besoin de seringues) déroutent le jeune fumeur.

Il s'avère que vous pouvez facilement essayer de fumer des épices ou d'autres pavés, la première expérience d'utilisation d'un médicament entraîne des changements irréversibles de santé, rend immédiatement un adolescent accro aux drogues et «sauter» de vous-même est inutile, un traitement productif de cette maladie n'est possible que dans un cadre clinique.

Complications possibles chez l'homme

Le signe le plus évident de l'utilisation d'épices est une perte de connexion avec le monde réel. Un patient sous l'influence d'une substance psychotrope commet le même type d'actions involontaires, son seuil de douleur est désactivé, les crises commencent, il est hanté par des peurs inexplicables, des hallucinations - tout cela conduit à une perversion de la conscience, de la psyché, de la santé et, à l'avenir, un effet suicidaire.

Lorsque l'effet narcotique de ce mélange prend fin, une période de dépression, d'irritabilité et même d'agression s'installe, le malade ressent des trous de mémoire, ne peut pas rendre compte de ses actions antérieures.

Plus précisément, vous pouvez même classer les changements efficaces lorsqu'un médicament est exposé au corps:

  • Troubles mentaux - la mémoire se détériore, l'attention est émoussée, l'intelligence diminue, ce qui à l'avenir menace d'un traitement dans une clinique psychiatrique;
  • Les organes vitaux sont détruits - le foie, le cœur, les systèmes respiratoire, vasculaire et génito-urinaire, le cancer se développe activement;
  • Les représentants masculins sont menacés d'impuissance, les femmes - infertilité;
  • Les cellules cérébrales du toxicomane sont détruites, car lorsque le tabagisme se produit, il y a une privation d'oxygène, bien qu'il y ait une sensation de légèreté, d'euphorie;
  • Une intoxication générale se produit.

Ces symptômes-conséquences hantent le patient tous les jours, puis ils sont accompagnés de maux de tête, de douleurs physiques, d'un réflexe nauséeux, d'états dépressifs et nerveux, i.e. La santé se détériore. Manger des aliments dangereux contenant des épices mène à l'existence en tant que «légume» puis à la mort.

Interdit dans de nombreux pays civilisés, ce mélange à fumer continue de gagner en popularité, car sa distribution est conçue pour la catégorie la plus facilement influencée - les adolescents..

Mais les conséquences pour la santé de cette population ne sont d'ailleurs pas longues à venir: d'abord, il y a une dépendance mentale, puis - physique.

Test des fumeurs

Types de substances

Pour lutter efficacement contre le mal des «épices», les parents doivent reconnaître «l'ennemi» en face et fournir une assistance à temps.

Types de mélange à fumer synthétique:

  • Le diamant est un type de médicament puissant qui a un effet hallucinogène, après l'utilisation duquel la maîtrise de soi est perdue et une intoxication se produit;
  • Or - légèrement plus faible et «lâche prise» après un maximum de 3 heures;
  • L'argent est la plus légère des épices répertoriées, mais cela ne la rend pas moins dangereuse.

Les types et les conséquences de la prise d'épices sont étroitement liés..

↑ Faites le test du fumeur

Signes de fumer du sel

Le problème du diagnostic précis est compliqué par le composant du sel hautement toxique: une composition végétale dangereuse a un effet narcotique voilé lorsque des symptômes caractéristiques apparaissent.

Les conséquences externes du tabagisme des drogues synthétiques sont similaires aux signes de l'usage du cannabis: des capillaires dans les yeux éclatent, des images imaginaires d'origine visuelle et auditive apparaissent, la connexion avec son propre corps est perdue, des pertes et des troubles de la conscience se produisent; l'utilisateur de drogue a une fonction vestibulaire altérée, des pertes de mémoire et des fonctions cérébrales.

Vous pouvez vérifier sur l'ordinateur personnel de l'enfant l'historique des visites sur divers sites et portails vendant tout assaisonnement à base de plantes douteux.

Irritabilité déraisonnable, insomnie, manque d'appétit - tout état de dépression doit servir de signal. Ensuite, des changements irréversibles se produisent dans le cerveau, les systèmes nerveux central et périphérique, les fonctions reproductives et excrétrices..

La dépendance psychique aux épices se traduit par une envie effrénée de fumer, une fragilité accrue du corps, la nécessité d'une augmentation constante de la dose et un déni catégorique de sa maladie.

En fumant régulièrement des épices, le patient souffre d'un syndrome psycho-organique: il y a une mort massive de neurones, la personne devient différente de lui-même, la schizophrénie se développe, suivie d'un ralentissement de la parole et de l'activité mentale - la personne se transforme en sa misérable ressemblance.

Il est difficile de croire qu'une seule utilisation de stupéfiants peut entraîner la mort du fumeur et, au mieux, affaiblir le système immunitaire et les troubles hormonaux..

La fonction reproductrice de la consommation de stupéfiants n'en souffre pas moins: le désir sexuel diminue, l'érection est perturbée, la spermatogenèse pathologique et l'infertilité se développent. Le mélange de fumée provoque une brûlure de la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures, une bouche sèche, ce qui provoque un désir constant de boire.

Le globe oculaire devient trouble et le fumeur doit utiliser des gouttes oculaires. Le fumeur perd le contact avec ses proches, il y a des anomalies mentales avec des symptômes paranoïdes.

Une encéphalopathie d'origine toxique se développe, caractérisée par des étourdissements, des douleurs dans les tempes, des sautes d'humeur, des troubles de la conscience, un désir de voler - d'où de nombreux cas de suicide.

La psychose avec intoxication peut durer d'un jour à un mois. Cela dépend si le patient répond ou non au traitement de la toxicomanie..

Signes identifiés de surdosage

Il est facile pour une personne non informée de confondre les symptômes de toxicomanie aux épices décrits ci-dessus avec l'intoxication alcoolique: la personne qui les utilise utilise des gestes actifs, devient trop sociable et gaie, voire violente..

D'une attitude positive contre nature, il se tourne facilement vers l'agression, devient dangereux pour les gens qui l'entourent, partout il voit des personnes suspectes qui doivent être détruites.

Les cas les plus fréquents d'empoisonnement avec ces mélanges à fumer chez les adolescents, car, pour atteindre un état kayphonique, ils combinent le tabagisme avec la consommation de boissons enivrantes.

Si nous parlons de consommation à long terme d'une substance narcotique, alors il y aura des signes de surdosage avec des épices:

  • Perte de cuir chevelu;
  • Tout changement dans la taille des pupilles, rougeur du blanc des yeux;
  • Abaissement excessif;
  • Discours trouble et prolongé;
  • Une toux chronique;
  • Larmoiement incontrôlé.

En cas de traitement intempestif, il se produit une intoxication aux épices ou, tout simplement, une surdose, qui commence par une intoxication générale du corps et se termine par un refus
Un organe interne fatal.

Pour fournir une assistance rapide à la victime, il est nécessaire d'appeler immédiatement non pas une ambulance, mais des spécialistes de profil étroit de la clinique narcologique.

En milieu hospitalier, un toxicomane est attaché au lit avec des fixateurs spéciaux, le sang est lavé, suivi d'une désintoxication. Pour lutter contre les conséquences de fumer des épices, il est nécessaire de connecter la respiration artificielle, puis de s'assurer qu'un traitement médicamenteux à long terme est effectué sous la supervision de médecins spécialistes..

Il est généralement difficile de déterminer le degré de surdosage avec des substances épicées; un diagnostic précis de l'état de toxicomanie n'est possible qu'à l'aide d'un test ICA express. Peu importe comment les gens se comportent sous les sels, le résultat se reflète toujours dans la société..

Vidéo utile sur le sujet

Conspiration de Natalia Stepanova

Les proches et les proches des personnes en difficulté utilisent des prières et des complots. Il est difficile de dire lequel est le plus efficace: un traitement médicamenteux ou des remèdes populaires. Pour lutter contre la toxicomanie due aux substances chimiques épicées, vous pouvez utiliser tous les outils disponibles dans leur ensemble.

Parmi la littérature, vous pouvez utiliser «une conspiration de Natalia Stepanova». Avant de commencer le rituel, vous devez préparer des branches de pomme de la taille d'une cigarette.

Mettez 12 brindilles dans un paquet de cigarettes, allumez 3 bougies d'église en parallèle et prononcez le texte de la conspiration autant de fois qu'il y a de bâtons dans la boîte. Puis attachez-les avec un fil rouge et dites la suite du texte.

Ils font une conspiration sur la lune décroissante, suivie d'une visite à l'église, où il est nécessaire d'ordonner un service de prière à l'icône de St. Guérisseur Panteleimon.

Il y a une autre conspiration de guérison d'un guérisseur sibérien. Ici, on utilise des feuilles de bain, qui sont séchées, incendiées, puis la cigarette est amenée à la fumée et les mots situés dans n'importe quel moteur de recherche sur ce sujet sont lus. Après avoir effectué l'un des rituels ci-dessus, vous devez lire la prière appropriée, que N. Stepanova elle-même souligne sur ses forums Internet.

L'essentiel dans toute action rituelle est la foi du malade en sa propre force et un fort désir de se débarrasser de la terrible dépendance. Mais le traitement de la toxicomanie ne peut être refusé.

Options d'élimination efficaces

Toute tentative de guérir un fumeur de cette maladie est vouée à l'échec s'il ne le veut pas. Il est inutile de s'appuyer sur des actions thérapeutiques de routine, une hospitalisation obligatoire est nécessaire.

La médecine peut se vanter d'un certain mouvement progressif dans la lutte contre les variétés de toxicomanie: de nombreuses cliniques, centres et méthodes le confirment.

Dans notre pays, le centre de réadaptation Renaissance a ouvert ses antennes partout. Ne pas reporter et tergiverser les spécialistes en visite dans ce profil.

Il est important que les proches se rendent compte qu'il est irréaliste d'apporter de l'aide à un toxicomane par la force, chacun doit décider par lui-même s'il veut être guéri et vivre ou choisit le chemin de l'oubli.

Comment les gens se remettent de la dépendance

Le plus triste est que le test de ces produits chimiques ne passera pas sans conséquences pour le corps, même s'il s'agit d'une tentative ponctuelle - cela doit être compris. Il n'est pas réaliste de se remettre de la maladie par soi-même, il vous suffit de suivre la procédure de lavage du sang, sans parler des autres programmes de rééducation.

Et vous pouvez commencer le traitement de la toxicomanie à domicile:

  1. Vous devez boire autant d'eau que possible, l'eau minérale convient également.
  2. L'exercice accélérera le processus métabolique requis.
  3. Manger des aliments riches en calories réduira légèrement le pourcentage de médicaments dans le corps.
  4. Le son et les légumineuses aideront à éliminer plus rapidement le poison du sang.

Et s'il vous semble que les effets résiduels de fumer ce type de médicament ont été supprimés, ne vous flattez pas, ils reviendront hanter dans quelques années avec des écarts inattendus au niveau cellulaire..

Les dispensaires spécialisés ne font pas toujours face à leur travail: ils atténueront l'état de «sevrage», mais il n'est possible d'assurer le rétablissement de la santé après une maladie passée qu'avec une approche intégrée du traitement, lorsqu'il n'y a pas encore eu de changements critiques dans les processus mentaux et mentaux.

L'autisme comme l'une des conséquences

L'utilisation de médicaments synthétiques endommage les cellules nerveuses et provoque le développement de l'autisme, même chez les adultes. Quant au développement de cette maladie, il est prévu pour la génération qui naîtra d'anciens toxicomanes, même s'ils ont "sauté" à temps.

Il est bien connu que les troubles mentaux surviennent en raison de troubles dans les cellules du cerveau, qui surviennent à la suite de l'utilisation de médicaments, d'épices.

Techniques de récupération correctes

Les méthodes de traitement modernes du toxicomane-fumeur sont réduites à un seul objectif: se débarrasser du désir obsessionnel d'utiliser une drogue synthétique sans l'option possible de consommer une seule dose. Après avoir fourni des soins spécialisés initiaux en cas d'intoxication corporelle, une consultation à long terme avec un psychothérapeute est nécessaire.

Malheureusement, il est impossible de garantir une solution à 100% au problème de la toxicomanie due aux épices, même le codage en la matière n'aidera pas, car les formules des variétés de médicaments à épices changent constamment par les fabricants de médicaments..

Après la rééducation, vous devez continuer le traitement de la dépendance mentale et synthétique dans les groupes de soutien appropriés et ne pas oublier votre maladie pendant une minute, afin de ne pas succomber au désir néfaste d'essayer à nouveau ce médicament..

Manifestation des symptômes de sevrage chez les toxicomanes aux épices

Le processus s'accompagne de nausées, de réflexe nauséeux, de douleurs musculaires et articulaires, de tension artérielle spasmodique, de pouls rapide, de phénomènes convulsifs, d'une augmentation de la salivation et des déchirures, de la transpiration et des frissons, du manque de réponse de la pupille à la lumière, de la perte d'appétit.

En l'absence du dosage nécessaire d'un médicament puissant, la symptomatologie atteint son apogée le troisième jour. Le corps souffre de déshydratation et d'intoxication, le cœur peut s'arrêter brusquement..

Le sevrage narcotique est facile à confondre avec un état de nature froide et grippale, il se distingue par une alternance de crises de colère et d'apathie. L'état de sevrage s'accompagne d'une désorientation dans l'espace et de crises d'hallucinations.

L'échelle destructrice du tabagisme des produits chimiques synthétiques est beaucoup plus forte que celle des drogues découvertes précédemment: marijuana, haschich, héroïne, amphétamines. En quelques mois, une personne perd la santé, elle-même et son lien avec le monde. Le droit de choisir d'essayer ou non est entre les mains de chaque individu, il est important de se souvenir d'une chose: il n'y a pas de retour en arrière.