Que faire si vous êtes déprimé

Si vous ne voulez rien faire et que vous êtes constamment obsédé par le négatif, vous êtes peut-être tombé dans l'un des états mentaux les plus désagréables: la dépression. Cet article vous aidera à vous comprendre et à sortir de cet enfer mental..

Comment savoir si vous souffrez de dépression?

Dans une période dépressive, une personne semble se transformer en une sorte de machine qui ne produit que des pensées et des émotions négatives. Tout peut provoquer de la frustration: insatisfaction face à une carrière, manque de compréhension avec un compagnon, instabilité financière. Vous pouvez être déprimé facilement et imperceptiblement, même pour vous-même, mais il n'est pas toujours possible de sortir..

La phase dépressive est divisée en 3 étapes:

  1. incapacité à ressentir des sentiments de joie;
  2. pensée destructrice - jugements négatifs, apathie, pessimisme;
  3. inhibition des fonctions motrices.

Faites attention! La dépression est une condition difficile, elle provoque souvent des maladies cardiaques et l'impuissance.

La dépression chez les hommes s'accompagne des caractéristiques suivantes:

  • Manque de faim. L'appétit disparaît brusquement.
  • Diminution de la libido et de la libido.
  • Perte d'intérêt pour les activités que vous aimiez auparavant.
  • Indifférence à tout ce qui se passe. Et si quelque chose de mauvais se produit, cela ne fait qu'aggraver votre état..
  • Le désir d'être seul. Vous ne voulez pas entrer en dialogue et partager vos pensées. Mais gardez à l'esprit que plus vous serez seul longtemps, plus le trouble deviendra répandu..
  • Un sentiment récurrent de désespoir, de désespoir.
  • Augmentation des envies d'alcool, de drogues, de jeux d'argent.
  • Pensées négatives constantes. Il n'y a tout simplement pas de place dans votre tête pour des idées et des émotions agréables, donc vous vous sentez toujours mal..

Vous commencez à croire que personne ne peut vous sortir d'un état aussi déprimant. Et vous avez raison, seul votre cerveau, que vous contrôlez, peut le faire. Après tout, la dépression n'est rien de plus qu'un état d'esprit. Vous seul savez ce que vous vivez et ce que vous ressentez. Personne ne peut vraiment ressentir votre état mental et donner des conseils compétents. Mais c'est logique et juste, car ce n'est pas le problème de quelqu'un, mais le vôtre, et cela ne vous hantera pas constamment. La dépression est une condition actuelle dont vous sortirez certainement..

Ce que vous devez savoir sur le trouble?

Vous devez comprendre que la dépression:

  • C'est un état d'esprit. Oui, tout le monde a des pensées négatives de temps en temps, mais les personnes souffrant de dépression en ont périodiquement et en grand nombre..
  • Les personnes déprimées ne sont pas malades mentales. Ils traversent juste une phase psychologique défavorable..
  • Les pensées semblent si réelles. Une personne déprimée ne peut pas comprendre la différence entre ses pensées et la réalité..

Et croyez-moi, ce n'est pas pour toujours.

Façons de se débarrasser de la dépression

La première chose à réaliser est que la cause de votre bouleversement n'a pas d'importance, il vous suffit d'assumer la responsabilité de votre état actuel. Ne blâmez personne, pas même vous-même, votre cerveau est le coupable et votre corps aidera à le redémarrer. Les actions physiques sont les plus efficaces. Lorsque vous faites quelque chose physiquement, votre subconscient le remarque. Il y a une prise de conscience que vos actions sont contraires à vos pensées négatives. Cela changera progressivement votre perception de vous-même..

Comprendre! La dépression n'indique pas votre faiblesse émotionnelle ou votre manque de masculinité. Tout le monde est confronté à des sautes d'humeur et à une réticence à vivre..

Lorsque vous pensez négativement, cela se reflète dans votre corps. Lorsque le corps et l'esprit sont remplis de négativité, il n'y a pas de place pour le bien. Commencez à contrôler vos pensées maintenant. Oui, ce ne sera pas facile tout de suite, mais votre corps vous aidera, utilisez-le pour apprivoiser votre cerveau.

Ces méthodes vous aideront à surmonter une dépression sévère:

  • Faites quelque chose qui attire votre esprit. Cela détournera l'esprit des pensées oppressives, et progressivement il commencera à sortir de l'état de "pilote automatique". Plus vous faites cela souvent, moins votre cerveau a tendance à revenir aux anciennes façons de penser..
  • Commencez à faire des exercices simples le matin. L'activité physique libère des endorphines dans les cellules cérébrales.
  • Essayez d'être entouré de gens. Ne t'assois pas seul.
  • Ne prenez pas d'antidépresseurs (sauf sur prescription de votre médecin). Ces médicaments ont un effet négatif sur le corps. La vitamine C s'est également avérée efficace pour réduire les niveaux de cortisol, la principale hormone du stress produite par les glandes surrénales..
  • Dormez suffisamment. Le manque de sommeil provoque et aggrave la dépression. Couchez-vous quand vous en avez vraiment envie, et pour un sommeil plus profond, il est recommandé de manger 3-4 jaunes par jour. Les jaunes d'œufs contiennent de la vitamine B6, qui contribue à la biosynthèse de la mélatonine (pour un sommeil plus profond).
  • Obtenez suffisamment de soleil. La lumière du soleil dissipe la négativité et synthétise la vitamine D, qui est essentielle à la production d'hormones qui soutiennent votre santé mentale.
  • Prends une douche froide. Il a de puissants effets antidépresseurs.

Et faites également attention à votre respiration, elle est directement liée à l'état d'esprit. Si le cerveau est agité, le rythme respiratoire sera rapide. Par conséquent, observez consciemment votre conscience: vous pouvez calmer votre esprit en ralentissant simplement le rythme de votre respiration..

Suivez ces conseils tous les jours et votre esprit perdra progressivement le contrôle de vous. L'essentiel est la patience. Comprenez que vous n'êtes pas votre cerveau, il ne devrait pas vous contrôler, mais vous - il. Lorsque cela se produit, vous pouvez résoudre les problèmes mentaux qui vous font penser négativement..

Besoin de comprendre

Les conseils compilés dans cet article n'aideront naturellement pas les personnes souffrant de dépression génétiquement induite (dont le cerveau produit naturellement de faibles niveaux de dopamine). Dans de tels cas, une consultation psychiatrique et un traitement pharmacologique compétent sont nécessaires. Mais ces conseils seront utiles pour ceux qui sont brièvement tombés dans la négativité mentale et ne peuvent pas y faire face. Essayez-le, ils fonctionnent vraiment.

20 révélations sur la vie d'une personne dépressive

Les gars, nous mettons notre cœur et notre âme dans Bright Side. Merci pour ça,
que vous découvrez cette beauté. Merci pour l'inspiration et la chair de poule.
Rejoignez-nous sur Facebook et VKontakte

La dépression n'est pas seulement un épisode de blues ou de mauvaise humeur, c'est un trouble mental grave qui affecte des millions de personnes dans le monde. Ce que subit une personne avec ce diagnostic chaque jour peut mieux être dit non par le médecin, mais par la personne malade elle-même. L'utilisateur de Twitter, Yevgeny Velko, a partagé ce qu'une personne souffrant de dépression et de trouble anxieux vit.

10 signes que vous êtes déprimé, pas le blues

Il se passe toujours quelque chose de bizarre avec le terme «dépression». D'une part, la dépression est parfois appelée l'état habituel de «tout n'est pas ainsi et je suis triste», ce qui arrive à chacun de nous. D'un autre côté, la vraie dépression est appelée dédaigneusement rate, mélancolie ou blues. Et vous pensez - eh bien, tout va bien pour moi, le blues passera. Le problème est qu'il peut s'agir simplement d'une dépression qui ne disparaîtra pas, d'une part, et d'autre part, elle peut briser votre vie. Voici 10 signes pour vous aider à savoir quand courir chez le médecin.

Vous avez traversé un choc majeur


Et tu devais être une femme forte. Vous deviez vous accrocher et garder les autres sur vous - pas si fort. Un certain temps a passé, et vous êtes sûr que vous avez tout survécu, oublié et calmé. En fait, vous venez de conduire vos sentiments à l'intérieur de vous-même, et maintenant ils se sont retournés contre une véritable dépression.


Il te semble que tu penses au coton


Pour comprendre à quoi il ressemble, essayez de vous brancher les oreilles. Les sons deviennent étouffés et vagues, vous devez vous efforcer de distinguer un simple discours humain. Si vous activez votre chanson préférée, vous ne comprendrez pas pourquoi vous l'avez tant aimée. Vous entendrez le rythme et la mélodie, mais la chanson cessera d'être intégrale, car vous n'écoutez que la base, et vous ne pouvez pas entendre tout ce qui lui a été imposé. Imaginez maintenant que vous pensez la même chose. Les pensées sont ternes, lentes, incomplètes, floues, étouffées et plates. Et il semble qu'ils viennent de quelque part loin - comme à travers une épaisse couche de coton. Vous ne pouvez tout simplement pas sortir ce coton de votre tête..

Tout fait mal et rien n'y fait


Votre tête vous fait mal tout le temps. De plus, la douleur n'a pas de localisation claire, c'est une sorte d'errance. La douleur n'est ni sourde ni vive, ni forte ni faible, elle survient simplement et n'est pas soulagée par les analgésiques ordinaires. L'estomac fait également mal, et on ne sait pas où. Ce ne sont pas des douleurs intestinales, des problèmes gynécologiques ou des calculs biliaires. C'est juste que quelque chose vous fait mal. Peut-être êtes-vous allé chez le médecin et on vous a diagnostiqué une sorte de diagnostic erroné comme une dystonie végétative-vasculaire, une migraine ou une gastrite. Vous prenez des médicaments, mais ils ne fonctionnent pas.


Le sommeil est une torture


L'insomnie est un compagnon sûr de la dépression, mais elle arrive à tout le monde de temps en temps. L'insomnie elle-même n'est pas encore un symptôme. Le symptôme est un sommeil qui n'apporte pas de soulagement. Vous ne pouvez pas dormir même si vous vous sentez extrêmement fatigué. Vous vous endormez et ne pouvez pas vous réveiller - quel que soit le nombre d'alarmes que vous définissez, peu importe qui et comment essaie de vous réveiller, vous ne pouvez tout simplement pas ouvrir les yeux. Il vous semble que votre tête a été clouée à l'oreiller avec une dizaine de clous, car il est impossible de le soulever. Vous vous réveillez incroyablement fatigué. Vous prenez une douche, buvez du café et réalisez que l'insomnie est enfin terminée. En ce sens que maintenant tu te coucherais et dormirais pendant une journée entière.


Les phobies vous attaquent


Vous pensez à quelque chose de complètement ordinaire, mais à un moment donné, une association émerge et maintenant vous imaginez déjà un cauchemar infernal. Avez-vous acheté un billet pour la mer à l'avance? Le requin vous mordra la jambe. Vos amis demandent-ils des sushis? Vous attraperez certainement un parasite et il dévorera votre foie. Rester au travail jusqu'à la tombée de la nuit? Un maniaque vous attend au coin de la rue. Y a-t-il une tache sur votre main? Vous avez un cancer, bien sûr. Pendant longtemps, déjà la quatrième étape, le traitement est inutile. De plus, ces peurs farfelues s'accompagnent de crises de panique bien réelles: vous n'avez pas assez d'air, vous pensez que vous êtes sur le point d'avoir une crise cardiaque et c'est tout. Tout!


Vous avez des pensées suicidaires


Non, vous ne voulez pas sauter de la falaise après vous être enfui. Et vous ne voulez pas vous couper les veines. Et en général, vous n'avez aucune envie d'imaginer comment vous mentez, belle, dans un cercueil, et tout le monde autour de vous pleure et fait des discours touchants. Allongez-vous simplement sur le canapé, pelotonnez-vous en boule et pensez: «Si seulement c'est déjà fini. Maintenant. Pour toujours et à jamais". Et le plus souvent, vous ne pensez pas, mais ressentez simplement. Vous sentez que quelque part sur vous il y a un bouton "Off" et ce serait bien si quelqu'un appuyait dessus et que la lumière s'éteignait. Les pensées suicidaires naissent de cette façon, elles sont donc dangereuses. Ils ne vous font pas peur, vous n'allez pas vous tirer une balle dans la tête. Vous ne voulez même pas mourir. Tu veux juste ne plus vivre.


Tu ne veux pas en parler


Si vous vous moquez de vous, tous vos amis le sauront d'abord, deuxièmement - votre petit ami et troisièmement - Facebook. Si vous souffrez de dépression, personne ne le saura. Quoi qu'il en soit, de vous. La dépression est accablante. Vous ne pouvez dire à personne que quelque chose ne va pas avec vous. Parce qu'il est nécessaire de formuler exactement ce qui ne va pas. Je dois expliquer. Mettre des lettres en mots, et des mots en phrases significatives, et ce malgré le fait que vous-même ne comprenez pas vraiment ce qui a éclaté exactement en vous. Non, c'est trop dur, il n'y a aucune ressource pour cela. Et vous êtes silencieux. Si on vous pose des questions, vous descendez avec les phrases habituelles: «Oui, tout est en quelque sorte triste, le temps, probablement. "," Je viens de me décoller un peu "et même" Depressiac a attaqué, ça va passer. " Mais rien ne passera tout seul.

Vous dévalorisez votre fortune


Comment te sens-tu quand tu es triste? Qu'est-ce que tu es un pauvre chat et tu dois gérer? Voulez-vous vous faire plaisir, vous distraire, vous accrocher à quelque chose de bien - un souvenir agréable, par exemple? Si oui, c'est super. Vous avez un blues. C’est pire si vous sentez que vous n’avez pas le droit de souffrir. Que vous êtes juste paresseux et de faible volonté - vous mentez ici tout dans la morve, et quelque part, au fait, les enfants meurent de faim. D'autres sont pires que vous, oui, oui! Restez calme et continuez! Et vous pensez même que c'est une telle motivation. Mais ça ne marche pas. Un nouveau jour se lève et tout reste pareil.

Tu manges presque rien et tu bois trop


La nourriture ordinaire vous semble dégoûtante. Vous pouvez toujours entasser vos mets préférés en vous-même - par la force, juste pour ne pas vous évanouir de faim. Mais vous buvez de l'alcool plus souvent que d'habitude, et même la dose habituelle a presque triplé. Et ce qui est intéressant, c'est que vous ne vous enivrez pas. Absolument. Vous pouvez boire une bouteille de vin et rester pratiquement sobre. Et même si tu te sens ivre, ce n'est pas du tout la même chose que d'habitude.

Rien ne te plaît


C'est le signe principal et le plus important que vous souffrez de dépression et ce n'est pas une blague. Pas un seul déclencheur de joie ne fonctionne. Vous allumez votre film préféré et ne comprenez pas comment vous pourriez revoir ce stupide fardeau tous les six mois. Vous prenez votre chat bien-aimé dans vos bras, et son ronronnement vous agace. Vous sortez avec une amie et vous riez de ses blagues par politesse. Et tu n'as plus besoin de sexe. La libido a explosé. Du tout.

Tester. Êtes-vous déprimé ou simplement de mauvaise humeur??

Avec l'aide de ce test, vous serez en mesure de savoir avec une garantie à cent pour cent si vous souffrez de dépression. S'il s'avère qu'elle ne l'est pas, lisez au moins l'article pour savoir comment simuler de manière convaincante cette maladie si quelque chose se passe.

25 septembre 2019

Attention. Si vous êtes venu ici juste pour le test, vous le trouverez ci-dessous. Mais d'abord, parlons un peu de ce qu'est cette dépression..

De tout temps, il y avait des maladies avec de beaux noms, qui n'étaient pas si prestigieux pour être malades - plutôt, il était à la mode de dire que vous en avez, ou de les remplacer par de véritables maux. Dès qu'au lieu de "terrible morve" pour dire "grippe monstrueuse" - et ceux qui vous entourent immédiatement imprégnés de respect pour vous et votre belle organisation.

Aujourd'hui, la dépression est devenue une maladie dont tout le monde parle, souvent sans comprendre la signification originale du nom. Il est de coutume de tout lui reprocher: impuissance, emplois interrompus et réticence à se rendre au soir d'une réunion de diplômés. Dans le même temps, peu de gens savent que la dépression est une maladie très spécifique causée par des changements biochimiques si complexes dans le système nerveux qu'une personne ordinaire ne peut pas les causer, même pour de l'argent. La dépression est en fait assez difficile à attraper, et ce qui est considéré comme une dépression est généralement une accentuation dépressive de la personnalité, une mauvaise humeur ou même la haine habituelle des gens..

Voulez-vous connaître toute la vérité sur votre dépression? Vous avez le choix entre deux scénarios: soit vous allez chez un psychanalyste, et il vous donne un test clinique qui diagnostique la dépression avec une garantie à 100%; ou vous subissez exactement le même test clinique que nous avons pris comme souvenir lorsque nous sommes allés nous-mêmes être contrôlés.

Oui, et gardez à l'esprit: les causes de la dépression sont généralement très spécifiques - stress mental prolongé, surmenage, lésion cérébrale chronique, maladies graves et à long terme des organes internes, chirurgie, manque d'approvisionnement en sang dans le cerveau et troubles neurochimiques congénitaux. Si vous n'avez pas et n'avez eu aucun des éléments ci-dessus, cela signifie qu'aucun test n'est nécessaire ici, très probablement. Arrêtez simplement de simuler la dépression et elle disparaîtra.!

Qu'est-ce que la dépression

Selon la classification internationale des maladies "CIM-10", la dépression n'est même pas une maladie, mais sept maladies différentes. Dans le sens où il est subdivisé en groupes.

En raison de l'événement

D. névrotique, causé par un conflit interne. D. réactif, qui est une réaction à un traumatisme mental. D. endogène, qui est généralement facile à traiter, car il a des causes neurochimiques.

Par la nature du flux

Classique D. Caché D..

Petit D. Big D.

Bien entendu, ces types peuvent être combinés. Par exemple, la dépression majeure peut être à la fois classique et réactive. Mais ce n'est pas tout. Pour les lecteurs MAXIM uniquement! Si vous attrapez une dépression latente, vous obtenez deux autres variétés de la maladie en cadeau.!

Sans blague. La dépression latente peut être somatisée (c'est à ce moment-là qu'en plus d'une mauvaise humeur, vous êtes tourmenté par une maladie corporelle telle qu'une maladie de l'estomac ou une dystonie) ou masquée. Dans ce cas, vous aurez tous les symptômes d'une autre maladie - par exemple, l'appendicite. Cependant, une autopsie montrera que vous ne l'avez pas.

Quels maux la dépression aime-t-elle déguiser en

15 choses à ne pas dire aux personnes dépressives

Même si vous voulez vraiment aider, certaines phrases ne font que faire plus mal..

Sur Reddit, OurMemeGulag a demandé aux lecteurs déprimés de se souvenir des mots les plus stupides et blessants qu'ils ont entendus afin que les autres ne répètent pas les mêmes erreurs. Voici une sélection de phrases qu'il vaut mieux laisser avec vous lorsqu'un être cher souffre de cette maladie.

"Tout est dans ta tête." Merci Sherlock, je pensais avoir une dépression aux reins, maintenant c'est définitivement plus facile pour moi de vivre!

"Beaucoup de gens sont encore plus mal lotis que toi." Ce n'est pas le meilleur conseil, car je me sens encore plus mal - paradoxalement, précisément parce que je me sens vraiment mal. De plus, vous commencez aussi à vous fâcher envers les autres..

«Vous avez une belle vie. Vous devriez être reconnaissant pour ce que vous avez et regarder les choses de manière plus positive. " Après cela, il a parlé pendant une demi-heure à quel point sa vie est pire que la mienne, mais pour une raison quelconque, il ne déprime pas.

- Ouais, merci d'avoir ajouté la culpabilité à ma dépression.

- "Personne n'aime être entouré d'une personne déprimée."

- Chaque fois que je veux répondre: "Croyez-moi, je sais: je suis constamment avec moi-même"

"Pourquoi payer un psychothérapeute alors que vous pouvez simplement parler à votre famille?" Apparemment, ils veulent dire la famille même qui dit instantanément à tout le monde tout ce que je partage avec eux? Merci, je préfère continuer à payer une personne qui, selon la loi, ne peut rien dire à personne..

"Si je savais que tu as de tels problèmes mentaux, je n'aurais pas d'enfant de toi"

«Ne lui parlez pas, il est déprimé», a dit un de mes collègues à un autre alors que j'étais à deux pas d'eux. C'était quelques jours après que nous ayons eu une conversation à cœur ouvert et j'ai avoué mes problèmes. Je ne communique plus avec elle, et elle se demande pourquoi.

«Allez, ressaisis-toi. Les gens commencent déjà à dire des choses sur vous », a déclaré mon ex-femme. A cette époque, je prévoyais le suicide.

"De toute évidence, vous n'êtes pas non plus déprimé - vous parlez et souriez tout à fait normalement." On m'a dit cela par un psychiatre qui m'a vu pour la première fois.

- "N'y pense pas, frérot."

- C'est comme dire à un patient cancéreux: "Ne meurs pas, mon frère"

«Je ne comprends pas pourquoi vous êtes déprimé. Tu es jolie "

"Es tu déprimé? Alors peut-être que vous ne passerez pas autant de temps sur votre téléphone? "

Mon ancien meilleur ami a dit "Grandis enfin" avec toute la gravité lorsque j'avais un trouble dépressif suicidaire limite. Je ne lui ai pas parlé depuis ce jour.

"Vous êtes un gars intelligent, vous penserez à quelque chose" - quand j'ai prié pour obtenir de l'aide. Ce n'est pas une question d'intelligence ou de stupidité. Je ne pouvais même pas me brosser les dents ringard, et vous me dites que la logique m'aidera ici? N'est-il pas vraiment clair qu'une personne va tout essayer dans le monde avant de finalement s'humilier et admettre à un être cher qu'elle n'est pas capable d'accomplir les tâches quotidiennes les plus simples??

"Vous ne vous améliorerez pas en parlant à des gens sur Internet qui ne vous connaissent même pas." Mais pour une raison quelconque, ils m'ont aidé quand les «vrais» gens s'en fichaient.

Signes de dépression: comment savoir si vous n'êtes pas seulement triste

Quand demander de l'aide?

Texte: Anastasia Grigorieva 12 mars 2020

Avec le début de la saison morte, le mot «dépression» apparaît de plus en plus souvent - non seulement dans les gros titres des magazines populaires, mais aussi dans l'argot des gens ordinaires. La dépression est communément appelée mauvaise humeur, ce qui est fondamentalement faux: ne serait-ce que parce que l'un d'eux est un vrai trouble mental, et le second est un état émotionnel.

En d'autres termes, la dépression, comme tout trouble, ne disparaîtra pas d'elle-même après l'achat d'un nouveau chemisier, mais la mauvaise humeur disparaîtra même. Mais, bien sûr, un bon shopping n'est pas un critère de santé, nous proposons donc de déterminer ce qui signale la présence de dépression..

Émotions

La dépression est une combinaison de plusieurs composants à la fois, parmi lesquels prédominent les émotions négatives suivantes:

De plus, toutes ces émotions se manifestent en même temps - elles exercent une pression sur une personne, donnant lieu à un sentiment de désespoir.

Auto-évaluation

Dans un état dépressif, l'estime de soi diminue sensiblement. Il y a un sentiment que vous n'êtes capable de rien et que vous êtes coupable de tous les péchés mortels. Cela se traduit par un caractère décisif: toutes les décisions, même les plus petites, sont prises avec difficulté..

Isolation

En état de dépression, le désir de communiquer avec ses proches, y compris même ses meilleurs amis, diminue nettement. Une personne, pour ainsi dire, se referme dans son monde, dans lequel elle ne veut laisser entrer personne. Il est assez simple de vérifier ceci: il vous suffit de comparer le nombre d'activités sociales qu'il y avait auparavant et combien il y en a maintenant.

Pensées suicidaires

Lorsque des pensées d'automutilation apparaissent, c'est le signe le plus alarmant. Même lorsqu'il s'agit de coupes mineures, il y a un risque élevé que cela se transforme en une histoire avec une fin tragique..

Changement de poids

Gain de poids brutal ou perte de poids soudaine - de tels sauts de poids signalent des troubles du système nerveux.

Énergie

Les problèmes psychologiques affectent invariablement les capacités physiques: il est difficile pour une personne déprimée d'effectuer une activité physique même légère. Des problèmes de concentration surviennent également.

Larmes

Les larmes sont une réaction normale du corps humain. Mais une personne déprimée est particulièrement facile à faire pleurer, et sans raison apparente..

Si vous observez ces symptômes chez vous ou chez une personne proche de vous, demandez immédiatement de l'aide. La dépression est un trouble dangereux dont vous ne pouvez pas vous débarrasser vous-même.

Matériaux associés

  • Classiques ou manuels de psychologie? Quels livres vous devez lire pour vaincre la dépression
  • Horoscope: les signes les plus déprimés du zodiaque
  • Pourquoi les personnes les plus drôles sont souvent les plus déprimées
  • tristesse
  • dépression
  • psychologie

Version interactive du magazine Elle Girl

Magazine Elle Girl

Votre magazine préféré dans un format pratique

  • à propos du projet
  • La publicité
  • Archive des numéros
  • Conditions d'utilisation
  • Conditions d'organisation des compétitions

Le magazine ElleGirl.ru pour filles est votre guide dans le monde de la mode, de la beauté et du dynamisme. Si vous êtes intéressé par la garde-robe actuelle, le maquillage à la mode, les nouvelles du cinéma, le show business, la vie des stars, les relations personnelles et leurs perspectives, votre magazine virtuel pour filles est toujours à portée de main. En un clic, vous découvrirez comment évoluera la relation des personnages de la série, à quoi ressemblent vos acteurs préférés dans la vraie vie, où vous pourrez les voir dans un proche avenir, quels événements jeunesse vous attendent, comment vous y préparer, et bien plus encore. Pour se tenir au courant des événements à la mode, il suffit de lire le magazine le plus en vogue pour les filles - ElleGirl.ru.

© 2020 ELLEGirl, Hearst Shkulev Publishing / LLC "Hearst Shkulev Publishing". Tous les droits sont réservés.

Que faire si vous êtes déprimé

Si vous ne voulez rien faire et que vous êtes constamment obsédé par le négatif, vous êtes peut-être tombé dans l'un des états mentaux les plus désagréables: la dépression. Cet article vous aidera à vous comprendre et à sortir de cet enfer mental..

Comment savoir si vous souffrez de dépression?

Dans une période dépressive, une personne semble se transformer en une sorte de machine qui ne produit que des pensées et des émotions négatives. Tout peut provoquer de la frustration: insatisfaction face à une carrière, manque de compréhension avec un compagnon, instabilité financière. Vous pouvez être déprimé facilement et imperceptiblement, même pour vous-même, mais il n'est pas toujours possible de sortir..

La phase dépressive est divisée en 3 étapes:

  1. incapacité à ressentir des sentiments de joie;
  2. pensée destructrice - jugements négatifs, apathie, pessimisme;
  3. inhibition des fonctions motrices.

Faites attention! La dépression est une condition difficile, elle provoque souvent des maladies cardiaques et l'impuissance.

La dépression chez les hommes s'accompagne des caractéristiques suivantes:

  • Manque de faim. L'appétit disparaît brusquement.
  • Diminution de la libido et de la libido.
  • Perte d'intérêt pour les activités que vous aimiez auparavant.
  • Indifférence à tout ce qui se passe. Et si quelque chose de mauvais se produit, cela ne fait qu'aggraver votre état..
  • Le désir d'être seul. Vous ne voulez pas entrer en dialogue et partager vos pensées. Mais gardez à l'esprit que plus vous serez seul longtemps, plus le trouble deviendra répandu..
  • Un sentiment récurrent de désespoir, de désespoir.
  • Augmentation des envies d'alcool, de drogues, de jeux d'argent.
  • Pensées négatives constantes. Il n'y a tout simplement pas de place dans votre tête pour des idées et des émotions agréables, donc vous vous sentez toujours mal..

Vous commencez à croire que personne ne peut vous sortir d'un état aussi déprimant. Et vous avez raison, seul votre cerveau, que vous contrôlez, peut le faire. Après tout, la dépression n'est rien de plus qu'un état d'esprit. Vous seul savez ce que vous vivez et ce que vous ressentez. Personne ne peut vraiment ressentir votre état mental et donner des conseils compétents. Mais c'est logique et juste, car ce n'est pas le problème de quelqu'un, mais le vôtre, et cela ne vous hantera pas constamment. La dépression est une condition actuelle dont vous sortirez certainement..

Ce que vous devez savoir sur le trouble?

Vous devez comprendre que la dépression:

  • C'est un état d'esprit. Oui, tout le monde a des pensées négatives de temps en temps, mais les personnes souffrant de dépression en ont périodiquement et en grand nombre..
  • Les personnes déprimées ne sont pas malades mentales. Ils traversent juste une phase psychologique défavorable..
  • Les pensées semblent si réelles. Une personne déprimée ne peut pas comprendre la différence entre ses pensées et la réalité..

Et croyez-moi, ce n'est pas pour toujours.

Façons de se débarrasser de la dépression

La première chose à réaliser est que la cause de votre bouleversement n'a pas d'importance, il vous suffit d'assumer la responsabilité de votre état actuel. Ne blâmez personne, pas même vous-même, votre cerveau est le coupable et votre corps aidera à le redémarrer. Les actions physiques sont les plus efficaces. Lorsque vous faites quelque chose physiquement, votre subconscient le remarque. Il y a une prise de conscience que vos actions sont contraires à vos pensées négatives. Cela changera progressivement votre perception de vous-même..

Comprendre! La dépression n'indique pas votre faiblesse émotionnelle ou votre manque de masculinité. Tout le monde est confronté à des sautes d'humeur et à une réticence à vivre..

Lorsque vous pensez négativement, cela se reflète dans votre corps. Lorsque le corps et l'esprit sont remplis de négativité, il n'y a pas de place pour le bien. Commencez à contrôler vos pensées maintenant. Oui, ce ne sera pas facile tout de suite, mais votre corps vous aidera, utilisez-le pour apprivoiser votre cerveau.

Ces méthodes vous aideront à surmonter une dépression sévère:

  • Faites quelque chose qui attire votre esprit. Cela détournera l'esprit des pensées oppressives, et progressivement il commencera à sortir de l'état de "pilote automatique". Plus vous faites cela souvent, moins votre cerveau a tendance à revenir aux anciennes façons de penser..
  • Commencez à faire des exercices simples le matin. L'activité physique libère des endorphines dans les cellules cérébrales.
  • Essayez d'être entouré de gens. Ne t'assois pas seul.
  • Ne prenez pas d'antidépresseurs (sauf sur prescription de votre médecin). Ces médicaments ont un effet négatif sur le corps. La vitamine C s'est également avérée efficace pour réduire les niveaux de cortisol, la principale hormone du stress produite par les glandes surrénales..
  • Dormez suffisamment. Le manque de sommeil provoque et aggrave la dépression. Couchez-vous quand vous en avez vraiment envie, et pour un sommeil plus profond, il est recommandé de manger 3-4 jaunes par jour. Les jaunes d'œufs contiennent de la vitamine B6, qui contribue à la biosynthèse de la mélatonine (pour un sommeil plus profond).
  • Obtenez suffisamment de soleil. La lumière du soleil dissipe la négativité et synthétise la vitamine D, qui est essentielle à la production d'hormones qui soutiennent votre santé mentale.
  • Prends une douche froide. Il a de puissants effets antidépresseurs.

Et faites également attention à votre respiration, elle est directement liée à l'état d'esprit. Si le cerveau est agité, le rythme respiratoire sera rapide. Par conséquent, observez consciemment votre conscience: vous pouvez calmer votre esprit en ralentissant simplement le rythme de votre respiration..

Suivez ces conseils tous les jours et votre esprit perdra progressivement le contrôle de vous. L'essentiel est la patience. Comprenez que vous n'êtes pas votre cerveau, il ne devrait pas vous contrôler, mais vous - il. Lorsque cela se produit, vous pouvez résoudre les problèmes mentaux qui vous font penser négativement..

Besoin de comprendre

Les conseils compilés dans cet article n'aideront naturellement pas les personnes souffrant de dépression génétiquement induite (dont le cerveau produit naturellement de faibles niveaux de dopamine). Dans de tels cas, une consultation psychiatrique et un traitement pharmacologique compétent sont nécessaires. Mais ces conseils seront utiles pour ceux qui sont brièvement tombés dans la négativité mentale et ne peuvent pas y faire face. Essayez-le, ils fonctionnent vraiment.

Comment comprendre indépendamment que vous avez une dépression, des signes et symptômes caractéristiques

La dépression est un trouble mental caractérisé par une baisse de l'humeur et une perte de la capacité de jouir. D'une manière ou d'une autre, au cours de la vie, chaque personne est confrontée à des états dépressifs. Vous devez être capable de distinguer la pathologie de la tristesse, du manque d'humeur et du surmenage. Un psychologue peut répondre à la question de savoir comment savoir que vous souffrez de dépression. Un trouble grave nécessite un traitement psychothérapeutique et médicamenteux.

Pourquoi j'ai une dépression: les principaux facteurs

Le trouble provient de facteurs biologiques, psychologiques et sociologiques. Les éléments suivants peuvent contribuer au développement de la maladie:

  • stress sévère;
  • prédisposition héréditaire;
  • maladie métabolique;
  • perturbations hormonales;
  • insatisfaction envers soi-même.

Très souvent, les gens rencontrent une pathologie après un stress sévère. La mort d'un être cher ou une autre tragédie peut déclencher le développement de la maladie. Le non-respect des normes sociales et les maladies du corps contribuent également à l'apparition du trouble..

Comment pouvez-vous dire que vous souffrez de dépression: signes et manifestations caractéristiques

Pour reconnaître la dépression, il faut d'abord prêter attention aux symptômes gênants. Cette condition est caractérisée par les manifestations suivantes:

  • manque de motivation;
  • pessimisme;
  • troubles du sommeil;
  • pensées suicidaires;
  • concentration altérée.

Une personne ne souffre pas toujours de toutes les manifestations de la maladie. La gravité de la dépression affecte directement la gravité des symptômes. La maladie est aiguë ou chronique avec des périodes d'amélioration.

Les manifestations de l'état dépressif sont divisées en émotionnelles, physiologiques et comportementales. La dépression à long terme cause de graves dommages au corps. Il provoque des troubles de la mémoire, l'isolement, des maux de tête.

Dans certains cas, le manque de motivation n'est pas associé à un trouble dépressif. Avec une fatigue constante et un manque d'envie de faire quoi que ce soit, vous devez demander l'aide d'un psychologue. Il est nécessaire de comprendre exactement pourquoi des manifestations désagréables se sont fait sentir. Un psychologue expérimenté vous aidera à découvrir que vous souffrez de dépression et que faire pour éliminer la pathologie.

Comment savoir si vous souffrez de dépression: symptômes physiologiques

La pathologie affecte l'état général du corps. Une somnolence ou une insomnie constante se produit, ainsi qu'une diminution de l'appétit, des étourdissements, des douleurs articulaires ou musculaires. Le trouble peut déclencher le développement d'une maladie cardiaque. La perte de force est enregistrée aussi souvent que la dépression mentale. Même si vous parvenez à trouver la force de surmonter une faible motivation, la fatigue chronique vous empêchera d'être productif..

Comment savoir si vous êtes déprimé: signes émotionnels

Si une personne veut comprendre comment identifier la dépression en elle-même, elle a besoin de découvrir quelles manifestations émotionnelles sont inhérentes à cette maladie. Dans le trouble, l'anxiété et l'irritation surviennent sans raison. À mesure que la maladie progresse, la capacité à ressentir des émotions est perdue. Les choses qui apportaient de la joie et de la satisfaction cessent d'intéresser une personne. L'apathie et le refus de faire des affaires surviennent.

La situation est compliquée par une insatisfaction constante envers soi-même. Le trouble vous empêche de faire vos activités habituelles. Pour cette raison, la personne commence à se blâmer encore plus. S'il y a une dépression profonde, vous ne pouvez en sortir que par une approche intégrée..

Comment savoir si vous souffrez de dépression: changements de comportement

La maladie affecte le comportement: une personne se replie sur elle-même, cesse de communiquer avec des amis, va à des vacances ou à des fêtes. Selon le type de dépression, les changements de comportement peuvent être à la fois mineurs et graves..

Tout d'abord, une personne est confrontée aux manifestations émotionnelles de la pathologie. Comment comprendre que la dépression a commencé? Il est nécessaire d'étudier attentivement tous les symptômes psycho-émotionnels de la maladie..

Important! Le principal problème de la plupart des personnes atteintes de trouble dépressif est le déni. Une personne annule la fatigue et le pessimisme pour un changement d'humeur et s'attend à ce que tout se passe de lui-même. Dans la plupart des cas, il ne sera pas possible de se passer de thérapie..

Comment identifier la dépression chez une personne: symptômes non évidents de la maladie

Parfois, une personne peut ne pas être consciente qu'elle souffre d'un trouble dépressif. Les symptômes suivants peuvent entraîner une visite chez un spécialiste:

  • faible estime de soi;
  • distraction de l'attention;
  • manque de désir de voir le cas à travers;
  • fatigue trop rapide.

Si l'un des symptômes non évidents est identifié, des mesures appropriées sont prises. La maladie répond beaucoup mieux au traitement dès le début. Il sera possible de se passer de médicaments. Vous avez juste besoin d'ajuster votre style de vie.

Types de trouble dépressif

La maladie est classée en plusieurs types. La classification est basée sur la gravité et le nombre de manifestations. Les types de maladies suivants sont distingués:

  1. Trouble dépressif majeur. Cet état est caractérisé par un grand nombre de manifestations. Perte d'appétit, insomnie ou somnolence, fatigue et dépression. Ce trouble dure au moins 2 semaines.
  2. Dépression mineure (dysthymie). La dysthymie est caractérisée par une longue évolution, mais un petit nombre de manifestations. La dysthymie est diagnostiquée si le pessimisme et le manque de motivation ont suivi une personne pendant au moins 2 ans.
  3. Trouble de dépression maniaque bipolaire. Cette condition est caractérisée par une phase maniaque et dépressive. Au cours de la phase maniaque, une personne ressent de la gaieté, une excitation motrice et une poussée de force. L'excitation conduit à une surestimation de ses propres forces, de sa colère et de son incapacité à se concentrer. La phase dépressive est caractérisée par la dépression, la mélancolie et les pensées suicidaires. Le passage d'une phase à une autre se produit sans raison apparente. Le confort de vie est considérablement altéré en raison du trouble bipolaire.
  4. Dépression réactive. Le développement instantané est inhérent à ce type de pathologie. En règle générale, la maladie se fait sentir face à une tragédie..

Il est possible de détecter le problème et d'effectuer le traitement correct uniquement après le diagnostic.

Comment comprendre si une personne souffre de dépression: méthodes de diagnostic

Seul un spécialiste peut diagnostiquer et vous aider à comprendre si vous souffrez de dépression ou non. Pour le diagnostic, une personne doit contacter un psychiatre avec des plaintes. Une enquête détaillée (dépistage) est réalisée, après quoi il est possible de comprendre s'il y a des écarts par rapport à la norme. Pour évaluer l'état dépressif, l'échelle de Zanga est généralement utilisée. Lors de la projection, une personne doit répondre à toutes les questions avec la plus grande honnêteté..

Certains types de tests de laboratoire et instrumentaux peuvent être nécessaires pour diagnostiquer avec précision la dépression. Tout d'abord, ils donnent du sang pour l'analyse des hormones thyroïdiennes. Si des maladies concomitantes sont identifiées, l'aide de spécialistes spécialisés sera nécessaire.

Traiter le trouble

Dans la plupart des cas, la thérapie est effectuée en ambulatoire. La psychothérapie devient la base du traitement. Le trouble dépressif sévère est traité par une combinaison de médicaments et de conseils. Il est impératif d'éliminer les facteurs provoquants. En présence d'une cause de maladie, toutes les forces doivent être consacrées à son élimination. Des ajustements de style de vie sont également en cours. Identifier et traiter la dépression devient plus facile si la personne s'y intéresse. Si vous souhaitez vous débarrasser rapidement du problème, vous pouvez demander de l'aide au psychologue-hypnologue Nikita Valerievich Baturin..

La personne doit participer activement au traitement. Vous devrez éliminer le stress de la vie, commencer à bien manger et ajouter une activité physique légère (fitness, yoga). La méditation peut aider à combattre l'insomnie. Pour vous endormir au plus vite, vous pouvez écouter une vidéo spécialisée sur le lien:

Qu'est-ce que le trouble dépressif organique et ses traitements

Le trouble dépressif organique est une maladie qui survient en raison de changements morphologiques dans le cerveau. Les blessures, les maladies vasculaires et endocriniennes, les changements dégénératifs, les neuroinfections et les malformations congénitales peuvent provoquer l'apparition de cette pathologie. Pour lutter contre la maladie, vous devrez utiliser des médicaments et une psychothérapie. Des antidépresseurs, des tranquillisants et des sédatifs sont utilisés. Un schéma thérapeutique spécifique doit être établi par un spécialiste, en tenant compte des caractéristiques individuelles de son client.

Comment savoir si vous souffrez de dépression nécessitant de l'aide?

Il est recommandé de faire face aux problèmes de santé mentale avec un psychologue expérimenté. Assurez-vous de consulter un spécialiste si plus de deux symptômes caractéristiques d'un état dépressif dérangent plus de 2 semaines. Une maladie grave et réactive nécessite une approche systématique du traitement. Une personne seule ne peut lutter que contre la dysthymie. Un spécialiste expérimenté sait comment comprendre qu'une personne est déprimée et ce qui doit être fait pour retrouver rapidement une humeur normale.

La dépression est une pathologie dangereuse à laquelle personne n'est à l'abri. Connaissant les symptômes d'un trouble dépressif, une personne peut commencer à faire face au problème à temps. Prendre la santé mentale au sérieux réduit la probabilité de complications de la maladie.

11 habitudes des personnes souffrant de dépression cachée

Le 10 octobre est la Journée mondiale de la santé mentale. Il a pour but d'éduquer le public sur les problèmes de santé mentale..

Comme vous le savez, la maladie mentale la plus courante est la dépression. En ce jour, nous aimerions que vous, après avoir lu cet article, prêtiez attention à vos proches. Peut-être que votre personne la plus chère et la plus aimée souffre de cette maladie, en souffre, mais ne veut pas s'ouvrir à vous.

Sachez que la dépression peut souvent passer inaperçue et méconnue. Une personne souffrant de dépression latente est la personne qui se bat avec ses démons intérieurs et essaie de ne les montrer à personne. Ces personnes peuvent être traitées ou non, elles peuvent partager leur état avec des êtres chers ou non. Le problème est que le monde s'assombrit lorsque nous cessons d'essayer de nous comprendre. Nous avons tendance à penser que l'adversité de la vie n'est pas cachée et qu'il est aussi facile de la découvrir qu'une cicatrice laissée par une bataille..

Mais sachez que les blessures mentales sont parfois très difficiles à voir, surtout pour ceux qui n'essaient même pas de le faire..

1. Ils peuvent délibérément essayer de regarder comme s'ils vont bien et même constamment rayonner des flots de bonheur et être toujours à la hausse.

Si vous pensez que les personnes dépressives sont toujours des compagnons ennuyeux et lugubres, vous vous trompez. La dépression n'est pas seulement une mauvaise humeur. Ceux qui vivent constamment de la dépression peuvent apprendre à gérer leurs émotions superficielles, et même être la personne la plus «heureuse» de votre environnement qui vous semble. Nous sommes tous différents. Très souvent, les personnes souffrant de dépression profonde se contrôlent en public et ont l'air plutôt positives, malgré ce qui se passe dans leur âme. Personne ne veut déranger les autres avec leurs problèmes, même s'ils doivent cacher leurs vrais sentiments pour cela..

2. Ils peuvent constamment prendre des médicaments.

Il existe des traitements sérieux pour la dépression, comme les médicaments.
médicaments et thérapie.

Mais en plus des médicaments eux-mêmes, il y a aussi des habitudes quotidiennes, comme un style de vie.
Par exemple, certaines musiques, exercices, promenades, en général, tout ce qui
les aide à sortir du trou noir. La dépression latente est vraiment terrible, surtout lorsqu'une personne est obligée de la combattre seule..

3. Ils peuvent avoir de gros problèmes de rupture..

Si vous avez déjà été déprimé, vous pouvez comprendre ce que c'est
un lourd fardeau, et pas seulement pour quelqu'un qui est déprimé, mais aussi pour quelqu'un qui est dans les parages. Parfois, lorsque vous laissez quelqu'un s'approcher de trop près et que vous lui laissez voir votre lutte et votre malheur, cette personne part tout simplement. Bien sûr, il est difficile de blâmer ceux qui partent, mais pour une personne souffrant de dépression, une séparation ordinaire peut entraîner un sentiment constant d'abandon de tous et un sentiment de solitude..

Par conséquent, ils cachent souvent la dépression même à leurs proches. Il n'y a rien
il est plus douloureux de comprendre que le côté obscur de votre âme est si terrible que même une personne aimante ne peut pas le regarder.

4. Ils peuvent écrire des histoires qui couvrent leurs actions..

Cela peut être n'importe quoi, des coupures au poignet à l'abandon du déjeuner. Les personnes vivant avec divers types de dépression éprouvent de nombreuses difficultés qui peuvent affecter le cours normal de leur vie de temps à autre. Dans de tels cas, ils trouvent toutes sortes d'excuses pour dissimuler les résultats de leur douleur mentale. Le plus souvent, ils ne veulent pas eux-mêmes admettre qu'ils sont à la limite, ils savent donc parfaitement comment cacher leur condition..

5. Ils peuvent avoir d'étranges écarts dans leur alimentation ou leur routine quotidienne.

Ces signes peuvent sembler mineurs, mais ils ont des conséquences graves..
Quelqu'un qui vit en essayant de cacher sa dépression n'en montre parfois que de subtils indices. Un sommeil excessif ou insuffisant est l'un des signes les plus évidents de dépression. Il en va de même avec la nutrition - si votre proche mange trop ou pas assez, c'est une sonnette d'alarme. Le sommeil et la nutrition sont les éléments les plus importants de la santé. Et une personne est capable de contrôler ces éléments de manière indépendante. La dépression crée de telles conditions qu'une personne prend le contrôle de lui-même. Le sommeil peut être le seul moyen d'éteindre votre conscience et de vous éloigner de la douleur, ou, au contraire, devenir une réalisation impossible en raison de pensées obsessionnelles. C'est la même chose avec la nourriture..

6. Ils peuvent avoir une approche différente et plus sérieuse des consommables.

La personne aux prises avec la dépression sait très bien ce qui affecte son humeur et comment..
Ils savent que l'alcool est un dépresseur, et si vous buvez trop, il sera impossible de faire face à votre humeur dépressive et de ne pas le montrer. Ils savent également que la caféine et le sucre peuvent leur remonter le moral, tout comme les antidépresseurs sur ordonnance. Et ils savent parfaitement quoi et avec quoi ils ne doivent pas interférer.
Ils savent si bien tout cela, car tout ce qui précède change beaucoup plus leur humeur que chez les personnes qui ne souffrent pas de dépression..

7. Ils peuvent avoir des idées très claires mais difficiles à comprendre sur la vie et la mort..

Toutes les personnes dépressives n'ont pas d'idées suicidaires. Cependant, la dépression provoque souvent une réflexion sur le sens de la vie. Et une personne commence à chercher frénétiquement toutes les réponses aux questions de la vie, réalisant que tout va inévitablement vers la mort. Une telle immersion fréquente dans des pensées gravitantes peut conduire au fait que d'elles il n'y aura plus d'opportunité d'émerger..

8. Ils sont le plus souvent talentueux et expressifs..

Bon nombre des artistes, musiciens et leaders les plus inspirants au monde souffrent également de ce fléau de maladie mentale. Une telle profondeur d'émotions qu'ils éprouvent le plus souvent résulte de leur travail. Ils sont capables d'y combiner les bonnes et les mauvaises parties de leur âme et de montrer la beauté de la vie à travers les ombres de ces émotions qu'ils ressentent..

9. Ils recherchent souvent le sens de quelque chose..

Tout le monde veut avoir un but dans la vie. Nous voulons nous assurer que tout ce que nous faisons, nous le faisons pour de bon. Assurez-vous que nous allons dans la bonne direction.

Et les personnes atteintes de dépression latente veulent aussi tout, mais avec encore plus
soif et grand désespoir. Les sentiments de peur et d'insuffisance de ce qui se passe sont loin d'être nouveaux pour ceux dont l'esprit et l'âme sont sous le joug de la dépression. Et très souvent, ces personnes veulent en quelque sorte compenser leur fragilité intérieure et leur vulnérabilité..
Par conséquent, ils peuvent changer de direction dans laquelle ils vont beaucoup plus souvent et être incroyablement passionnés par la recherche du vrai vrai bonheur..

10. Parfois, ils peuvent montrer leur douleur et donner un léger indice qu'ils ont besoin d'aide..

Même une personne qui s'est déjà adaptée à sa dépression et qui sait comment vivre avec ce fardeau a parfois besoin d'aide. Mais de tels cris de désespoir de la part de personnes qui ont toujours l'air fortes sont faciles à manquer. Parfois, il est tout simplement dangereux pour eux d'être seuls, même s'ils disent le contraire. Et si soudainement ils ont pu s'ouvrir à vous et dire ce qui leur arrive, sachez que c'est l'un des moments les plus importants, ce sont ces moments qui créent un pont fort et fiable dans votre relation, car il est impossible de se tourmenter constamment et de cacher ses vrais sentiments devant les meilleurs ami ou être cher.

11. Ils recherchent l'amour et le soutien, comme tout le monde.

Ne pas montrer vos démons d'âme au monde n'est pas malhonnête..
Les gens vivent en cachant leur dépression pour trouver une protection. Protection pour leur cœur et le cœur des gens qui les entourent.

Nous vivons dans un monde qui nous oblige à cacher tout ce qui ressemble
laid et sombre. Mais nous n'avons pas à faire ça.

Et la meilleure chose que vous puissiez faire pour les personnes souffrant de dépression est de comprendre qu'elles ont besoin d'amour et de soutien, comme tout le monde sur cette terre..
Ne vous détournez jamais d'une personne qui lutte avec elle-même. Pleure quand tu en as envie. Donnez un coup de main, même si la porte est claquée devant vous. Ouvrez votre âme malgré la peur d'être incompris. Si nous continuons à ignorer le mauvais, le bien passera inaperçu..

Cet article a été créé par Onedio. Il n'y a eu aucun changement de la part du comité de rédaction. Vous pouvez également créer vos propres articles sur notre site Web.

Comment sortir de la dépression par vous-même lorsque vous n'avez pas la force de faire quoi que ce soit: 7 conseils + 5 astuces pour aider une autre personne

Bonjour, chers lecteurs, Lyudmila Redkina est avec vous. De par la nature de mon travail, j'entends souvent «j'ai commencé à me sentir déprimé», «j'étais couvert d'apathie», «je n'ai pas la force de faire quoi que ce soit», «je ne veux pas vivre». Tous ces mots concernent un problème, qui n'est pas aussi anodin que la première phrase le dit. Dans cet article, nous parlerons de la façon de sortir de la dépression, des raisons pour lesquelles vous y êtes «entré» et de ce qu'il faut faire pour vous aider et aider les autres..

Qu'est-ce que la dépression et ses types

Toute personne qui a vécu de telles situations doit recommencer à vivre après un choc, une tragédie ou un événement passionnant. Certains mobilisent rapidement leurs forces, les expériences ne deviennent pas trop prononcées. Mais cela se produit aussi d'une autre manière. Certaines personnes ne veulent pas vivre après des problèmes, elles ne peuvent pas sortir du découragement pendant longtemps.

Pourquoi cela arrive-t-il? Jetons un coup d'œil aux mécanismes psychologiques et physiologiques de ce comportement. Pour commencer, la dépression est un trouble de la psyché humaine, qui s'accompagne d'une triade: mauvaise humeur et manque de joie, troubles de la pensée et inhibition des mouvements. Il y a certainement des raisons à un tel état..

Et maintenant quelques statistiques: les données de l'OMS indiquent que plus de 300 millions de personnes souffrent de dépression récemment. Pense juste à ce chiffre!

Cette condition ne doit pas être sous-estimée, car elle entraîne souvent des problèmes de santé, une diminution du travail des processus mentaux et, par conséquent, des performances et des capacités d'apprentissage. Il existe de nombreux cas où cette même dépression a conduit au suicide..

Qu'arrive-t-il à une personne, pourquoi peut-elle être dans un tel état pendant longtemps? Nous avons tous des sensibilités différentes et nous vivons les situations de différentes manières. De plus, une carence en sérotonine, dopamine et norépinéphrine - hormones, dont l'absence conduit à un tel état, en plus de raisons psychologiques, nous attend. Par conséquent, toutes les dépressions ne peuvent pas être guéries par elles-mêmes..

En psychiatrie, psychothérapie et psychologie, il existe de nombreuses classifications de la dépression. Afin de ne pas vous surcharger d'informations inutiles, nous ne considérerons que les types les plus élémentaires de troubles dépressifs:

  1. Psychogène. Ils surviennent en réponse à une sorte de situation traumatique. Il est facile de savoir ce qui s'est passé sans l'aide de médecins - la personne elle-même parle constamment de cette situation. C'est une condition bénigne que vous pouvez surmonter vous-même..
  2. Endogène. Conditions causées par des expériences internes ou des dysfonctionnements physiologiques très difficiles à établir. Par conséquent, "dormir et tout ira bien" n'est pas cité ici.
  3. Somatogène. Ils surviennent sur la base du développement d'une maladie. Ici, les psychiatres font une réserve: «Il ne faut pas les confondre avec des psychogènes. Si une personne reçoit un diagnostic de diabète sucré, elle s'est cassé la jambe, une dépression psychogène apparaît - une réaction à l'événement. Mais s'il tombe malade du psoriasis ou de la maladie de Parkinson, alors c'est une dépression somatogène, physiologique ».
  4. Saisonnier. Il s'agit d'une espèce répandue, semblable au "temps terne..." de Pouchkine, se produit le plus souvent à l'automne. Associé à un manque de lumière, une carence en vitamines.
  5. Trouble dépressif bref. Cela se produit souvent chez les jeunes, le cours n'est pas compliqué, il passe rapidement, après 1,5 à 2 semaines. Avec une aide personnelle ou une aide extérieure - et encore plus rapide.

Comment savoir si vous souffrez de dépression

Vous pouvez vous sortir d'un état apathique si vous savez ce qui vous arrive. Il est facile de comprendre que vous souffrez de «dépression», voici les symptômes d'un état dépressif:

  • dépression d'humeur sans raison apparente;
  • ce qui était agréable est maintenant indifférent;
  • la mélancolie, le pessimisme, le négativisme et les «pleurnicheries» apparaissent;
  • une personne ne peut se concentrer sur rien;
  • devient très fatigué, constamment faible et épuisé;

Signes supplémentaires: anxiété, crises de panique, culpabilité, insomnie ou, au contraire, somnolence, troubles de l'appétit, pensées suicidaires, une personne ne peut pas contrôler ses émotions.

L'enfant, malheureusement, est également sensible à cette violation. Vous pouvez le voir par des troubles du sommeil, une perte d'appétit, l'apparition d'agressivité, d'irritabilité et de retrait.

Le diagnostic exige que ces symptômes durent au moins 2 semaines ou deviennent plus intenses. Si cela se produit sous vos yeux, consultez immédiatement le médecin.!

Mais nous n'avons pas d'article médical, nous allons donc continuer sur les formes plus légères de trouble dépressif, qui disparaissent avec l'aide d'êtres chers. Le plus souvent, il s'agit d'une dépression psychogène, d'un trouble dépressif bref.

Pour comprendre que vous devez vous sortir du stress et de la dépression, vous pouvez utiliser le test. C'est un très bon outil d'auto-assistance. Cela montre votre condition physique et mentale. Vous devrez répondre à 30 questions, et vous découvrirez ce qui vous mange de l'intérieur.

Y a-t-il une chance de surmonter ou un médecin est-il nécessaire?

Avec n'importe quel état dépressif, vous pouvez aider une personne de l'extérieur: des parents, des amis, un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre peuvent jouer le rôle d'assistant. Tout dépend du type de dépression survenu et de la situation qui s'est produite.

Toutes les personnes sont si individuelles que vous ne prédisez jamais comment une personne se comportera, par exemple après une rupture, le décès d'une mère ou une grossesse gelée. Mais si vous avez vu que vos conseils n'aident pas, la personne est «chargée», son état d'esprit laisse beaucoup à désirer, et il est très isolé de tout le monde, il faut sonner l'alarme. Ne tardez pas à consulter un spécialiste. Vous pouvez d'abord consulter un psychologue.

Raisons principales

En règle générale, il est plus facile pour les femmes de sortir d'une dépression. Leur particularité de penser leur permet d'être distraits de l'apathie et de la dépression. Surtout si elle a réagi au divorce, mais il y a encore des enfants qui ont besoin d'elle. Dans ce cas, pour beaucoup, le processus de sortie d'un état difficile a été accéléré..

Alors, quelles sont les causes courantes de la dépression psychogène:

  • après une fausse couche - lorsque des changements hormonaux dans le corps se produisent, la femme enceinte s'accorde pour une nouvelle vie en elle-même, surtout si l'enfant est attendue depuis longtemps, la fausse couche sera un choc pour la jeune femme;
  • après l'accouchement - il est assez difficile de sortir de la dépression post-partum sans spécialiste, souvent la condition post-partum est très grave, ce qui nécessite une hospitalisation, la femme en congé de maternité s'entasse en prenant soin de l'enfant, des expériences internes, en acceptant un nouveau rôle et de nouvelles responsabilités à la maison, et elle ne peut pas faire face;
  • après la mort de son mari, de nombreuses femmes, avec la perte d'un être cher et d'un être cher, ont perdu le sens de la vie, elles sont donc tombées dans une dépression prolongée, si pendant la vie les sentiments étaient forts, la perte sera alors perçue de manière extrêmement aiguë;
  • la fille a vomi - les gars fermés sont enclins à une forte réaction à une telle situation, dans cette situation, les impulsifs feront des choses stupides qui peuvent même menacer la vie, alors parfois vous ne savez même pas s'il vaut mieux être impulsif ou renfermé;
  • après la trahison de son mari - plusieurs sentiments se mélangent ici: l'intolérance à la trahison, un sentiment de solitude, une diminution de l'estime de soi et d'autres qui interfèrent avec une vie normale;
  • après un accident vasculaire cérébral ou une autre maladie grave qui empêche le mouvement - il y a un sentiment d'impuissance et un sentiment de culpabilité à propos du fardeau des proches;
  • lorsqu'elle est allée travailler après le décret - dans quelques années (s'il s'agit d'un espace post-soviétique), beaucoup de choses peuvent changer, il est difficile pour une femme de retourner à une nouvelle situation de travail si elle est à la maison depuis longtemps;
  • après avoir perdu un emploi - il y a des cas connus de suicide après avoir perdu le sens de la vie - travail.

Et ceci est une petite liste de situations qui peuvent conduire à un trouble dépressif. Je connais une fille qui a réagi très fortement aux mauvaises notes à l'université. Par conséquent, il est important de vous pardonner vos erreurs et de ne pas avoir peur de commencer une nouvelle vie après des erreurs..

Symptômes de la maladie chez les hommes

Peut-être étiez-vous autrefois un «gilet» dans lequel pleurait une personne qui avait perdu le sens de la vie. Peut-être que vous devez toujours l'être. Les hommes sont plus difficiles à tolérer cette condition, la question est encore compliquée par la dépendance à l'alcool, qui est survenue dans le contexte du trouble. À quels symptômes chez les hommes devez-vous prêter attention pour les aider à temps:

  • anxiété, irritabilité;
  • une agression qui n'existait pas auparavant;
  • se sentir comme un perdant, un perdant dans la vie;
  • douleur dans la tête, le dos et d'autres organes sans raison apparente;
  • problèmes avec le tractus gastro-intestinal;
  • peur roulante;
  • troubles de l'alimentation;
  • beaucoup de sommeil ou manque de sommeil;
  • léthargie ou hyperactivité;
  • manque d'énergie;
  • sentiment de culpabilité, d'inutilité;
  • pensées de mort.

Les symptômes de la dépression chez les femmes

Les symptômes chez les femmes sont similaires à ceux des hommes, mais ils sont vécus d'une manière différente; dans la plupart des cas, il est plus facile pour une femme de vivre des pertes, des privations et des changements dans la vie. En passant, il a été prouvé qu'il est plus facile pour une femme de sortir d'une dépression profonde et qu'elle est traitée avec succès. Symptômes:

  • un sentiment de culpabilité, de désespoir surgit constamment;
  • perte d'intérêt pour les événements, les choses, les sujets qui étaient auparavant très intéressants;
  • insomnie ou sommeil excessif;
  • sensation constante de fatigue;
  • les fonctions cognitives en souffrent: mémoire, attention, réflexion;
  • troubles de l'alimentation;
  • pensées de mort.
La manifestation de la dépression chez les femmes

Faire face à la dépression: les conseils d'un psychologue

La dépression nous amène à changer complètement nos habitudes et notre mode de vie. Par conséquent, il est extrêmement difficile pour une personne de sortir elle-même de cet état. Il a besoin d'aide: conseil d'un psychologue ou aide d'un ami.

Auto-rétablissement de l'apathie et de la dépression

Parfois, une personne n'a besoin que de définir un rythme et elle-même fera face à son état. Pour ce faire, vous pouvez étudier les matériaux sur le sujet: comment changer la vie pour le mieux, comment penser positivement. Si les informations lues ne sont restées qu'au niveau des pensées et non des actions (ce qui est attendu dans la dépression), utilisez les méthodes suivantes.

N'ayez pas peur de vous inquiéter de vos sentiments.

Même une dépression profonde peut être progressivement surmontée en exprimant tous les sentiments. C'est aussi la base pour aider un adolescent, quand l'enfant a accumulé tant de contradictions et de négativité qu'il est déjà difficile de respirer.

Si nous supprimons, réprimons, évitons les émotions, nous finirons par nous conduire à une apathie persistante. Pour le bonheur et une santé normale, une personne a besoin de vivre en harmonie avec elle-même, avec ses émotions. Mais il ne faut pas confondre le contrôle des émotions et leur suppression complète. Dans un cas, l'intelligence émotionnelle se développe, et c'est formidable, dans l'autre, des maladies psychosomatiques apparaissent: dépression, etc..

Suivez votre humeur

Il y a des raisons pour lesquelles les humeurs changent constamment. Ils ne sont pas toujours réalisés, ils sont donc supplantés par la conscience et entraînent des problèmes de santé. Tu as besoin de remonter le moral, sans cela tu seras embourbé dans tes chagrins.

Un journal de l'humeur vous aidera à savoir pourquoi il a chuté. Lorsqu'une personne dit qu'elle ne peut pas sortir de la dépression et ne sait pas quoi faire, un journal de l'humeur est la première étape pour surmonter le problème. Vous comprenez ce qui vous jette exactement dans l'apathie, ce qui signifie que vous pouvez théoriquement éviter la situation la prochaine fois.

Il y a une bonne phrase: "Si vous ne pouvez pas changer la situation, changez votre attitude à son égard." Par conséquent, lorsque vous ne pouvez pas empêcher une situation traumatique, essayez de la regarder de l'autre côté..

Détendez votre cerveau

Quelqu'un le fait par la méditation, quelqu'un par le yoga, quelqu'un prie. «En guerre, tous les moyens sont bons», et ici. Comme cela vous convient, libérez votre cerveau des déchets, concentrez-vous non pas sur les circonstances, mais sur vos besoins et vos sentiments. Cela aidera à "zéro" les émotions, vous vous sentirez comme une personne confiante..

À propos, des psychologues bien connus, par exemple, le scientifique russe V.L.Vasiliev, dont les travaux sont connus dans le monde entier, ont parlé des avantages de la prière dans les états dépressifs. C'est une condition spéciale qui nous guérit.

Exercice

La dépression change nos vies, la rendant grise et monotone. Le cerveau s'adapte à cette grisaille, une simplification des connexions neuronales se produit, une personne s'habitue à la vie quotidienne, rien ne lui plaît.

Par conséquent, ici, comme nulle part ailleurs, la phrase «Votre santé est entre vos mains» est importante. Si vous ne commencez pas à pratiquer de nouvelles habitudes, si vous ne voulez pas vivre «au maximum», ne commencez pas à quitter la maison pour diverses raisons, vous aurez besoin des conseils d'un psychothérapeute, voire d'une conversation avec un psychiatre, car une dépression sévère va commencer.

Vous avez le choix: laisser tout tel quel et vous livrer à des crises de panique ou faire des efforts pour changer votre vie. Forcez-vous à agir.

Cultivez la pensée positive

Vous devriez apprendre à trouver des moments positifs dans tout. Le pessimisme conduit à l'apathie. Entraînez-vous à trouver le bon, le drôle, le positif tout au long de la journée. Cela vous permettra de guérir votre âme et vous aidera à augmenter votre estime de soi.

Travailler sur les priorités

Essayez de vivre une semaine avec vos priorités. Faites d'abord ce qui est important pour vous, puis tout le monde. Faites un choix en faveur des choses importantes, alors - le reste. Et vous verrez que cela fonctionnera - votre cerveau sera «rechargé» et vous commencerez à vous sentir plus positif dans la vie. C'est un excellent moyen sans pilule de sortir des années d'apathie.

Prenez soin de vous

Accordez-vous de petits plaisirs. Mais petites, sinon, dans un état mental instable, ces joies peuvent évoluer vers la dépendance à la nourriture, à la pornographie, à l'alcool, etc..

Observez la nature, elle efface aussi le cerveau, profitez de chaque instant, car la vie n'est qu'une et passe vite, pourquoi la gaspiller sur la dépression et la dépendance?

Pariez sur la communication directe

N'essayez pas de plaire aux autres, communiquez directement: si vous n'êtes pas satisfait, signalez-le, si vous êtes heureux, alors n'ayez pas peur de l'exprimer.

Clarifiez, si vous ne comprenez pas quelque chose, établissez des relations. La timidité ou la réticence sont mal interprétées par beaucoup, et vous pouvez être confondu avec une personne qui s'ennuie ou s'en fiche. Par conséquent, insérez des phrases, exprimez votre opinion.

Choisissez un exemple à suivre

Des exemples frappants de personnalités célèbres aident à sortir d'une dépression sévère, surtout après 50 ans. Ils sont très motivants. Regardez la vie de Mère Teresa, Martin Luther King et d'autres, ils ont fait du bien aux gens et n'ont pas souffert de la solitude. Imitez vos héros pour profiter au maximum de votre temps.

Donner et donner

Bien sûr, dans la limite du raisonnable. Même la Bible dit: «Il est plus béni de donner que de recevoir», et les psychologues ont scientifiquement confirmé ce fait. Une personne qui surprend les autres, fait des cadeaux, se sent plus heureuse. Faites un travail de charité, trouvez des gens qui sont dans une situation pire que vous. Alors vous apprécierez la vie, apprécierez ce qui vous est donné, tandis que d'autres n'ont pas.

Si ces conseils ne vous aident pas, demandez de l'aide, gagnez du temps.

Comment aider une autre personne à sortir de la dépression

Nous sommes des créatures sociales, et nous avons des connaissances, des parents, que ce problème peut également comprendre. Comment aider un mari ou une sœur souffrant d'apathie associée à une perte, à une maladie? Comment aider un fils ou une fille adulte à faire face aux échecs scolaires, au travail? Comment aider maman ou petite amie avec de tels problèmes?

Aider un être cher qui est déprimé

Admettez le problème

Oui, vous devez admettre que votre proche souffre toujours de dépression. À moins, bien sûr, qu'il ne s'agisse d'une mélancolie temporaire ou d'un épuisement émotionnel. Reconnaissez l'importance du problème et l'importance de le résoudre. Mais pas de panique, vous pouvez sortir d'une dépression légère avec des pertes minimes: sans antidépresseurs et sans hôpital.

Montrez que vous êtes du côté de la personne et à proximité

Vous pouvez aider un homme, une femme enceinte et tout simplement des proches et des proches, au moins en montrant que vous êtes là et que vous comprenez l'état de la personne. Ces personnes ont peur de leurs sentiments, elles ont peur de la solitude et de la culpabilité. Alors prenez au sérieux ce qu'ils vous disent, peut-être que vous éviterez le suicide, ou peut-être que vous sauverez votre âme..

Ne pas réduire

Si vous ne savez pas comment les gens se sentent dans un tel état, ce qu'ils sont - des gens qui sont sortis de la dépression, vous ne comprenez pas vraiment leurs expériences. Et voici des phrases comme "Oui, détendez-vous!", "Ressaisissez-vous", "Accordez-vous pour le meilleur!" autre. De telles personnes entendent ainsi constamment "Les autres sont encore pires, mais vous êtes mou", "Continuez vos affaires, sinon vous vous ennuyez.".

Pour soutenir un être cher, vous pouvez lire des histoires vraies de gens «Comment je suis sorti de la dépression», «Ce qui m'a aidé à faire face à l'apathie» et d'autres. Vous pouvez soutenir verbalement: "Je vois que vous êtes très mauvais, je ne sais pas complètement comment c'est, mais laissez-moi vous aider".

N'évaluez pas personnellement les actions d'une personne déprimée

Les gens dans cet état ne peuvent pas mener une vie active, mais ils peuvent être impolis ou, très probablement, montrer de l'indifférence à tout ce que vous dites et à ce que vous partagez. Mais ne soyez pas offensé par une telle personne, aidez-la à ressentir l'émotion: dites ce que vous ressentez, demandez comment il se comporterait à votre place.

Aide au quotidien

Souvent, ces personnes perdent le désir (parfois - la compétence) de prendre soin d'elles-mêmes, de se loger. Les aider à. Je connais un cas où un ami est venu pendant plusieurs mois et a préparé de la nourriture pour la famille alors que ma mère souffrait de dépression post-partum.

Il y a aussi une manière radicale d'obtenir une émotion: "Ils assomment un coin avec un coin" Certains professionnels utilisent le choc pour sortir de la dépression. Cela peut être de l'escalade, de la baignade en mer sans bouée de sauvetage, etc. Mais dans ce cas, il doit y avoir 3 options en cas de problème. De plus, il doit être sous surveillance médicale. C'est l'option de traitement la plus efficace.

Comment se débarrasser de la dépression avec l'aide de spécialistes

Détoxification du cerveau - Cours de Viktor Shiryaev, un expert en philosophie intégrale et en psychologie du développement.

  1. Arrêter le dialogue interne.
  2. Soulager la tension naissante dans le temps.
  3. Débarrassez-vous des pensées toxiques.
  4. Améliorez le sommeil et le repos.
  5. Réduit le stress et l'anxiété.
  6. Apprenez à remarquer de nouvelles choses autour.
  7. Gérez votre attention.
  8. Videz votre esprit et redémarrez votre esprit.
  1. 10 cours.
  2. Tâches pratiques.
  3. Des exercices.
  4. Matériel audio et vidéo.
  5. Directives d'auto-pratique.

Prix ​​- 1040 RUB.

Livres pour lutter contre la dépression

Les livres aideront à surmonter la dépression:

  1. Louise Hay "Le grand livre du changement pour le mieux".
  2. Dale Carnegie "Comment être heureux".
  3. Mikhail Labkovsky «Je veux et je veux. Acceptez-vous, aimez la vie et devenez heureux ».
  4. Oleg Torsunov "Les lois d'une vie heureuse".
  5. Sergey Bubnovsky «Redémarrez. Comment améliorer la qualité de vie ".
  6. Andrey Kurpatov «Pilule rouge. Avouons-le ".
  7. Ilya Kachai "Psychothérapie des troubles anxieux-phobiques".

Films et vidéos pour sortir de la dépression

Les conseils des médecins ne se limitent pas aux pilules, ils peuvent également conseiller des méthodes de motivation. Par exemple, détendez-vous, regardez des films ou des vidéos.

Une bonne chaîne YouTube est Satya Das, où le psychologue familial donne des conseils sur la façon de commencer à vivre d'une nouvelle manière.

  1. La route du changement.
  2. L'incroyable vie de Walter Mitty.
  3. Tablettes du destin.
  4. Sans espoir.
  5. Joie.
  6. Jusqu'à ce que je joue dans la boîte.
  7. Castor.

Réponse orthodoxe Comment vaincre la dépression

Les personnes spirituelles associent l'émergence de la dépression à une recherche inconsciente de Dieu. Ceux qui ont perdu le sens de la vie, qui ne veulent pas vivre, qui ne sont pas aidés par des psychologues et des psychothérapeutes, devraient aller à l'église. L'ambiance est impressionnante.

Réponse orthodoxe à la dépression: «Efforcez-vous de communier avec Dieu. En développant la spiritualité, la gentillesse, l'honnêteté et l'amour pour vos voisins (pour vous aussi), vous apprendrez à apprécier chaque instant que vous vivez et sortez de l'apathie ».

Mesures de prévention

Entraînement par entraînement, mais pourquoi traiter quand on peut l'empêcher? Alors, que recommande-je pour la prévention des troubles dépressifs:

  • essayez de vivre selon un mode qui vous convient;
  • dormir suffisamment;
  • vivre activement;
  • communiquer davantage;
  • développer la créativité;
  • demander de l'aide dès qu'il y a un soupçon de problème.

Conclusion

Ce sujet est très vaste et j'aimerais que vous le preniez au sérieux..

  1. Si vous présentez des symptômes de dépression, n'hésitez pas à demander de l'aide.
  2. S'il n'y a pas moyen de tourner, aidez-vous: changez votre style de vie, vos pensées, vos habitudes.
  3. Appliquez les conseils d'un psychologue pour vous et vos proches.
  4. Et le meilleur de tous, utilisez les mesures préventives d'une telle condition, afin de ne pas recourir aux conseils d'un psychologue.

Je vous souhaite une vie lumineuse sans dépression! Laissez vos commentaires, partagez l'article avec vos amis.